IPB

Bienvenue invité ( Connexion | Inscription )


21 Pages V  < 1 2 3 4 5 > »   
Reply to this topicStart new topic
> Divers
Paris SG 92
posté Vendredi 09 Mai 2008 À 10h09
Message #41


Phoenix-Sprite©
Icône de groupe

Groupe : +Membre +
Messages : 8,293
Inscrit : 07/12/2004
Lieu : IDF
Membre n° 509


Drapeau







Apparament des tracts seront distribué et il ne faudra qua chanter le refrain sa commence à prendre forme un peu partout. smile.gif

Walk on, walk on with hope in your heart,
and you'll never walk alone,
you'll never walk alone.
Walk on, walk on with hope in your heart,
and you'll never walk alone,
you'll never walk alone.


Ce message a été modifié par Paris SG 92 - Vendredi 09 Mai 2008 À 10h23.


--------------------
29/06/09 - Moment historique pour le PSG, Landreau quitte enfin le club, Paris ne jouera plus jamais le maintien.
Anti Daniel Riolo. !doi


"En France ou en Europe, nous chanterons Paris, au Parc non à St-Denis nous créerons l'incendie,
nous
sommes les meilleurs derrières nos couleurs, Rouge et Bleu par amours, CAPITALE pour
toujours,
reprenons tous en cœur ce chant qui vient du cœur, crier au monde entier ou est notre fierté! lalalala lala
..."
User is offlineProfile CardPM
Go to the top of the page
+Quote Post
Fik's KrC {SEB}
posté Vendredi 09 Mai 2008 À 11h01
Message #42


A pris ses habitudes
Icône de groupe

Groupe : +Membre +
Messages : 397
Inscrit : 18/04/2008
Lieu : 91
Membre n° 4,020


Drapeau







J'aurais preféré un "o ville lumiere" repris par tout le stade, car si on distribue des tracts, autant chanter une chanson propre à notre club...
Sinon bonne initiative mais reprendre le chant mythique d'Anfield...j'aurai préféré un chant à nous pour honoré Pedro...Mais c'est clair que ça peut donner pas mal.
Je vais l'apprendre aussi vu que je serais K Bleu!!!


--------------------

!Raï fan!
User is offlineProfile CardPM
Go to the top of the page
+Quote Post
Paris SG 92
posté Vendredi 09 Mai 2008 À 11h13
Message #43


Phoenix-Sprite©
Icône de groupe

Groupe : +Membre +
Messages : 8,293
Inscrit : 07/12/2004
Lieu : IDF
Membre n° 509


Drapeau







CITATION(Fik's KrC {SEB} @ Vendredi 09 Mai 2008 À 12h01) *
J'aurais preféré un "o ville lumiere" repris par tout le stade, car si on distribue des tracts, autant chanter une chanson propre à notre club...
Sinon bonne initiative mais reprendre le chant mythique d'Anfield...j'aurai préféré un chant à nous pour honoré Pedro...Mais c'est clair que ça peut donner pas mal.
Je vais l'apprendre aussi vu que je serais K Bleu!!!


+1 j'aurais préféré un O ville lumière repris par tout le stade, mais bon essayons de pas être ridicule, il y a 3 phrases à apprendre sa pourrait rendre pas mal à voir demain ce que sa donne. confused.gif

Ce message a été modifié par Paris SG 92 - Vendredi 09 Mai 2008 À 11h14.


--------------------
29/06/09 - Moment historique pour le PSG, Landreau quitte enfin le club, Paris ne jouera plus jamais le maintien.
Anti Daniel Riolo. !doi


"En France ou en Europe, nous chanterons Paris, au Parc non à St-Denis nous créerons l'incendie,
nous
sommes les meilleurs derrières nos couleurs, Rouge et Bleu par amours, CAPITALE pour
toujours,
reprenons tous en cœur ce chant qui vient du cœur, crier au monde entier ou est notre fierté! lalalala lala
..."
User is offlineProfile CardPM
Go to the top of the page
+Quote Post
Eric en Kobie
posté Vendredi 09 Mai 2008 À 12h13
Message #44


Lonsdale Power
Icône de groupe

Groupe : Modérateur
Messages : 3,714
Inscrit : 23/04/2005
Lieu : Kop Of Boulogne
Membre n° 645


Drapeau







idem ou alors un chant portugais w00t.gif


--------------------



"Je me déclare ouvertement contre les signatures."



User is offlineProfile CardPM
Go to the top of the page
+Quote Post
magik_PSG
posté Vendredi 09 Mai 2008 À 13h15
Message #45


Pilier du Clan
Icône de groupe

Groupe : Webmaster
Messages : 6,615
Inscrit : 20/08/2004
Membre n° 76


Drapeau







Le tract ne concerne que Boulogne les gars.
Ca nous empeche pas de chanter ô ville lumiere wink.gif

J'aurais préféré le chant en entier car le refrain est un enchainement de la 1ere partie unsure.gif


--------------------


Et on supporte Paris, Seulement PARIS SG. Dans le malheur ou la gloire, Fidèles à nos Couleurs.
User is offlineProfile CardPM
Go to the top of the page
+Quote Post
Paris SG 92
posté Vendredi 30 Mai 2008 À 15h54
Message #46


Phoenix-Sprite©
Icône de groupe

Groupe : +Membre +
Messages : 8,293
Inscrit : 07/12/2004
Lieu : IDF
Membre n° 509


Drapeau








Foot - L1 - PSG - Saluts nazis, deux identifications

Les bandes vidéo de la SNCF ont permis d'identifier deux supporters du Paris-SG auteurs de saluts nazis le 24 mai sur le quai du RER C à la station Saint-Michel, selon une source à la Préfecture de police de Paris citée vendredi par l'AFP. Les deux hommes ont été entendus jeudi dans le cadre de la procédure en préliminaire pour violences volontaires diligentée par le service régional de la police des transports.

Cette enquête avait été ouverte lundi après qu'un témoin eut déposé une main courante au commissariat du Ve arrondissement de Paris, affirmant qu'une centaine de supporters du PSG faisant des saluts nazis s'en étaient pris vers 19h20 à un jeune Maghrébin sur le quai de la station, peu avant le coup d'envoi de la finale de la Coupe de France Lyon - Paris-SG. Les vidéos montrent le rassemblement des supporters du PSG sur le quai, mais pas l'agression présumée du jeune homme.

Source: L'Equipe.fr.



--------------------
29/06/09 - Moment historique pour le PSG, Landreau quitte enfin le club, Paris ne jouera plus jamais le maintien.
Anti Daniel Riolo. !doi


"En France ou en Europe, nous chanterons Paris, au Parc non à St-Denis nous créerons l'incendie,
nous
sommes les meilleurs derrières nos couleurs, Rouge et Bleu par amours, CAPITALE pour
toujours,
reprenons tous en cœur ce chant qui vient du cœur, crier au monde entier ou est notre fierté! lalalala lala
..."
User is offlineProfile CardPM
Go to the top of the page
+Quote Post
Hibou
posté Mardi 03 Juin 2008 À 12h29
Message #47


Le Clan est sa famille
Icône de groupe

Groupe : +Membre +
Messages : 2,007
Inscrit : 07/10/2006
Membre n° 1,534


Drapeau







Pour relancer un peu le thème de départ, quelqu'un pourrait me dire depuis combien de temps les Firebird ne sont plus actifs au KOB. smileJap.gif


--------------------
User is offlineProfile CardPM
Go to the top of the page
+Quote Post
Fik's KrC {SEB}
posté Jeudi 12 Juin 2008 À 14h34
Message #48


A pris ses habitudes
Icône de groupe

Groupe : +Membre +
Messages : 397
Inscrit : 18/04/2008
Lieu : 91
Membre n° 4,020


Drapeau







http://www.maxifoot.fr/articles/5275/index.htm

Je vous laisse decouvrir cet article.

L'image n'a rien à voir avec les transferts, quand on parle du PSG, on montre des supporters avec des fumigenes avec des stadiers juste à coté. Le titre c'est :"Le PSG accelere pour les transferts" et on fou l'image de fumi au lieu d'un joueur ou du fanion du club.

Ca me tue ce genre de truc!

Ps: source by Maxifootix bien sûr!



--------------------

!Raï fan!
User is offlineProfile CardPM
Go to the top of the page
+Quote Post
Laura'
posté Jeudi 12 Juin 2008 À 15h01
Message #49


Bois une bière
Icône de groupe

Groupe : Supportrice
Messages : 117
Inscrit : 01/06/2008
Lieu : PARIS
Membre n° 4,076


Drapeau







là, je comprend pas vraiment le problème ...
il est fréquent qu'un article sur Paris, reprenne les photos diverses des supporters ...

Ce qui est pour moi le plus que choquant ...
c'est que ces même journalistes dans quelques mois seront entrain " d'enfoncer " "d'insulter" nos supporters ...
Ils feront la liste du nombres de supporters "ids", du montant des amendes payé par le club a cause des fumigènes, sans oublier de citer " la violence le racisme ..." dans nos tribunes ...
Alors oui pour moi ca c'est scandaleux ...

Parce que cette photo aujourd'hui décore un article ... mais qui nous dit que demain on sera pas trainé dans la boue ?

Enfin bon ce n'est que maxifoot ....



--------------------
Écrasés l'un contre l'autre Nous ne formons qu'un seul corps
MARRE DU "WAIT & SEE"
User is offlineProfile CardPM
Go to the top of the page
+Quote Post
Farookh
posté Vendredi 13 Juin 2008 À 12h25
Message #50


!doi!
Icône de groupe

Groupe : Administrateur
Messages : 11,128
Inscrit : 23/08/2004
Lieu : Paris
Membre n° 86


Drapeau









PSG: Villeneuve a rencontré les supporters - France Info
13/06/2008-[10:15] - Sport.fr

Mercredi et jeudi soir, Charles Villeneuve, le président du Paris Saint-Germain, est allé à la rencontre de certaines branches de supporters du club francilien. Ainsi, après les les "Authentiks" et les "Supras Auteuil", ce sont les "Boulogne" et les "Lutèce Falco" qui ont pu discourir avec l’ancien journaliste. Au programme des débats, le visage de l’équipe en 2008-2009, le tarif des abonnements, la sécurité, mais également l’image publique des Rouge et Bleu rendue par le successeur d’Alain Cayzac...



--------------------


User is offlineProfile CardPM
Go to the top of the page
+Quote Post
Bogs
posté Vendredi 13 Juin 2008 À 12h30
Message #51


Sea, sex & son
Icône de groupe

Groupe : Modérateur
Messages : 13,908
Inscrit : 08/08/2004
Lieu : BREST
Membre n° 26


Drapeau







Une question : les assos "mineures" de Boulogne telles que les Gavroches, Rangers, ne se sont pas auto-dissoutes comme elles l'avaient plus ou moins annoncé? g[1].gif

Si elles sont toujours en activité, ce sont elles (les assos citées plus haut) qui constituent les interlocuteurs "privilégiés" avec la direction du club?

Ce message a été modifié par Bogs - Vendredi 13 Juin 2008 À 12h31.


--------------------
Please do not be alarmed, remain calm. Do not attempt to leave the dancefloor. The DJ booth is conducting a troubleshoot test of the entire system. Somehow, while the party was in progress, an unidentified frequency has been existing in the system for some time. And while many of you have been made too brainwashed to comprehend, this frequency is, and has become a threat to our soceity as we know it.

This frequency has been used by a secret society in conjunction with Lucifer to lure and prey on innocent partygoers. With hypnotism, syncroprism, tricknology, lies, scandal, and pornography. While the party is still in progress we will keep you updated on our current status.

We repeat, this is only a test, this is only a test. This station in conjunction with other airwave announcements will conduct this exact test without prejudice, under the juricepurdence of the soul, the mind, the body, the positive, the negitive, the ground, the proton, the neutron, the electron, the ying, the yang, the young, the sun, the moon, the star.

This is only a test.

User is offlineProfile CardPM
Go to the top of the page
+Quote Post
Farookh
posté Vendredi 13 Juin 2008 À 12h34
Message #52


!doi!
Icône de groupe

Groupe : Administrateur
Messages : 11,128
Inscrit : 23/08/2004
Lieu : Paris
Membre n° 86


Drapeau







Non elles ne se sont pas "officiellement" auto-dissoutes wink.gif

Après les interlocuteurs "Boulogne" sont un panel représentatif INSEE de la Tribune smartass.gif ninja.gif


--------------------


User is offlineProfile CardPM
Go to the top of the page
+Quote Post
Laura'
posté Dimanche 15 Juin 2008 À 20h22
Message #53


Bois une bière
Icône de groupe

Groupe : Supportrice
Messages : 117
Inscrit : 01/06/2008
Lieu : PARIS
Membre n° 4,076


Drapeau







Quelqu'un a vu l'itw du policier qui as tuer Julien, dans 7a8 sur TF1 ?


--------------------
Écrasés l'un contre l'autre Nous ne formons qu'un seul corps
MARRE DU "WAIT & SEE"
User is offlineProfile CardPM
Go to the top of the page
+Quote Post
Hibou
posté Mardi 17 Juin 2008 À 11h22
Message #54


Le Clan est sa famille
Icône de groupe

Groupe : +Membre +
Messages : 2,007
Inscrit : 07/10/2006
Membre n° 1,534


Drapeau







CITATION(Laura' @ Dimanche 15 Juin 2008 À 21h22) *
Quelqu'un a vu l'itw du policier qui as tuer Julien, dans 7a8 sur TF1 ?

L'interview en question


--------------------
User is offlineProfile CardPM
Go to the top of the page
+Quote Post
Laura'
posté Mercredi 18 Juin 2008 À 10h44
Message #55


Bois une bière
Icône de groupe

Groupe : Supportrice
Messages : 117
Inscrit : 01/06/2008
Lieu : PARIS
Membre n° 4,076


Drapeau







Merci Beaucoup smileJap.gif


--------------------
Écrasés l'un contre l'autre Nous ne formons qu'un seul corps
MARRE DU "WAIT & SEE"
User is offlineProfile CardPM
Go to the top of the page
+Quote Post
Farookh
posté Dimanche 22 Juin 2008 À 21h01
Message #56


!doi!
Icône de groupe

Groupe : Administrateur
Messages : 11,128
Inscrit : 23/08/2004
Lieu : Paris
Membre n° 86


Drapeau







Voila une pub pour La Poste qui apparait souvent sur lequipe.fr


Ca semble être au Parc, vous confirmez ? debile.gif


--------------------


User is offlineProfile CardPM
Go to the top of the page
+Quote Post
Hibou
posté Mercredi 02 Juillet 2008 À 08h47
Message #57


Le Clan est sa famille
Icône de groupe

Groupe : +Membre +
Messages : 2,007
Inscrit : 07/10/2006
Membre n° 1,534


Drapeau







Voici en gros une synthèse et un historique du mouvement smileJap.gif
Un peu long, mais très instructif smartass.gif

Les premiers groupes d'ultras, supporters de football âgés entre 15 et 25 ans qui ont clairement différé du modèle classique du spectateur de football, apparurent en Italie à la fin des années 60 et au début des années 70. Regroupés dans les secteurs les moins chers des stades, attirés par les clubs grâce à des campagnes d'abonnement spéciales à prix réduits, les ultras ont immédiatement affiché une série de caractéristiques uniques totalement nouvelles dans le football italien. Ceux-ci se sont appropriés leur territoire, le marquant par la présence de drapeaux avec le nom ou le symbole du groupe, et par un look paramilitaire pris dans la mouvance d’un certain nombre d'organismes politiques extrémistes de l’époque : parka, bottes Dr. Martens, costumes de combat et de camouflage et vestes portées sous des écharpes avec les couleurs de leurs clubs. Au début, les ultras se distinguaient surtout par leur façon totalement nouvelle de supporter leurs équipes. Les ultras ont également répandu l’utilisation de la pyrotechnie (les torches à mains tendues, des fumigènes, des fusées et des feux de Bengale colorés), et ils ont apporté un supplément de vie aux tribunes.
Le concept de "chorégraphies des tribunes" naissait pour la première fois et évoluait en même temps que les groupes ultra s’organisaient. La chorégraphie est devenue la marque déposée du soutien à l’italienne : énorme, multicolore, un spectacle à l’effet visuel immense ! La vie de la tribune nord de Gênes est même parvenue à inspirer le journal français "Le Monde", et le virage Fiesole de Florence a tracé les grandes lignes des monuments de la ville.
Le groupe ultra doyen est la Fossa dei Leoni de Milan, fondé en 1968, qui prend le nom de la vieille terre noire et rouge et trouve refuge dans les secteurs populaires du stade à la rampe 17. Cependant, certains groupes ont existé avant comme le "Fedelissimi Granata" fondé à Turin dès 1951 et qui est toujours présent dans le virage de la Maratona. Les Ultras de la Sampdoria sont apparus en 1969 (les premiers à s'appeler "Ultras"), suivi des Boys de l’Inter. Les 'années '70 ont vu le regroupement progressif de centaines de minuscules groupes peuplant les tribunes des principaux stades de football de la nation, menant à la formation des principaux groupes comme les Brigate Gialloblu de Vérone, le Viola-Club Vieusseux de la Fiorentina, baptisé du nom de la place de Florence où il s’est réuni (1971), les Ultras de Naples (1972), les Brigate RossoNere de Milan, les Granata Ultras de Turin (1973) et la Fossa dei Grifoni de Gênes; les Forever Ultras Bologna (1975), les Fighters de la Juventus (1975), Les Brigate NeroAzurre de l'Atalanta (1976), les Eagles supporters de la Lazio et le CUCS de la Roma en 1977. Plusieurs des membres avaient déjà appartenu aux groupes ou aux mouvements politiques, ils retrouvaient donc les mêmes similitudes avec ces organismes politiquement extrêmes : leur sentiment d'appartenir à un groupe, la fraternité, leur défit des puissances et le sens du conflit. C’est ce qui a donné de la substance à ces groupes. Ils étaient capables de rassembler des centaines de personnes en un rien de temps. Un autre aspect particulier au mouvement Ultra était la notion fondamentale du territoire. En effet, les tribunes ont été graduellement abandonnées par les clubs "normaux" de supporters et ceux-ci se sont déplacés ailleurs pour faire de la place aux drapeaux des ultras. Les symboles brandis sur ces drapeaux étaient pour la plupart les animaux sauvages (lions, panthères et tigres en particulier), l’inévitable Jolly Roger, les armes et les symboles faisant appel à la violence (le visage d'Alex du film de Kubrick "orange mécanique").

Au départ, les activités des groupes furent le plus souvent financées par des dons et chaque membre avait une fonction spécifique ( pour les déplacements, pour les tambours, pour les drapeaux,…).Avec l'arrivée des ultras, le comportement des tribunes changea aussi. A partir de 1974, les conflits entre les groupes rivaux tendaient à devenir de plus en plus fréquents. Ce fut le cas lors de deux matchs cette année : Turin-Sampdoria et le Roma- Lazio. Dès le début les spectateurs commencèrent à jeter des objets sur le terrain, et des batailles violentes éclatèrent entre les groupes ennemis, obligeant la police à intervenir avec des gaz lacrymogène lancés dans les tribunes. Les affrontements continuèrent dans les rues, créant un tableau de guerre urbaine : bus détruits, voitures retournées, etc... Plusieurs de ces incidents sont le fruit des rivalités traditionnelles (derbys entre les équipes de la même ville, ou haines de longue date entre les villes rivales, comme Pise contre Livorno, Bergame contre Brescia ou Palerme contre Catane), alors que d'autres dépendaient de l’inclination politique des supporters respectifs (la rivalité historique entre les Rosso et Bianchi de gauche de Vicence, et les Brigate GialloBlu de l'aile droite de Vérone). Au début, la violence a été confinée à une zone assez limitée : le stade lui-même et sa proximité immédiate. Cependant, les premiers épisodes sérieux devaient malheureusement bientôt survenir ( en 1975, coup de poignard pendant le match Lazio-Naples, la même scène étant répétée pendant le match Milan-Juventus. En 1977 pendant la rencontre Atalanta - Turin, les ultras s’affrontèrent avec des barres de fer et lors d'Inter-Milan eu lieu une bagarre à coups de couteaux entre les Boys Inter et Les Brigate du Milan ). Le 28 octobre 1979, pendant le Derby romain, un supporter de la Lazio, Vincenzo Paparelli, a été tué par une fusée tirée de la curva sud par un ultra du groupe Fedayn. Le même dimanche a vu d'autres incidents sérieux à Ascoli (Ascoli - Bologna, 7 blessés), à Milan (inter - Milan, 18 blessés) et à Brescia (Brescia - Como, plusieurs dommages).
La tragédie du stade olympique a alors secoué l'opinion publique et est devenue une question importante pour la presse et les autorités. Des mesures énergiques ont été prises : des mâts de drapeaux, des tambours et même les bâches avec des symboles guerriers ont été interdits des stades pendant plusieurs mois. Les années 80 ont vu pourtant l'expansion progressive et inexorable des groupes Ultra dont les membres se sont comptés par centaines et dans certains cas, par milliers. Il n'y avait aucune équipe, dans le nord ou le sud de l'Italie, de la première division à la troisième, qui n'ait été supportée par un ou plusieurs groupes organisés de cette frange de la jeunesse.
Cette prolifération a naturellement mené au développement d'un réseau complexe d’alliances et de rivalités. Les coalitions les plus solides de cette période ont réuni Roma - Atalanta - Juventus, Lazio - Bari - Torino, Fiorentina – Sampdoria - inter, Milan - Gênes - Bologna, bien qu'il soit curieux de noter qu’aujourd'hui ces relations se sont, pour la plupart, détériorées et ont été remplacées par d'autres alliances, transformant parfois les alliances originelles en rivalité atroce.

Les déplacements sont devenus le moment fondamental dans la vie de l'ultra, réalisés seulement par les supporters les plus fanatiques qui occultent la crainte des dangers potentiels. Le déplacement est devenu une façon de choisir le groupe et de tester la force des liens qui l’unissent. Etre là sans bâche a toujours été considéré comme un acte de lâcheté. L'augmentation du public en déplacement les jours de match a également signifié des efforts considérables pour les chemins de fer d'Etat, qui ont dû programmer "les trains spéciaux" pour les supporters. Les spectacles organisés des ultras ont impliqué des tribunes entières, des milliers de personnes. Acheter des milliers de ballons ou de pom-poms colorés était extrêmement coûteux, mais la concurrence pour le spectacle le plus original était féroce. Tandis que les ultras de la Sampdoria déployaient un drapeau de 90 par 32 mètres, ceux de la Roma distribuaient dix mille cartes rouges et jaunes au public ; Les supporters du Torino ont couvert le virage de la Maratona de bandes de tissu rouges et blanches, et les ultras de Naples étaient célèbres pour les milliers de lancements de rouleaux de papier de toilette.
Pendant que les tifo devenaient de plus en plus beaux et élaborés, l'utilisation des couteaux s’étendait, particulièrement à Milan et à Rome, alors que les ultras de l'Atalanta devenaient célèbres pour être très turbulents mais réputés pour utiliser seulement leurs poings et leurs bottes. En février 84, le match de coupe d’Italie entre Trieste et Udine a terminé par des affrontements sérieux avec la police ; un jeune supporter de Trieste, Stefan Furlan, est tombé dans le coma à cause des coups de matraque et il est mort le jour suivant. Huit mois plus tard, à la fin du match de Milan - Cremonese, Marco Fonghessi a été poignardé à mort. Le tueur, Giovanni Centrone, était à peine plus âgé. D'autre part, dès le début des années 80, le lien entre les ultras et la politique a commencé à s'affaiblir. La réaction culturelle des plus jeunes influença les groupes. Les amitiés entre les supporters naguère politiquement opposés (Fiorentina-Vérone) sont les témoignages que les alliances entre les ultras de ces années furent absolument indépendantes de tous les facteurs politiques. Cette période a aussi vu une augmentation régulière de l'utilisation des drogues dans les tribunes. Tandis que les toxicomanes habituels, fréquents dans les années 70, disparaissaient, le nombre de fumeurs de cannabis, lui, se multipliait énormément. Même le symbolisme ultra subit une transformation radicale et les images de feuilles de marijuana firent leur apparition sur nombre de bâches. Quand le Nuclei Sconvolti se forma à Cosenza, leur nom fut un succès immédiat et beaucoup de groupes l'adoptèrent. Ainsi, au milieu des années 80 le mouvement Ultra italien était vraiment à son apogée. Les groupes ont tous eu une multitude de suiveurs (par exemple, la Fossa dei Leoni du Milan saison 1987-88, comptait plus de 15.000 adhérents), avec une structure hiérarchique clairement définie. Quelques groupes, comme le Commando Ultra Curva B de Naples a même eu une structure de gestion fortement évoluée (membres classés dans une base de données, une maison pour le groupe, une TV, etc.....)..Dans les années 90, le monde Ultra a été accablé par les changements profonds et a commencé à développer une crise d'identité. Plusieurs des valeurs fondamentales « être ultra » qui avaient été élaborées au fil des années, commencèrent à être remises en cause par les nouvelles générations, probablement parce qu'être ultra était devenu une mode. Mais il y avait un revers à la médaille, celle d'un mouvement Ultra qui, encore incapable d'atteindre l'unité totale en raison de certaines lois inviolables, se rendait compte de la nécessité de réagir pour survivre. Après trente ans d'histoire les ultras étaient devenus une partie intégrale du système du football, irremplaçables et influents, et un facteur déterminant même dans la stratégie de club. La deuxième moitié des années 90 a été fatalement troublée par la mort du supporter de Gênes Vincenzo Spagnolo en janvier 1995. Cet épisode dévastateur a menacé l'existence même du mouvement Ultra, déjà en crise profonde due à la génération changeante et à la division des tribunes en une multitudes de petites bandes. Ce dernier point a focalisé l’attention avec le désordre provoqué par les "chiens sauvages" ( cani sciolti ) mais, le plus marquant, c’est que certains groupes d'ultras qui jusque-là avaient été un point de référence pour beaucoup de supporters, laissaient leurs membres sans aucun repère. Des ultras rassemblés à Gênes et inspirés par les ultras de Bergame et leur mentalité conservatrice, firent une rencontre intitulée : "basta lame basta infami" ( stop aux lames, stop aux infames ).

Aujourd’hui, le mouvement Ultra stagne en Italie mais il est loin d'être ridicule aussi. Les tifos, les déplacements, les fumigènes sont toujours aussi nombreux, ainsi que les incidents. Les efforts des leaders de certains groupes et du Progetto Ultra commencent à porter leurs fruits, ce qui fait dire au sociologue Antonio Roversi que ce milieu dégage des valeurs positives et une énergie potentielle. Le mouvement Ultra est aussi un garant aux dérives du football moderne qui s’intéresse plus aux profits qu’au respect de ses supporters.



--------------------
User is offlineProfile CardPM
Go to the top of the page
+Quote Post
Laura'
posté Samedi 05 Juillet 2008 À 14h50
Message #58


Bois une bière
Icône de groupe

Groupe : Supportrice
Messages : 117
Inscrit : 01/06/2008
Lieu : PARIS
Membre n° 4,076


Drapeau









Ce message a été modifié par Laura' - Samedi 05 Juillet 2008 À 14h51.


--------------------
Écrasés l'un contre l'autre Nous ne formons qu'un seul corps
MARRE DU "WAIT & SEE"
User is offlineProfile CardPM
Go to the top of the page
+Quote Post
Farookh
posté Vendredi 11 Juillet 2008 À 22h33
Message #59


!doi!
Icône de groupe

Groupe : Administrateur
Messages : 11,128
Inscrit : 23/08/2004
Lieu : Paris
Membre n° 86


Drapeau







Lu sur 20minutes.fr


Les princes du stylo laser
PSG - Deux supporters du Paris Saint-Germain ont été condamnés vendredi par le tribunal correctionnel de Paris à trois et quatre mois d'emprisonnement avec sursis. Durant le match PSG-Nice du 13 avril au Parc des Princes, ils avaient visé l'équipe adverse à l'aide d'un stylo laser. En guise de double-peine, ces deux étudiants ne pourront plus assister au match du PSG pendant deux ans.



confused1[1].gif confused1[1].gif

Pas le souvenir qu'il y ai eu ce genre de condamnation pour la personne qui visait Rothen & les Parisiens lors d'OM-PSG........


--------------------


User is offlineProfile CardPM
Go to the top of the page
+Quote Post
God's Son
posté Vendredi 11 Juillet 2008 À 22h59
Message #60


Le Clan est sa famille
Icône de groupe

Groupe : +Membre +
Messages : 3,038
Inscrit : 06/10/2004
Membre n° 286


Drapeau







Deux piges pour un stylo laser? on marche sur la tête là sans déconner laugh.gif rolleyes.gif


--------------------


No one likes us, but we don't care !!!
User is offlineProfile CardPM
Go to the top of the page
+Quote Post

21 Pages V  < 1 2 3 4 5 > » 
Reply to this topicStart new topic
1 utilisateur(s) sur ce sujet (1 invité(s) et 0 utilisateur(s) anonyme(s))
0 membre(s) :

 



Version bas débit Nous sommes le : Lundi 23 Octobre 2017 À 23h38


Bridged By IpbWiki: Integration Of Invision Power Board and MediaWiki © GlobalSoft