IPB

Bienvenue invité ( Connexion | Inscription )


 
Reply to this topicStart new topic
> [HANDBALL] Equipe de France, ******
Leonardo
posté Dimanche 21 Janvier 2018 À 02h02
Message #1


Pilier du Clan
Icône de groupe

Groupe : Team pronos
Messages : 8,863
Inscrit : 05/02/2008
Lieu : Guadeloupe
Membre n° 3,947


Drapeau









Équipe de France de handball masculin

L'équipe de France de handball masculin est constituée d'une sélection de joueurs français sous l'égide de la fédération française de handball.

Double championne du monde en titre et vice-championne olympique, il s'agit de la sélection la plus titrée de tous les temps1. La génération que l'on surnomme « les Experts » est même considérée comme la plus talentueuse de l'histoire du handball international, devant l'équipe de Suède des années 1990. Cette génération parvient à réaliser à partir du milieu des années 2000 avec le même noyau de joueurs ce qu'aucune autre formation nationale masculine n'avait encore accompli : elle se bâtit en quelques années seulement un palmarès unique en remportant entre 2006 et 2017 neuf titres sur les quinze compétitions qu'elle dispute. Seule nation à conserver un titre olympique dans ce sport2 (victoires en 2008 et en 2012), elle est également la première, et à ce jour la seule, à avoir détenu simultanément les trois trophées majeurs (Jeux olympiques, Championnat du monde, Championnat d'Europe), et ce à deux reprises en 2010 puis en 2015.

L'équipe de France devient en 2017 la première équipe de l'histoire à gagner six titres mondiaux (1995, 2001, 2009, 2011, 2015 et 2017) auxquels s'ajoutent trois titres européens (2006, 2010 et 2014) et deux titres olympiques (2008 et 2012), ce qui en fait la première équipe à avoir remporté au moins deux fois chacune des trois compétitions majeures. Seule la Russie est également parvenue à soulever chaque trophée au moins une fois.

Des surnoms lui ont été attribués depuis les années 1990 et l'éclosion de la sélection au plus haut niveau de la scène internationale : les Bronzés (1992), les Barjots (1993-1996), les Costauds (2001-2008) et les Experts (depuis 2008), périodes où la sélection a disputé treize finales internationales, n'en a perdu que deux (en 1993 et en 2016) et n'a connu que trois sélectionneurs, Daniel Costantini de 1985 à 2001, Claude Onesta de 2001 à 2016 et Didier Dinart secondé par Guillaume Gille à partir de 2016. De 1995 à 2015, l'équipe de France a disputé dix finales internationales sans connaître la défaite, série record, avant de perdre son titre olympique face au Danemark en finale des Jeux olympiques de Rio . Elle compte parmi ses plus sérieux rivaux le Danemark, la Croatie, l'Espagne, l'Allemagne, la Russie et surtout la Suède et les confrontations avec ces différentes équipes sont devenues des rendez-vous réguliers lors des phases finales des grandes compétitions.

Son joueur le plus titré est le gardien de but Thierry Omeyer qui a remporté dix médailles d'or entre 2001 et 2017, Nikola Karabatic, Michael Guigou, Daniel Narcisse et Jérôme Fernandez totalisent quant à eux neuf médailles d'or. De plus, l'équipe de France a compté dans ses rangs six joueurs ayant été désignés meilleur handballeur mondial de l'année : Jackson Richardson en 1995, Stéphane Stoecklin en 1997, Bertrand Gille en 2002, Nikola Karabatic en 2007, 2014 et 2016, Thierry Omeyer en 2008 et Daniel Narcisse en 2012.

Wikipedia



--------------------
"Mais ce qui m'énerve, c'est de prendre Ancelotti à pleine bouche, dire que c'est le meilleur coach de l'histoire du PSG, tout lui pardonner et ne rien passer à L. Blanc et le considérer comme la pire des ." Flamengo

User is offlineProfile CardPM
Go to the top of the page
+Quote Post
Leonardo
posté Dimanche 21 Janvier 2018 À 02h04
Message #2


Pilier du Clan
Icône de groupe

Groupe : Team pronos
Messages : 8,863
Inscrit : 05/02/2008
Lieu : Guadeloupe
Membre n° 3,947


Drapeau








Euro : la France assure contre la Suède au tour principal



Pour son premier match du tour principal, la France a assuré une victoire (23-17) dans un match longtemps cadenassé et fait un grand pas vers les demi-finales.

Ce match face à la Suède était une sorte d'entredeux : un joker en puissance en cas de trou d'air des Français, déjà bien nantis en points à l'entame de ce tour principal ; ou un pas important sans être décisif vers les demi-finales de l'Euro. Ce fut d'abord un match de défense, peu spectaculaire, crispant, pour lequel les Français doivent beaucoup à Vincent Gérard dans le but français.

Samedi, le gardien français s'est mis en valeur sur plusieurs attaques suédoises, terminant le match à 19 arrêts et 53% d'efficacité, et déployant dès les cinq premières minutes une panoplie de parades qui permettaient à la France de devancer d'une tête ses adversaires. Si la France tient sa victoire (23-17), c'est avant tout grâce à lui. Mais ce France-Suède fut surtout une rencontre fermée, où on attendit sept longues minutes pour passer de 2-1 à 3-1 en première période.

Entre les deux équipes, une même tactique : des défenses resserrées et agressives. Pour preuve, Luka Karabatic en fut l'un des acteurs, en se faisant exclure dès la 22e minute.
Un écart qui met longtemps à se dessiner
Après une première période conclue sur le score de 10-8 en faveur des Français, les Bleus peinent à creuser l'écart. Pire, les fautes de concentration se poursuivent, au point de voir revenir les Suédois à égalité (12-12). Pour retrouver deux buts d'avance, il fallait attendre la 45e minute, avant qu'ils ne se détachent progressivement (+4 six minutes plus tard, +6 à la 54e). Les Français, trop timorés en attaque, n'ont tenté que rarement, dilapidant des possessions pourtant faciles. Cédric Sorhaindo (5 buts), Kentin Mahé (4 buts), Michaël Guigou, Valentin Porte et Nicolas Claire (3 buts chacun) ont porté l'attaque bleue.

Avec cette victoire, certes pas tout à fait convaincante, les Français font néanmoins un grand pas vers les demi-finales. Une victoire contre la Serbie, lundi à 18h15, leur assurerait leur ticket.

Lequipe.fr



ça sent très bon pour les demie-finale!!!


Ce message a été modifié par Leonardo - Dimanche 21 Janvier 2018 À 02h04.


--------------------
"Mais ce qui m'énerve, c'est de prendre Ancelotti à pleine bouche, dire que c'est le meilleur coach de l'histoire du PSG, tout lui pardonner et ne rien passer à L. Blanc et le considérer comme la pire des ." Flamengo

User is offlineProfile CardPM
Go to the top of the page
+Quote Post

Reply to this topicStart new topic
1 utilisateur(s) sur ce sujet (1 invité(s) et 0 utilisateur(s) anonyme(s))
0 membre(s) :

 



Version bas débit Nous sommes le : Mercredi 26 Septembre 2018 À 10h22


Bridged By IpbWiki: Integration Of Invision Power Board and MediaWiki © GlobalSoft