IPB

Bienvenue invité ( Connexion | Inscription )


46 Pages V  < 1 2 3 4 > »   
Reply to this topicStart new topic
> Girondins de Bordeaux, Mauvais cru en perspective
Farookh
posté Vendredi 13 Octobre 2006 À 10h17
Message #21


!doi!
Icône de groupe

Groupe : Administrateur
Messages : 11,128
Inscrit : 23/08/2004
Lieu : Paris
Membre n° 86


Drapeau








Foot - L1 - Bordeaux : 2 attaquants devant Micoud
lequipe.fr

Déjà privé de son défenseur Marc Planus (lésion voûte plantaire), Bordeaux (10e) devra se passer de l'attaquant Marouane Chamakh, et des milieux Fernando et Julien Faubert, tous trois suspendus pour la réception de Monaco (16e) samedi (20h) à Chaban-Delmas.

Le Tchèque Vladimir Smicer, qui a repris en CFA il y a deux semaines, se plaint de nouveau de la cuisse gauche et devrait retarder de nouveau son retour en L1 (dernier match le 25 février dernier). Stéphane Dalmat, qui a ressenti mercredi une douleur à la cuisse, est resté aux soins jeudi mais sa participation samedi n'est pas remise en cause. Ricardo, le manager bordelais, a profité de la trêve internationale pour tester un nouveau système en 4-4-2 en losange avec Johan Micoud derrière deux attaquants.



--------------------


User is offlineProfile CardPM
Go to the top of the page
+Quote Post
Hibou
posté Dimanche 22 Octobre 2006 À 17h06
Message #22


Le Clan est sa famille
Icône de groupe

Groupe : +Membre +
Messages : 2,007
Inscrit : 07/10/2006
Membre n° 1,534


Drapeau







La nouvelle défaite de ce soir a un côté plus inquiétant que les autres. Que dire pour résumer ce match ? Un non-match total des joueurs qui, certes se sont battus, mais plus avec les sochaliens qu'avec le ballon. Je ne veux pas critiquer des joueurs en particulier, mais l'équipe entière car pour moi ils n'ont pas mouillé le maillot et n'ont jamais montré une lueur d'espoir et de combativité. En clair, la victoire contre Monaco n'était qu'illusion, preuve en est ce soir.
Je les ai défendu après leur défaite à Liverpool en pensant que les anglais étaient simplement les plus forts, mais là ils n'ont aucune excuse ! Je me mets aussi à la place des supporters qui ont fait le long déplacement dans le Doubs, pour assister à cette honteuse défaite qu'un penalty une fois de plus douteux ne changera pas.
Il n'y a aucune honte à perdre un match, mais perdre de cette manière là, oui c'est grave

Il est maintenant l'heure de faire un constat, mais pas comme celui de la presse, c'est à dire un constat objectif : la rencontre de ce soir a bien montré qu'il n'y a pas un problème Micoud ou de composition d'équipe, mais bel et bien un manque d'envie et de motivation de la part des joueurs.
L'année dernière, les bons résultats girondins reposaient sur une défense solide accompagnée d'un certain réalisme et même un peu de réussite. Mais où est donc passée la meilleure défense du championnat ? Certes, les blessures de Planus, Fernando ajoutées à la suspension de Faubert n'ont rien arrangé, mais il faut arrêter de se chercher des excuses! Bordeaux est dans le ventre mou du classement avec cinq défaites en championnat et deux en LDC et il n'y rien à redire à cela. Bon ou mauvais recrutement, cela ne change rien à la qualité de l' équipe actuelle, même si un attaquant aurait était le bienvenue en Gironde !

Il est donc temps de tirer la sonnette d'alarme et de se ressaisir très vite, (sans compter le match contre Auxerre en CDL qui ne sera pas très significatif) pour redonner un peu de couleur à nôtre pâle équipe et surtout par respect de ses supporters qui étaient encore trente milles mercredi dernier pour les encourager.


Ce que l'on critique semble montrer le bout de son nez, c'est à dire une gestion du club totalement nullissime, un président qui n'en est pas un, un entraineur qui se demerde comme il peut: en témoigne ses 4 shémas tactiques et ses 10 compos différentes en 10 journées de championnat. Ricardo s'est pas Ferguson ou Lippi, faut pas pousser pour qu'il puisse bien bosser, Bordeaux devait avoir son équipe de la saison 06/07 voir quelques achats mais plus tôt que ca. Certains diront qu'on peut toujours faire un bon coup le 31 aout......Ouais..on vois le résultat.
Je ne parle mème pas des joueurs comme Chamakh, Faubert, et d'autres qui voulaient jouer la LDC et qui en foutent pas une, et je parle mème pas de Ricardo qui voulait viser le titre en 2nd année...
Donc effectivement Bordeaux est presque en crise, 10 match 5 défaites et je compte pas les 2 défaites et le nul de ligue des champions.On est probablement le Vice Champion le plus ridicule de ces 10 dernières années.Mais il fallait attendre 10 journées pour faire un constat, bah voilà..on y est..le constat et qu'on est pas digne du palmares du club, on est bien en dessous.T'en qu'on aura pas la "tête" de Triaud le club restera un club moyen de L1, le seul truc qui nous maintient parmi les grands clubs de France c'est notre Nom, le nom de Bordeaux, mais autrement...si on enlève se nom de Bordeaux, on est un Rennes, un Toulouse, un Auxerre ...

Ils est grand temps que ça change, qu'il y est du mouvement, et surtout un président qui aille de l'avant.Dans un club, le président s'est le leader, s'il est lymphatique, quoi qu'on fasse son entourage sera de mème.

et nous...beh on a un boulet ( dans les 2 sens du terme), un Triaud qui préfère faire mumuse ave ses vignes ( son vin est a chier d'ailleurs) et faire le kéké au cap ferret tout le mois de juin/juillet pendant que les dossiers nous filent entre les doigts.


--------------------
User is offlineProfile CardPM
Go to the top of the page
+Quote Post
JosMojoRising
posté Lundi 23 Octobre 2006 À 09h17
Message #23


Susic Fan
Icône de groupe

Groupe : Membre VIP
Messages : 9,554
Inscrit : 06/09/2004
Lieu : 78
Membre n° 149


Drapeau







C'est pas ce même Triaud qui, l'année dernière, avait fait un coup de génie en recrutant un super entraîneur et de très bon joueurs inconnus ? g[1].gif


--------------------
User is offlineProfile CardPM
Go to the top of the page
+Quote Post
Hibou
posté Lundi 23 Octobre 2006 À 19h32
Message #24


Le Clan est sa famille
Icône de groupe

Groupe : +Membre +
Messages : 2,007
Inscrit : 07/10/2006
Membre n° 1,534


Drapeau







CITATION(JosMojoRising @ 23/10/2006, 09:0 AM)
C'est pas ce même Triaud qui, l'année dernière, avait fait un coup de génie en recrutant un super entraîneur et de très bon joueurs inconnus ?  g[1].gif
*



Exact, pour l'entraîneur, c'est un bon coup. En ce qui concerne les joueurs ( je pense que tu veux parler de Fernando notamment ) c'est Ricardo qui a fait le forcing pour en recruter plus que prévu. Je tiens également à te signaler qu'en fin de saison dernière Triaud avait déclaré ( et je n'invente rien ) qu'il souhaitait garder des gars comme Cheyrou ou encore Denilson confused.gif! Ou sont ils? L'un est à Rennes g[1].gif l'autre est en train de se remplir les poches au Quatar. Ce cher président mickey.gif avait dit au sujet du brésilien qu'il resterait s'il demandait un salaire digne de la "CFA".
Si le club veut avoir un minimum d'ambitions il faut savoir conserver les meilleurs joueurs, quelque soit le prix à payer. Le PSG en sait d'ailleurs quelque chose avec Pauleta...Au moment le plus important du marché des transferts, il va au cap et revient rouge comme une ecrevisse! Quelles sont les priorités? A mon avis la reconversion dans le vin serait à envisager sérieusement.
Depuis 1996, qu'il est au club, Bordeaux n'avance pratiquement plus mis à part un titre de champion de france en 1999 et des qualifications en U.E.F.A. Pour ne rien arranger, il multiplie les boulettes auprès des associations de supporters en leur disant clairement qu'ils se la ferment et s'occupent d'animer le virage.
Le président doit être un moteur pour le club. Son attitude laisse quelques doutes. Lorsqu'on le voit avec son grand chapeau dans la tribune présidentielle en train de fumer un cigare, avec son air méprisant et inactif, on se dit qu'il a décidement tout pour faire un parfait guignol.


--------------------
User is offlineProfile CardPM
Go to the top of the page
+Quote Post
Hibou
posté Lundi 30 Octobre 2006 À 14h51
Message #25


Le Clan est sa famille
Icône de groupe

Groupe : +Membre +
Messages : 2,007
Inscrit : 07/10/2006
Membre n° 1,534


Drapeau








Samedi, vous n'avez pas célébré votre but, le quatrième en championnat, avec le public.
Quelle signification faut-il accorder à ce geste ?
Jean-Claude Darcheville. Ce n'était pas de la mauvaise humeur. Depuis quelques temps, le public m'a pris en grippe, je ne sais pour quelles raisons objectives. J'estime donner toujours le maximum sur le terrain. Je pars du principe que c'est toujours dans les moments difficiles qu'il faut soutenir un joueur. C'est trop facile d'applaudir les gens quand ils marquent et de les siffler dans le cas inverse. Donc, je considère que cela ne sert à rien de fêter mes buts. Après, je sais très bien comment les choses vont se passer. Samedi, j'ai marqué, ça a été. Le prochain match si je n'ai pas la même réussite, je sais ce qui m'attend. Je ne peux pas continuer ainsi.

Avez-vous le sentiment d'être un bouc-émissaire ?
Complètement. Sans raison valable. Mais je sais d'où ça vient. Je ne suis pas dupe. Je rigole et suis gentil avec tout le monde mais pas pour autant aveugle. Je fais attention à tous les détails, je sais pourquoi on en est arrivé là. Je sais aussi ce que j'ai à faire pour m'en sortir.

Quand vous dites « je sais d'où ça vient », vous parlez de l'intérieur du club ?
Oui, et j'assume. Je ne vais pas citer de noms sauf que les personnes concernées le savent aussi bien que moi.

Comment expliquez-vous ces sifflets ?
Si je ratais cinq face à face avec le gardien par match, je veux bien. Je serais d'ailleurs le premier à stigmatiser ma maladresse. Mais là, je n'ai pas le sentiment de rater mes prestations. Donc, c'est qu'il existe d'autres raisons qui ne concernent pas le football. On colporte des tas de rumeurs sur mon compte, notamment lors de réunions avec les leaders des clubs de supporters. Lors de mon indisponibilité (ndlr : 8 mois d'arrêt à cheval sur les saisons 2003-2004 et 2004-2005 pour une rupture des ligaments croisés), j'en ai entendu des trucs insensés sur la nature de ma blessure. Du genre, il était en boîte de nuit quand il a été frappé au genou avec une batte de base-ball. Après, on racontait que je sortais toutes les nuits, que la veille des matches on me voyait partout, alors que j'étais au vert à l'hôtel. Ce ne sont quand même pas les supporters qui font courir de telles rumeurs. Elles viennent de l'intérieur. A l'époque, j'avais besoin de temps pour retrouver mon niveau et mes sensations. Mais comme l'équipe n'avait pas de résultats et que certains n'ont pas assumé, les critiques me sont tombées dessus. J'étais le lampiste idéal.

Et vous l'êtes toujours...
Oui, sauf que je suis prêt à rencontrer les clubs de supporters pour qu'ils me donnent des explications et que je leur présente ma version des faits. Car un seul son de cloche, ce n'est pas suffisant.

Y a-t-il eu un match cette saison où vous avez senti que les bornes avaient été dépassées ?
Oui, contre Liverpool. Là, je me suis dit, il n'y a plus rien à faire. Tu mouilles le maillot, tu te bats et quand tu sors, tu es sifflé. Ce soir là, j'ai quitté le stade très énervé afin de retrouver les personnes sincères avec moi, qui m'aiment. On peut me reprocher tout ce qu'on veut, mais l'injustice, je ne supporte pas.

Vous n'êtes pas le premier à subir les foudres du public bordelais. Par le passé, des garçons comme Micoud, Laslandes et Dugarry ont été leur cible. Qu'est-ce que ça vous inspire ?
Quand je vois les noms que vous citez, je m'aperçois qu'à leur époque, ils sont tous partis.

Quelle est la solution ?
Après ma blessure, j'ai consenti énormément d'efforts en dehors et sur le terrain pour revenir à mon meilleur niveau. L'an passé, tant bien que mal, j'ai fini meilleur buteur et meilleur passeur. Cette année, j'estime que je commence bien ma saison et les sifflets ne s'arrêtent pas. Alors, la solution, c'est que mon avenir n'est peut-être plus aux Girondins. Je croyais pourtant avoir démontré que j'aimais ce club. Là, j'en ai discuté avec ma famille et les choses semblent claires : je vais partir, le club prendra quelqu'un d'autre et peut-être qu'à ce moment là, on se rendra compte de l'importance que j'avais dans le groupe.

Avez-vous évoqué le sujet avec votre entraîneur ?
Pas encore mais le moment venu j'irai le voir. Pour être honnête, si j'ai tenu le coup jusque là, c'est par rapport à Ricardo. Si je dois quelque chose à quelqu'un, c'est à lui et à personne d'autre. Il a tout fait pour me garder à l'intersaison, pour me placer dans de bonnes conditions. Malgré les réactions des supporters, il m'a toujours maintenu sa confiance. Avec lui, j'ai à faire à un homme et il est hors de question de le trahir. Il a été joueur, il doit comprendre ce que je peux ressentir. Et si on n'a pas encore évoqué le sujet ensemble, un regard suffit. Il sait très bien que je ne suis pas loin d'exploser. J'ai beau dire que je suis costaud mentalement, prêt à affronter toutes les tempêtes, là, j'arrive au bout. J'en ai ras le bol.

Auriez-vous apprécié que les dirigeants prennent votre défense ?
Franchement, oui. Car il y a déjà eu des conflits où moi j'ai pris parti pour des gens dans les journaux. Je n'ai jamais eu peur de m'investir dans ce domaine. J'aurais bien aimé que l'on fasse de même à mon égard.

Estimez-vous que l'on souhaite vous voir partir ?
Peut-être. Vous savez, pour me faire resigner en mai dernier, il n'y avait pas unanimité chez les dirigeants. Même si ces personnes là rigolent avec moi aujourd'hui, je ne suis pas dupe.

Qu'attendez-vous du public aujourd'hui ?
Moi, je n'aspire qu'à me concentrer sur le jeu et à donner le meilleur. Pour y parvenir, il faut qu'on me laisse tranquille, qu'on me fiche la paix. C'est tout ce que je demande.

Votre départ, l'envisagez-vous au mercato ?
Une chose est sûre, je ne pourrais pas supporter ça encore six mois. Je suis au bout du bout.

Demain, vous allez défier Liverpool dans un match de la dernière chance. Après deux défaites concédées à domicile, croyez-vous encore au miracle ?
Oui, c'est possible. Ils nous ont piégé et mettant en place un système pour nous attendre et nous contrer. On est capables de faire la même chose. C'est d'ailleurs une stratégie que l'on maîtrise assez bien. Aujourd'hui, on n'a pas de regrets à nourrir. On dispute cette compétition avec les moyens du bord. Si on n'a pas fait plus, ne nous voilons pas la face, c'est qu'on n'en avait pas forcément les moyens. Pour jouer un rôle en Ligue des Champions, il faut disposer d'un effectif de circonstance. Et il nous manque quelque chose. N'empêche, je reste persuadé qu'on va réussir un coup là-bas. Puis, n'oublions pas que la troisième place est toujours accessible, même si ce n'est pas l'objectif du moment.

A ce titre, n'avez-vous pas envie de disputer, si c'est le cas, la coupe UEFA au printemps prochain avec Bordeaux ?
Moi, mon rêve, je ne l'ai jamais caché, c'est la Ligue des Champions. Je le réalise. Même si j'espérais que les choses se déroulent un peu mieux, je ne regrette rien. Pour la coupe de l'UEFA, on verra bien.



Extrait du journal "sud-ouest"
Et dire que Chamakh est le chouchou des footixs de Lescure alors qu'il a planté 2 buts annoyed.gif

Le temps passe mais la connerie reste red.gif red.gif

Ce message a été modifié par YouyouleHibou - Lundi 30 Octobre 2006 À 14h57.


--------------------
User is offlineProfile CardPM
Go to the top of the page
+Quote Post
JosMojoRising
posté Lundi 30 Octobre 2006 À 15h26
Message #26


Susic Fan
Icône de groupe

Groupe : Membre VIP
Messages : 9,554
Inscrit : 06/09/2004
Lieu : 78
Membre n° 149


Drapeau







Jean Claude a Paris yahoo.gif


--------------------
User is offlineProfile CardPM
Go to the top of the page
+Quote Post
Hibou
posté Lundi 30 Octobre 2006 À 15h47
Message #27


Le Clan est sa famille
Icône de groupe

Groupe : +Membre +
Messages : 2,007
Inscrit : 07/10/2006
Membre n° 1,534


Drapeau







CITATION(JosMojoRising @ 30/10/2006, 15:0 PM)
Jean Claude a Paris  yahoo.gif
*


Au moins, il risque pas de se faire siffler, parce que lui, il se bat sur chaque ballon et en plus il court vite pour son gabari.
De quoi être une bonne recrue pour le club de la capitale annoyed.gif

Ce message a été modifié par YouyouleHibou - Lundi 30 Octobre 2006 À 15h47.


--------------------
User is offlineProfile CardPM
Go to the top of the page
+Quote Post
JosMojoRising
posté Lundi 30 Octobre 2006 À 15h50
Message #28


Susic Fan
Icône de groupe

Groupe : Membre VIP
Messages : 9,554
Inscrit : 06/09/2004
Lieu : 78
Membre n° 149


Drapeau







Je sais pas si en matière de "sifflage" le public parisien est un meilleur parti pour JC unsure.gif
Mais c'est sur qu'on a pas d'attaquants rapides comme lui debile.gif


--------------------
User is offlineProfile CardPM
Go to the top of the page
+Quote Post
Hibou
posté Mardi 31 Octobre 2006 À 09h53
Message #29


Le Clan est sa famille
Icône de groupe

Groupe : +Membre +
Messages : 2,007
Inscrit : 07/10/2006
Membre n° 1,534


Drapeau








LA TOUTE DERNIÈRE CHANCE
Par David MICHEL

Pour garder une chance de qualification pour les huitièmes de finale, Bordeaux n'a plus vraiment le choix. Les Girondins doivent impérativement réussir le pari de s'imposer mardi à Anfield (20h45) contre Liverpool, victorieux il y a quinze jours à Chaban-Delmas (1-0).


D'autres clubs l'ont déjà fait

Les Girondins de Bordeaux vont débarquer dans le mythique Anfield les mirettes grandes ouvertes et motivés à l'idée qu'un exploit est toujours possible. Avec un nul et deux défaites en trois journées, ils n'ont plus rien à perdre. Ils ont épuisé presque tout leur crédit et seul un incroyable retournement pourrait leur permettre d'accrocher une des deux premières places. Pour transformer ce doux rêve en réalité, la donne est simple : il faut commencer par s'imposer dans l'antre de Liverpool puis contre Eindhoven et Galatasaray. Un vrai chemin de croix pour les hommes de Ricardo, qui lorgnent également sur la troisième place, synonyme de Coupe de l'UEFA. Sans aucun but inscrit depuis mars 2000 en C1 ni victoire lors des onze derniers matches dans cette compétition, les chiffres ne plaident pas en faveur des anciens dauphins de Lyon. Mais un espoir demeure. Depuis 1999, cinq clubs (le Dynamo Kiev, le Lokomotiv Moscou, Arsenal, le FC Porto et le Werder Brême la saison passée) ont réussi à sortir indemne alors qu'ils n'avaient qu'un point à mi-parcours. Newcastle est même passé avec zéro.

Libérés par le poids d'une pression trop forte et d'une ambition sans doute trop grande pour eux, les Bordelais iront défendre crânement leur infime chance avec un moral en hausse puisqu'ils viennent d'enchaîner deux victoires (Auxerre 1-0 et Sedan 3-1) en quatre jours. Mais l'accumulation des matches devrait leur poser un problème de fraîcheur. Certains joueurs commencent à tirer la langue. Le Brésilien Wendel, qui a peu soufflé depuis son arrivée fin août, est de ceux-là mais Ricardo ne peut se passer d'un joueur à la fois régulier, technique et buteur précieux. Outre la fatigue et la difficulté des Girondins à enchaîner plusieurs bons matches, l'entraîneur sud-américain est surtout préoccupé par le manque de maîtrise de son équipe. Après la victoire samedi contre Sedan (3-1), Ricardo n'était pas rassuré. «J'aurais préféré que l'on contrôle mieux le match. On joue bien mais on ne maîtrise pas». Ça passe contre Monaco (1-0) ou Sedan, certainement pas contre Liverpool. Le match aller en atteste.


Liverpool doit convaincre

Bordeaux n'a toujours pas trouvé le bon équilibre dans le jeu. Le 4-4-2 en losange réjouit Micoud et revigore le secteur offensif où Darcheville est décisif. Mais comme les deux joueurs de couloir sont eux aussi à vocation offensive, le seul récupérateur aligné se trouve parfois bien seul pour endiguer les montées adverses. Rafael Benitez aura sans nul doute noté cette faiblesse et devrait proposer à ses joueurs de s'engouffrer dans les espaces pour lancer les attaques. Très irréguliers et tenus à l'écart des premiers rôles en Premiership, les Reds se doivent de convaincre et confirmer leur belle prestation samedi contre Blackburn (3-1). Car l'entraîneur espagnol est en première ligne et ne cesse d'essuyer une pluie de critiques. Personne ne le ménage. Ses incessants changements de joueurs - jamais la même équipe deux fois de suite - et le positionnement de Gerrard à droite irrite. Mais Benitez assume ses idées et estime son équipe prête à retrouver enfin une certaine grandeur.




Bordelais, prêts à rentrer dans l'arène d'Anfiel? boxing.gif


--------------------
User is offlineProfile CardPM
Go to the top of the page
+Quote Post
Farookh
posté Mercredi 01 Novembre 2006 À 11h25
Message #30


!doi!
Icône de groupe

Groupe : Administrateur
Messages : 11,128
Inscrit : 23/08/2004
Lieu : Paris
Membre n° 86


Drapeau







Bordeaux éliminé, une pensée pour Youyoulehibou et pour Ricardo ninja_hide[1].gif
Le Bordeaux de 05/06 me faisait penser au PSG d'il y a deux ans. Pas une équipe avec de grandes stars, pas de jeu flamboyant, mais une équipe solide avec une bonne mentalité. Mais si la coupure de 2 mois cet été a pu casser cet élan, les Girondins auraient pu compter sur la stabilité de leur équipe 08.gif
Il n'y a "que" Cheyrou, Cohade et Denilson qui sont partis, pour une arrivée de Micoud et Wendel. Pourtant Bordeaux est redevenue un club "propre" comme les journalistes aiment le dire, sans particularité comme la saison dernière.
Et c'est dommage, puisque le groupe était quand même abordable unsure.gif


--------------------


User is offlineProfile CardPM
Go to the top of the page
+Quote Post
Hibou
posté Jeudi 02 Novembre 2006 À 11h06
Message #31


Le Clan est sa famille
Icône de groupe

Groupe : +Membre +
Messages : 2,007
Inscrit : 07/10/2006
Membre n° 1,534


Drapeau







CITATION(Farookh @ 1/11/2006, 11:0 AM)
Bordeaux éliminé, une pensée pour Youyoulehibou et pour Ricardo  ninja_hide[1].gif
Le Bordeaux de 05/06 me faisait penser au PSG d'il y a deux ans. Pas une équipe avec de grandes stars, pas de jeu flamboyant, mais une équipe solide avec une bonne mentalité. Mais si la coupure de 2 mois cet été a pu casser cet élan, les Girondins auraient pu compter sur la stabilité de leur équipe 08.gif
Il n'y a "que" Cheyrou, Cohade et Denilson qui sont partis, pour une arrivée de Micoud et Wendel. Pourtant Bordeaux est redevenue un club "propre" comme les journalistes aiment le dire, sans particularité comme la saison dernière.
Et c'est dommage, puisque le groupe était quand même abordable  unsure.gif
*



Voilà, la ligue des champions s'achève pour les girondins. cray.gif . Une grosse déception pour plusieurs raisons.
-Comme tu le dis, le groupe était abordable. Derriere l'intouchable Liverpool, Bordeaux avait la capacité de se glisser à la deuxième place du groupe. Au moment du tirage au sort, je me suis dis qu'on pouvait passer. En effet le PSV depuis deux ans, perdaient leurs plus grands joueurs et leur entraîneur Hidding était parti. Malheureusement, ils nous ont prouvé le contraire. Leur football est loin d'être spectaculaire mais cela suffit pour passer.
-A l'issue du premier match en Turquie, les Bordelais étaient revenus avec des regrets. Ils pouvaient l'emporter. Et pourtant, ils ont continué à l'occasion du deuxieme match contre le PSV à domicile, à jouer petit bras, ou plutôt à ne pas jouer du tout. Ils n'ont strictement rien montré, se contentaient de se créer quelques occasions et puis, plus rien. Résultat, défaite 1 à 0 et de nouveau, des regrets exprimés. On peut alors se dire qu'au troisième match ils vont se bouger, tenter quelque chose en accueillant Liverpool, pour éviter encore une fois d'être déçu. Et bien non. Ils ont encore continué leur train-train sans véritablement accélérer le jeu, tenter quelque chose. Nouvelle désillusion( 1-0).

La question est de savoir si le club était capable de passer ce tour. La différence avec l'année derniere est que Bordeaux n'a plus une bonne défense. Ils ont obtenu un nombre incalculable de 1-0 la saison précédente. Ces résultats cachaient un problème plus ou moins abordé la saison dernière par Ricardo: le secteur offensif. En sachant cela le club n'a recruté aucun attaquant se "contentant" de recruter un milieu offensif (Micoud). M6 n' pas cassé la terelire et Triaud semblait s'en contenter.

Pour en revenir au mtach de Liverpool à Anfield, même si le résultat semble prouver le contraire, Bordeaux n'a pas été ridicule. Sur le premier but encaissé, un problème de marquage en est à l'origine. Puis, chose qu'on a jamais eu l'habitude de voir dans cette ligue des champions, les Girondins osent. Il était temps. Ils se créent plusieurs occasions et bousculent quelque peu les reds. Puis vient le moment de l'expulsion de Fernando qui met un coup de boule à Riise pour avoir manqué de fair play en jouant une touche. Décidement les coups de boule sont à la mode ces derniers temps bigrin.gif . L'arbitre lui, ne semble pas être amusé par la situation et l'expulse. A partir de se moment là, Bordeaux ne peut plus rien esperer. L'arbitre se décide enfin à siffler des fautes flagrantes en faveur des girondins. Bien sûr, certains remettront en cause mon "objectivité" bordelaise.
Résultat 3-0 et Bordeaux est officiellemnt éliminé. Seul espoir: se qualifier pour la coupe UEFA et rejoindre...un certain PSG


--------------------
User is offlineProfile CardPM
Go to the top of the page
+Quote Post
Hibou
posté Vendredi 03 Novembre 2006 À 11h53
Message #32


Le Clan est sa famille
Icône de groupe

Groupe : +Membre +
Messages : 2,007
Inscrit : 07/10/2006
Membre n° 1,534


Drapeau








Nicolas de Tavernost, patron de M6 propriétaire des Girondins, faisait grise mine, mardi soir, dans les salons d'Anfield Road, à l'issue de la correction (3-0) reçue par son équipe. Pas sûr qu'il ait apprécié le spectacle et le final désopilant où l'addition aurait pu être plus salée. Pas sûr non plus qu'il soit très satisfait de son exécutif, présidé par Jean-Louis Triaud, dont la politique sportive adoptée à l'intersaison apparaît de plus en plus incohérente au fil des semaines.
De là à le reconnaître sur la place publique, c'est impossible. Peu importe. Lui aussi est bien obligé de dresser le triste constat : la Ligue des champions aura été un échec sur toute la ligne. Zéro victoire, zéro but marqué, un petit point dans l'escarcelle au terme des quatre premières journées. Oui, Bordeaux aura été la risée du microcosme du football français au cours d'une aventure totalement inachevée.
On se rappelle du discours enflammé de Ricardo peu avant la fin du dernier championnat : « Si on conserve le même effectif avec le renfort de trois très bons joueurs, comme nous l'envisageons, on aura les moyens de jouer le titre dès l'an prochain et un rôle intéressant en Champion's League. »


« Saison de transition ». Six mois plus tard, à Liverpool, le technicien brésilien a revu ses propos largement à la baisse : « On démarre. Mais j'ai bon espoir. Dans un ou deux ans, on sera prêt pour jouer à fond à ce niveau. » Compte tenu du recrutement accompli cet été, il n'est pas surpris de cet épilogue en queue de poisson dans une compétition qui lui tenait pourtant à coeur. Sans le clamer sur tous les toits, il savait pertinemment que le groupe dont il disposait ne pouvait qu'y faire de la figuration.
Son équipe a d'ailleurs fini la partie avec six jeunes dont cinq sont issus de son centre de formation, Cid, Marange, Ducasse, Mavuba, Obertan et Faubert. « Ce n'était pas prévu mais nous sommes partis pour accomplir une saison de transition. On va finir la saison avec eux », a t-il avoué au fil de sa déception. Ce n'était pas, on l'espère, l'objectif du club.
Décidément, les Girondins ne savent toujours pas franchir les étapes importantes de leur progression lorsque les opportunités se présentent. Comme après le titre acquis en 1999. Il faudrait peut-être en tirer un jour ou l'autre les conséquences. D'ailleurs, les proches du club et d'anciens administrateurs ne sont plus d'accord sur la stratégie adoptée aujourd'hui. La débâcle en Ligue des champions a été la goutte d'eau. Ils s'interrogent sur la pertinence du recrutement, sur la compétence du responsable du recrutement, Michel Pavon, et sur le non-respect des choix de l'entraîneur en matière de transferts. Les récriminations sont nombreuses.


Lange évincé. En outre, on sait qu'à l'intersaison, un projet de rachat par des chefs d'entreprise locaux coordonné par Patrice Pichey, coprésident du FC Bassin d'Arcachon-Sud et sponsor de Libourne Saint-Seurin, auquel s'était associé Jean-Didier Lange, ancien président des Girondins, a été présenté à M6. Après étude du dossier, preuve que la chaîne hertzienne n'est pas opposée à une cession, Nicolas de Tavernost a repoussé l'offre pour des raisons autant financières qu'éthiques.
Conséquence, lorsque Jean-Louis Triaud a été informé après coup de cette tentative de reprise, il a remplacé Jean-Didier Lange, jusque-là avocat du club, par François Tosi. Voilà pour l'ambiance ! Autant dire que Bordeaux aura tout intérêt à se qualifier en fin de saison pour la Ligue des champions. Autant pour faire taire les critiques que pour désamorcer une crise interne. Et dans chaque camp, tout le monde se montre très vindicatif.
Le président défend son bilan actuel et son recrutement. Pour lui, Micoud apporte un plus à son équipe et se satisfait s'il inscrit un but de temps en temps. Il en est à deux et une passe décisive en douze matches. Son nom a d'ailleurs été scandé par le kop à Liverpool à sa sortie du terrain alors qu'il a traversé la rencontre dans le pur anonymat. Darcheville, lui, a été voué aux gémonies pour avoir raté sa seule occasion de la soirée. M. Triaud dédramatise l'élimination prématurée en Ligue des champions : « On était juste là pour apprendre. Il faut la jouer trois fois de suite pour y jouer un rôle intéressant ». A condition ne pas casser le jouet à chaque intersaison.


Départs au mercato ? La crise couve aussi au sein de l'effectif. Puisque Ricardo met tout en oeuvre pour placer Micoud dans les meilleures conditions au détriment de quelques-uns, les demandes de départ au mercato devraient être plus nombreuses que prévu. Après tout, le manager général ne fait que respecter la politique de recrutement de ses employeurs. Et même s'il n'approuve pas tout, il se garde bien de s'épancher.
Dès lors, on comprend mieux pourquoi l'ambiance n'est plus aussi détendue dans le vestiaire. « On a fait un repas ensemble pour régler les problèmes et puis plus rien », a avoué, il y a quelque temps, Lilian Laslandes. Sauf que si l'abcès a été crevé, notamment au sujet des relations entre une partie du groupe et Johan Micoud qu'il a lui-même reconnu, le problème de fond n'a pas été réglé.
Il n'existe aucune raison pour qu'il le soit demain ou après-demain. Dès lors, il y a de fortes chances pour que la porte, avec l'aval du propriétaire, soit ouverte aux mécontents et aux frustrés. Alors que les Girondins devaient profiter de la saison en cours pour grandir, ils n'auront fait pour le moment qu'un pas en arrière. C'est pour mieux rebondir, dit le dicton. On ne demande qu'à voir.




La pression monte autour de Triaud et de sa politique ( cautionnée par M6 bien évidement ).
On peut clairement constater qu'il y a un décalage entre les prétentions sportives de Triaud et de Ricardo et ce depuis le début.
Il ne s'agit plus de quelques mécontentements, mais d'un ras-le-bol général dû à un constat d'échec, et d'une non remise en question récurente. nonono[1].gif

Ce message a été modifié par YouyouleHibou - Vendredi 03 Novembre 2006 À 12h01.


--------------------
User is offlineProfile CardPM
Go to the top of the page
+Quote Post
Hibou
posté Samedi 11 Novembre 2006 À 01h46
Message #33


Le Clan est sa famille
Icône de groupe

Groupe : +Membre +
Messages : 2,007
Inscrit : 07/10/2006
Membre n° 1,534


Drapeau








L’été dernier, un des dossiers prioritaires du club bordelais était le recrutement d’un attaquant. Jusqu’à minuit, le 31 Août dernier, le château du Haillan était en ébullition, espérant cette arrivée. En vain.

Alors, à quelques mois de l’ouverture du mercato d’hiver, il paraît naturel (et obligé ?) de recruter un buteur.

En effet, Bordeaux connaît un début de saison irrégulier et l’absence d’un avant centre décisif fait cruellement défaut à l’équipe. Ainsi, Jean-Claude Darcheville est le meilleur buteur du club avec 5 réalisations depuis le début du championnat. Chamakh n’ayant trouvé le chemin des filets qu’à deux reprises.

Par ailleurs, il se murmure que Lilian Laslandes pourrait accepter de rejoindre Libourne Saint Seurin prochainement afin d’y terminer sa carrière. A 35 ans, son jeu ne pèse plus sur les défenses de Ligue 1.

Devant ce constat, Bordeaux aurait jeté son dévolu sur l’attaquant roumain de 26 ans, Nicolae Dica. Depuis le début de la saison, l’attaquant du Steaua Bucarest a déjà inscrit 10 buts en 13 matchs. Ainsi, selon "Foot Transferts", le staff bordelais serait allé superviser le joueur plusieurs fois et son profil intéresserait Ricardo. Pour rappel, Saint Etienne avait approché le joueur lors du dernier marché des transferts mais l’affaire n’avait finalement pas abouti.

Toujours selon le journal, un deuxième attaquant serait dans les petits papiers du technicien brésilien. Il s’agit du jeune buteur congolais de 19 ans, Blaise Mbele qui évolue en Afrique du Sud dans le club des Orlando Pirates. D’après le bi hebdomadaire, Mbele est considéré comme un grand espoir dans son pays.

Si la deuxième piste semble plus exotique, il apparaît néanmoins urgent pour les Girondins de Bordeaux de recruter un buteur. La campagne en Coupe d’Europe a montré quelques carences offensives et Darcheville commence à se lasser des critiques de son public. Le mercato d’hiver est souvent utilisé pour ajuster un effectif, Bordeaux nous en donne la preuve.





--------------------
User is offlineProfile CardPM
Go to the top of the page
+Quote Post
Superonie
posté Lundi 13 Novembre 2006 À 21h06
Message #34


Cerbère du Clan
Icône de groupe

Groupe : Administrateur
Messages : 24,887
Inscrit : 02/09/2004
Lieu : Toucourt
Membre n° 121


Drapeau








13/11/2006
Foot -Transferts : Mavuba n'exclut pas un départ

Le milieu bordelais Rio Mavuba, déçu par le début de saison de son équipe et par certains choix récents de Ricardo, se dit prêt à examiner d'éventuelles «opportunités» de départ lors du marché hivernal. «On va réfléchir avec mon entourage, on va voir s'il y a des opportunités, dit celui qui a été formé en Gironde, où il a débuté en L1 en janvier 2004. Je n'ai pas encore parlé de ça avec mes dirigeants à Bordeaux, car le club a d'autres soucis en ce moment. Je ne peux pas affirmer que j'irai jusqu'au bout de la saison avec Bordeaux. Mais s'il faut aller au bout, pas de problème. Avec mes équipiers, on est dans le même bateau, on ne va rien lâcher. Mais si il y a des opportunités, je vais jeter un oeil.»



Rio Mavuba, 21 ans, le meilleur joueur de son équipe samedi contre Auxerre (0-0), reconnaît avoir mal vécu certaines décisions récentes de son entraîneur, comme le fait d'avoir dû laisser sa place à Ducasse pour évoluer à la récupération à Liverpool en Ligue des champions (0-3). «Les choix du coach, je ne peux pas les expliquer, dit celui qui avait aussi dû cirer le banc au printemps dernier. J'aurais aimé avoir un peu plus de crédit. Ça c'était bien passé avec Bordeaux jusqu'ici. Je n'ai jamais triché. Être sur le banc en championnat, pourquoi pas ? Il faut du turn-over. Mais pour les gros matches comme le retour à Liverpool, ça me reste en travers de la gorge. Surtout qu'à l'aller, ça c'était bien passé.»

Le milieu des Bleus, qui retrouve la sélection A après un épisode en Espoirs, a nié tout contact avec Arsenal. Il a déjà été supervisé par la Juventus, à l'époque où le club italien évoluait en Serie A, et par le Real Madrid, qu'il s'était dit prêt à rejoindre en janvier 2005. - Cé. Ro. (à Senlis)



Mavuba - Chantôme - Rozehnal happy.gif bigrin.gif


--------------------
User is online!Profile CardPM
Go to the top of the page
+Quote Post
Hibou
posté Mercredi 15 Novembre 2006 À 19h05
Message #35


Le Clan est sa famille
Icône de groupe

Groupe : +Membre +
Messages : 2,007
Inscrit : 07/10/2006
Membre n° 1,534


Drapeau








Expulsé à Liverpool avec les Girondins de Bordeaux en Ligue des Champions, le Brésilien Fernando a écopé de quatre matches de suspension. Pour un coup de tête donné au Norvégien John-Arne Riise, Fernando avait reçu un carton rouge direct à Liverpool en Ligue des Champions (3-0). La sanction vient de tomber : le milieu de terrain girondin manquera les quatre prochaines rencontres de Coupe d’Europe de son équipe.


sport24

Ils sont tombés sur la tête ou quoi annoyed.gif red.gif
Enfin je préfère ne pas m'étaler sur le sujet des sanctions, Le PSG en connait un rayon mickey.gif


--------------------
User is offlineProfile CardPM
Go to the top of the page
+Quote Post
Superonie
posté Mercredi 15 Novembre 2006 À 19h40
Message #36


Cerbère du Clan
Icône de groupe

Groupe : Administrateur
Messages : 24,887
Inscrit : 02/09/2004
Lieu : Toucourt
Membre n° 121


Drapeau







CITATION(YouyouleHibou @ 15/11/2006, 19:0 PM)


Expulsé à Liverpool avec les Girondins de Bordeaux en Ligue des Champions, le Brésilien Fernando a écopé de quatre matches de suspension. Pour un coup de tête donné au Norvégien John-Arne Riise, Fernando avait reçu un carton rouge direct à Liverpool en Ligue des Champions (3-0). La sanction vient de tomber : le milieu de terrain girondin manquera les quatre prochaines rencontres de Coupe d’Europe de son équipe.


sport24

Ils sont tombés sur la tête ou quoi  annoyed.gif  red.gif
Enfin je préfère ne pas m'étaler sur le sujet des sanctions, Le PSG en connait un rayon mickey.gif
*


4 matchs, bon bah il jouera plus jamais la Coupe d'Europe avec les Girondins, quoi bigrin.gif


--------------------
User is online!Profile CardPM
Go to the top of the page
+Quote Post
Hibou
posté Mercredi 15 Novembre 2006 À 19h48
Message #37


Le Clan est sa famille
Icône de groupe

Groupe : +Membre +
Messages : 2,007
Inscrit : 07/10/2006
Membre n° 1,534


Drapeau







CITATION(Superonie @ 15/11/2006, 19:0 PM)
4 matchs, bon bah il jouera plus jamais la Coupe d'Europe avec les Girondins, quoi bigrin.gif
*



red.gif mickey.gif Ah! L'humour du sud-est bigrin.gif ninja_hide[1].gif
Et ne me dis pas que tu es réaliste je n'en crois pas un mot mickey.gif


--------------------
User is offlineProfile CardPM
Go to the top of the page
+Quote Post
Intox
posté Jeudi 16 Novembre 2006 À 09h58
Message #38


Squatteur forcené
Icône de groupe

Groupe : +Membre +
Messages : 1,602
Inscrit : 17/01/2005
Lieu : Paris
Membre n° 576


Drapeau







Bon ben c'est pas pour t'enerver mais 4 matchs je trouve ça juste. smileJap.gif


--------------------
Dans le malheur ou dans le malheur...fidèle à nos couleurs...
User is offlineProfile CardPM
Go to the top of the page
+Quote Post
JosMojoRising
posté Jeudi 16 Novembre 2006 À 10h05
Message #39


Susic Fan
Icône de groupe

Groupe : Membre VIP
Messages : 9,554
Inscrit : 06/09/2004
Lieu : 78
Membre n° 149


Drapeau







Il aurait du prendre 2 mois dry.gif
debile.gif


--------------------
User is offlineProfile CardPM
Go to the top of the page
+Quote Post
Hibou
posté Jeudi 16 Novembre 2006 À 21h21
Message #40


Le Clan est sa famille
Icône de groupe

Groupe : +Membre +
Messages : 2,007
Inscrit : 07/10/2006
Membre n° 1,534


Drapeau








Le Bordelais Francia a demandé à son président un bon de sortie. Il souhaite gagner l'Espagne dès le mois de janvier prochain.

Francia n'a plus la tête à Bordeaux. Le joueur a officiellement demandé son départ au président Jean-Louis Triaud comme il l'annonce chez nos confrères de But ! Bordeaux : « C'est clair, c'est difficile à vivre. Même si je m'attendais à être peu utilisé, je ne savais pas que ce serait à ce point. Désormais je suis réaliste : si je veux jouer, je dois partir. Peut-être que j'ai perdu sa confiance, je n'en sais rien. Le club est d'accord pour me prêter et, franchement, je ne vois pas d'autre solution. J'ai envie de jouer en Espagne à partir de janvier. Mon agent espère trouver quelque chose, mais vu mon temps de jeu, ce n'est pas facile. Je croise les doigts. »


Football365


--------------------
User is offlineProfile CardPM
Go to the top of the page
+Quote Post

46 Pages V  < 1 2 3 4 > » 
Reply to this topicStart new topic
1 utilisateur(s) sur ce sujet (1 invité(s) et 0 utilisateur(s) anonyme(s))
0 membre(s) :

 



Version bas débit Nous sommes le : Vendredi 20 Octobre 2017 À 11h35


Bridged By IpbWiki: Integration Of Invision Power Board and MediaWiki © GlobalSoft