IPB

Bienvenue invité ( Connexion | Inscription )


6 Pages V  « < 4 5 6  
Reply to this topicStart new topic
> [CLUB] Le Staff
Frank-8
posté Lundi 01 Juillet 2013 À 15h49
Message #101


Cerbère du Clan
Icône de groupe

Groupe : +Membre +
Messages : 11,818
Inscrit : 06/10/2005
Membre n° 764


Drapeau







Philippe Lambert nouveau préparateur physique d'après Lequipe.

Il était avec Blanc en EDF.

wink.gif
User is offlineProfile CardPM
Go to the top of the page
+Quote Post
flamengo
posté Lundi 01 Juillet 2013 À 16h30
Message #102


Cerbère du Clan
Icône de groupe

Groupe : Membre VIP
Messages : 17,004
Inscrit : 02/01/2005
Lieu : Paris 13
Membre n° 561


Drapeau








Lambert et Dehon dans le staff

Le staff de Laurent Blanc au PSG se complète. Outre Jean-Louis Gasset, qui sera son adjoint, l'ancien sélectionneur de l'équipe de France travaillera avec Philippe Lambert et Nicolas Dehon.

Le premier nommé sera le préparateur physique. Il a déjà travaillé avec Blanc, en équipe de France (2010-2012). Dehon, libre depuis son départ de l'OM il y a un an, sera en charge des gardiens. C'est un retour pour lui, qui a occupé ce poste pendant une saison avec Antoine Kombouaré (2009-2010).

Par ailleurs, Claude Makelele n'était pas à Clairefontaine ce lundi matin, mais il sera présent à la reprise des joueurs dans l'après-midi, à partir de 16h30. Il a discuté dimanche avec Laurent Blanc de son rôle d'adjoint.

L'Equipe.fr




Dehon de retour au PSG comme entraîneur des gardiens

Le staff de Laurent Blanc prend forme. On sait désormais que l'entraîneur des gardiens est une vieille connaissance. Il s'agit de Nicolas Dehon. Ce dernier a déjà occupé ce poste pendant une saison avec Antoine Kombouaré de 2009 à 2010, avant de prendre la direction de Marseille à la demande de Didier Deschamps et de Steve Mandanda, qu'il a formé au Havre.

Nicolas Dehon remplace Gilles Bourges qui lui avait succédé en 2010.

Bourges a rencontré Laurent Blanc jeudi dernier au Parc des Princes, c'est à cette occasion qu'il a appris que son avenir n'était pas garanti au sein du club parisien. Alors qu'il lui reste un an de contrat, Bourges va donc négocier son départ dans les prochains jours. Le retour de Nicolas Dehon peut surprendre mais dans le milieu, il jouit d'une excellente réputation.

Le PSG a repris l'entraînement ce lundi à Clairefontaine.

Le Parisien.fr



--------------------
Certains d'entre vous donnent quand même l'impression de tout savoir sur tout... et que personne n'est assez bien pour le PSG.

User is offlineProfile CardPM
Go to the top of the page
+Quote Post
flamengo
posté Mardi 02 Juillet 2013 À 15h20
Message #103


Cerbère du Clan
Icône de groupe

Groupe : Membre VIP
Messages : 17,004
Inscrit : 02/01/2005
Lieu : Paris 13
Membre n° 561


Drapeau








Le PSG a son staff

Avec Nicolas Dehon comme entraîneur des gardiens et Philippe Lambert à la préparation physique, le staff parisien était au complet, hier, à la reprise.

IL A RETROUVÉ Clairefontaine comme si presque rien n'avait changé depuis son dernier passage, juste avant l'Euro 2012. Accompagné de Jean-Louis Gasset, son adjoint de toujours, Laurent Blanc est revenu, hier matin, au centre technique national de Clairefontaine mais, cette fois, dans la peau de l'entraîneur du PSG. Récemment nommé à la tête des champions de France en titre, l'ancien sélectionneur a achevé de constituer son staff technique au cours du week-end précédant la reprise de son nouveau club, hier.

Si Claude Makelele, retenu hier matin par des obligations liées à sa formation au diplôme d'entraîneur, n'est arrivé que l'après-midi, le nouvel encadrement du PSG était au complet pour accueillir un groupe d'une vingtaine de joueurs, privé des internationaux sollicités par leurs sélections en juin et juillet (Matuidi, Sakho, Ibrahimovic, Lavezzi, Lucas, Thiago Silva, Sirigu, Verratti, Lugano, Areola).

Après avoir souhaité la bienvenue à tout le monde et précisé qu'il aurait le temps de s'entretenir avec chacun d'entre eux dans les jours à venir, Laurent Blanc a présenté son nouveau staff. Le préparateur physique sera Philippe Lambert, déjà aux côtés de Blanc lorsque ce dernier était à la tête des Bleus, resté salarié de la FFF depuis le changement de sélectionneur.

Préféré à l'hypothèse Barthez, le nouvel entraîneur des gardiens sera Nicolas Dehon, ancien de la maison (2009-2010) qui avait ensuite rejoint Steve Mandanda à Marseille (de 2010 à 2012), un joueur qu'il avait façonné lorsqu'il était au Havre.

Du staff technique de Carlo Ancelotti demeurent Claude Makelele et Jack Nayler, l'ancien adjoint de Nick Broad, le « performance manager » décédé le 18 janvier dans un accident de la route, alors que le retour d'Angelo Castellazzi, intime de Leonardo, demeure incertain. Le staff médical, de son côté, devrait être prochainement complété par Marcelo Costa, le physiothérapeute brésilien de l'AC Milan, proche de Thiago Silva.

En attendant que le reste des internationaux parisiens rejoigne l'effectif tout au long du mois de juillet, la première séance d'hier, à huis clos, a été légère, axée sur les footings, un test physique et quelques exercices de stretching. Aujourd'hui, toujours à huis clos, les Parisiens auront droit à deux séances qui pourraient se révéler un peu plus intenses.

Damien Degorre

L'Equipe




Blanc présente son staff à ses joueurs

Alors que l’heure de la rentrée des classes était fixée à 16 h 30 à Clairefontaine, Jérémy Ménez est arrivé à 10 heures du matin au volant d’une rutilante Ferrari, soit à peine une heure après Laurent Blanc et Jean-Louis Gasset. Ménez, toujours blessé au dos, a retrouvé un autre visage connu, celui de Philippe Lambert, ancien préparateur physique de l’équipe de France arrivé dans les bagages de l’ancien sélectionneur. Un autre personnage familier du PSG était aussi présent. Il s’agit de Nicolas Dehon, le nouvel entraîneur des gardiens, qui retrouve un poste qu’il a occupé une saison (2009-2010) avant de partir à Marseille.

“J’espère que nous allons faire du bon travail ensemble” Laurent Blanc, entraîneur du PSG

En début d’après-midi, le ballet des voitures de joueurs a commencé devant Clairefontaine. Adrien Rabiot, 18 ans, a été conduit par sa maman. Lorsque tout ce petit monde s’est retrouvé sur le terrain Michel Platini, Laurent Blanc s’est lancé dans un rapide discours de bienvenue : « Je connais déjà certains d’entre vous et j’espère que nous allons faire du bon travail ensemble. » Il a ensuite présenté un à un ses nouveaux adjoints.

Le travail de reprise a commencé par un footing, des exercices physiques et s’est terminé par des jeux avec ballons. Nasser al-Khelaifi et Leonardo s’étaient spécialement déplacés dans les Yvelines pour assister à cette première séance. Ils en ont profité pour échanger avec leur nouvel entraîneur. Les joueurs du PSG se sont installés dans le château, d’ordinaire réservé à l’équipe de France et vu l’éloignement de Paris, certains ont demandé s’ils pouvaient dormir sur place.

L’entraînement se poursuit aujourd’hui et demain au rythme de deux séances par jour. Demain vers midi, Blanc tiendra sa 2e conférence de presse.

CHRISTOPHE BERARD ET ARNAUD HERMANT

Le Parisien



--------------------
Certains d'entre vous donnent quand même l'impression de tout savoir sur tout... et que personne n'est assez bien pour le PSG.

User is offlineProfile CardPM
Go to the top of the page
+Quote Post
JB
posté Mardi 02 Juillet 2013 À 21h18
Message #104


Pilier du Clan
Icône de groupe

Groupe : +Membre +
Messages : 6,015
Inscrit : 30/08/2007
Lieu : Pontarlier (25)
Membre n° 3,843


Drapeau









Hallucinant quand même cray.gif

La geule à Gasset doh.gif


--------------------
Vainqueur du concours de pronostics Euro 2012

Vainqueur du concours de pronostics Ligue des Champions 2014


User is offlineProfile CardPM
Go to the top of the page
+Quote Post
flamengo
posté Mardi 02 Juillet 2013 À 21h34
Message #105


Cerbère du Clan
Icône de groupe

Groupe : Membre VIP
Messages : 17,004
Inscrit : 02/01/2005
Lieu : Paris 13
Membre n° 561


Drapeau







CITATION(JB @ Mardi 02 Juillet 2013 À 22h18) *


Hallucinant quand même cray.gif

La geule à Gasset doh.gif


Les pieds nickelés.



--------------------
Certains d'entre vous donnent quand même l'impression de tout savoir sur tout... et que personne n'est assez bien pour le PSG.

User is offlineProfile CardPM
Go to the top of the page
+Quote Post
flamengo
posté Mercredi 03 Juillet 2013 À 22h21
Message #106


Cerbère du Clan
Icône de groupe

Groupe : Membre VIP
Messages : 17,004
Inscrit : 02/01/2005
Lieu : Paris 13
Membre n° 561


Drapeau








Officiel : Gilles Bourges quitte le PSG

Le départ du Paris Saint-Germain de Gilles Bourges ne faisait plus de doute depuis ces derniers jours et l’arrivée de Nicolas Dehon, nommé par Laurent Blanc.

Le désormais ancien entraineur des gardiens a trouvé un accord avec le club de la capitale pour rompre leur engagement commun, annonce le PSG sur son site officiel. “Le Club tient à remercier Gilles Bourges pour le travail qu’il a accompli au cours de ces trois dernières années et lui souhaite chance et succès dans ses projets futurs”, conclut le communiqué.

Canal Supporters



--------------------
Certains d'entre vous donnent quand même l'impression de tout savoir sur tout... et que personne n'est assez bien pour le PSG.

User is offlineProfile CardPM
Go to the top of the page
+Quote Post
flamengo
posté Vendredi 04 Octobre 2013 À 21h03
Message #107


Cerbère du Clan
Icône de groupe

Groupe : Membre VIP
Messages : 17,004
Inscrit : 02/01/2005
Lieu : Paris 13
Membre n° 561


Drapeau








Angelo Castellazzi, qui vient de quitter le staff du PSG, fait le bilan de son expérience parisienne. L'ancien « œil de Moscou », surnom donné par certains joueurs, regrette le manque de force mentale de Jérémy Ménez.

Son rôle au PSG
« Je suis entraîneur adjoint. L'an dernier, je m'occupais de l'analyse tactique de l'adversaire et de notre match. J'ai aussi aidé les autres membres du staff sur le terrain, à l'entraînement, pour améliorer le sens tactique des joueurs et l'organisation générale de l'équipe. »

Son départ du PSG

« Je ne suis pas très content de quitter le PSG. Le projet du PSG est très important. Je suis arrivé à Paris pour faire un bon travail dans le cadre de ce projet-là. Quitter ce projet, ce n'est pas bon du côté professionnel. Mais c'est le football. La vie continue. J'ai très bien travaillé avec les joueurs, les membres du staff qui sont encore là. Je suis un supporter du PSG. C'est toujours un club très important pour moi. »

Ses souvenirs du PSG
« Gagner, c'est toujours fantastique. A Paris, après beaucoup d'années sans victoire en championnat pour Paris, c'est encore plus fantastique. Je suis arrivé au début du projet. Ça a été le premier résultat. J'ai été très content de participer à ce projet. Je ne garde pas un bon souvenir de la Ligue des champions, parce que nous avons eu l'opportunité de gagner contre le Barça. Mais c'est le football… »

Sa version de la crise de l'automne 2012
« Nous avons eu la chance que Leonardo nous donne de la tranquillité. Il était important pour l'équilibre du staff technique. Nous avons aussi utilisé l'expérience d'Ancelotti pour rester tranquille et dire à l'équipe que nous travaillions très bien. Les deux choses les plus importantes ont été l'expérience d'Ancelotti et la personnalité de Leonardo. Mais c'est normal d'avoir la pression quand tu travailles dans un grand club. »

Son lien avec Leonardo
« Avec Leonardo, nous avons une très bonne relation personnelle. Il y a beaucoup de respect entre nous. Professionnellement, je le remercie beaucoup. J'ai travaillé pendant beaucoup d'années à l'AC Milan. Avec lui, après, j'ai travaillé à l'Inter. J'ai eu de grandes expériences dans des clubs de top niveau. Il a décidé de quitter Paris. Sa suspension en est la raison principale. C'est normal que je doive faire la même chose, avec le rapport que nous avons. Je remercie aussi le président Nasser Al-Khelaïfi, qui m'a donné beaucoup d'attention. »

Sa collaboration avortée avec Blanc
« Je ne connais pas Laurent Blanc. Je connais son histoire de joueur, d'entraîneur, mais c'est tout. Nous n'avons pas eu l'occasion de travailler ensemble. Quand Leonardo a démissionné, après, c'était difficile. »

« Son » Zlatan
« Il est fantastique. C'est le joueur que tous les entraîneurs veulent avoir. Il est toujours disponible, il est toujours professionnel, il se donne toujours à 100%. J'ai été surpris quand je l'ai connu. On parle souvent d'un joueur égoïste. Or il est toujours très disponible pour ses coéquipiers. Il veut surtout que l'équipe gagne. C'est son unique objectif. »

« Son » PSG
« Je pense que Thiago Silva est le meilleur défenseur du monde, peut-être le meilleur joueur du monde. Thiago Motta, je l'ai connu à l'Inter. Marco Verratti, il est arrivé ici ''petit'' mais il est extraordinaire. Il a d'énormes qualités. Matuidi a beaucoup grandi. Il a une grande force mentale. Il veut toujours gagner, montrer qu'il est fort. Ménez, je pense qu'il a les qualités pour être parmi les meilleurs joueurs du monde. Je lui disais tous les jours. Maxwell, Alex, Sirigu ont aussi beaucoup travaillé. Je suis très content pour Maxwell, qui a réussi à être sélectionné avec le Brésil. »

Son avis sur Ménez
« Ménez, son histoire et son caractère expliquent pourquoi il est comme ça (mauvaise réaction mercredi soir lors de PSG-Benfica, ndlr). Je pense qu'il n'a pas toujours la volonté d'être le numéro 1. C'est peut-être une limite. Il n'a pas le courage de démontrer qu'il est le numéro 1. Je lui ai dit. Il a des qualités incroyables. Il doit seulement se dire qu'il peut être le numéro 1 et qu'il peut faire beaucoup, beaucoup de choses. S'il passe ce cap dans sa tête, il peut devenir un joueur déterminant. Bien sûr, au PSG, c'est difficile d'être titulaire à chaque fois. Mais il y a beaucoup de matchs. »

Propos recueillis par Mohamed Bouhafsi

BFM






--------------------
Certains d'entre vous donnent quand même l'impression de tout savoir sur tout... et que personne n'est assez bien pour le PSG.

User is offlineProfile CardPM
Go to the top of the page
+Quote Post
flamengo
posté Mardi 10 Décembre 2013 À 20h33
Message #108


Cerbère du Clan
Icône de groupe

Groupe : Membre VIP
Messages : 17,004
Inscrit : 02/01/2005
Lieu : Paris 13
Membre n° 561


Drapeau








Les hommes du Président Blanc

Son exceptionnelle réussite (23 matchs, 17 succès, 1 défaite, 5 nuls), Laurent Blanc la doit aussi aux hommes qui l'entourent. «Il y a une véritable complicité entre le coach et son staff, note un dirigeant du PSG. Chacun est à sa place et on sent une grande sérénité entre eux.» Zoom sur cinq membres importants de l'équipe qui épaule le coach dans son aventure parisienne.


Jean-Louis Gasset : le fidèle
60 ans, entraîneur adjoint


C'est le confident, le double de Laurent Blanc. Les deux hommes se connaissent depuis le début des années 1980 à Montpellier, quand Gasset y terminait sa carrière professionnelle et Blanc débutait la sienne. «Laurent et Jean-Louis sont diférents (NDLR : ils ont 12 ans d'écart) mais entretiennent une relation fusionnelle », confie un de leurs proches. Lors des entraînements, Gasset met en musique les désirs de Blanc pendant que ce dernier aime prendre du recul. «Jean-Louis a besoin du contact avec le terrain », enchaîne cet intime. C'est aussi Gasset qui est chargé de l'analyse vidéo des adversaires et des matchs du PSG. Parfois sa grosse voix mâtinée d'expressions en patois languedocien tonne pour encourager ou recadrer.

L'ancien adjoint de Luis Fernandez, qui a fêté ses 60 ans hier, est très apprécié des nombreux étrangers de l'équipe. «Gasset sifflote tout le temps un air de variété française, souvent du Brel ou du Dassin, raconte un salarié. Il est abordable et convivial. Il veut qu'on le tutoie et qu'on l'appelle Jean-Louis.»

Claude Makelele : la caution parisienne
40 ans, entraîneur adjoint


En signant au PSG en juin dernier, Laurent Blanc a retrouvé Claude Makelele qui entame sa sixième saison dans la capitale. Les deux ex-internationaux se sont côtoyés en équipe de France et au sein de France 98, l'association des champions du monde (NDLR : bien que Makelele ne le soit pas) qui organise des matchs caritatifs. «Il fait gagner du temps à Laurent car il connaît bien le club et les joueurs», narre un proche du coach.

Son rôle ? Etablir un lien entre Blanc et le vestiaire où Makelele entretient des relations très fortes avec certains Parisiens. Mais l'ex-Madrilène sait aussi hausser le ton quand c'est nécessaire, à l'image de son coup de gueule à la mi-temps d'Olympiakos - PSG, le 17 septembre dernier.

Alexandre Marles : l'inconnu
34 ans, responsable performance


Laurent Blanc a rencontré Alexandre Marles lorsqu'il était sélectionneur de l'équipe de France par l'entremise de Philippe Lambert. Marles avait introduit l'analyse des données personnelles des Bleus notamment grâce à des systèmes GPS. Au PSG, il a succédé à Nick Broad, décédé en début d'année dans un accident de voiture. De nature discrète, il passe son temps au camp des Loges et travaille beaucoup avec le chef cuisinier à l'élaboration des menus diététiques.

Philippe Lambert : le spécialiste
51 ans, préparateur physique


Quand le champion du monde 1998 est nommé sélectionneur des Bleus à l'été 2010, on lui recommande Lambert, ex-entraîneur adjoint au Losc entre 1998 et 2009 et à l'époque responsable du pôle foot de Liévin. «Laurent apprécie son professionnalisme et lui fait toute confiance», explique un ami de l'entraîneur parisien. «Il a beaucoup apprécié son travail avant et pendant l'Euro», poursuit un autre. Sa bonne humeur quotidienne ravit aussi ceux qui le côtoient. Dès sa nomination officielle au PSG, Blanc s'est tourné vers Lambert. Les deux hommes ont pris l'habitude, depuis le début de l'aventure parisienne, de faire un footing ensemble le matin des matchs.

Nicolas Dehon : l'inattendu
45 ans, entraîneur des gardiens


C'est l'invité surprise du staf de Blanc. Déjà en poste au PSG en 2009-2010 avec Antoine Kombouaré, Dehon avait filé à Marseille à la demande de Steve Mandanda qu'il avait coaché au Havre. A son arrivée, Laurent Blanc, grâce à l'entremise de Jean-Pierre Bernès, son agent, également conseil de Dehon, l'a choisi pour succéder à Gilles Bourges, non conservé mais pourtant proche de Sirigu. «Salvatore apprécie l'intensité et la qualité des séances de Nicolas bien qu'il n'ait pas la même relation qu'avec Bourges», confirme un membre du staff.

Le Parisien



--------------------
Certains d'entre vous donnent quand même l'impression de tout savoir sur tout... et que personne n'est assez bien pour le PSG.

User is offlineProfile CardPM
Go to the top of the page
+Quote Post
Superonie
posté Lundi 13 Janvier 2014 À 12h25
Message #109


Cerbère du Clan
Icône de groupe

Groupe : Administrateur
Messages : 25,075
Inscrit : 02/09/2004
Lieu : Toucourt
Membre n° 121


Drapeau








FOOT LIGUE 1 PSG Barthez, ce n'est pas fait

Alors que l'arrivée de Fabien Barthez comme consultant auprès des gardiens du PSG semblait acquise, tout ne semble plus aussi simple aujourd'hui. D'après nos informations, l'ancien international français ne fait pas l'unanimité au sein de la direction parisienne, alors que Laurent Blanc souhaite toujours le faire venir au club. Le sujet devrait être à nouveau abordé cette semaine lors d'une réunion.

L'Equipe





--------------------
User is offlineProfile CardPM
Go to the top of the page
+Quote Post
flamengo
posté Jeudi 13 Mars 2014 À 23h29
Message #110


Cerbère du Clan
Icône de groupe

Groupe : Membre VIP
Messages : 17,004
Inscrit : 02/01/2005
Lieu : Paris 13
Membre n° 561


Drapeau








Gasset, l'ombre qui éclaire

On n'entend jamais, à l'extérieur, l'adjoint de Laurent Blanc. Dans le quotidien du PSG, Jean-Louis Gasset est pourtant la voix qui porte, explique, pique et taquine. Il ne porte pas les plots, mais il tient les clés.

C'était bien avant la fausse polémique, née des propos de Christian Gourcuff. Jean-Louis Gasset avait tout dit, alors, de son rôle et du binôme qu'il forme avec Laurent Blanc. "Je ne suis pas un adjoint comme les autres" avait lancé l'ancien milieu de terrain de Montpellier (1975-1985) dans un entretien accordé à L'Equipe, le 30 mai 2012, à quelques jours du coup d'envoi de l'Euro ukraino-polonais.
Il avait précisé sa pensée : "Quand Laurent Blanc m'a choisi comme adjoint, lorsqu'il a débuté sur le banc de Bordeaux (2007). Il savait très bien que je n'étais pas un type à qui on demande juste d'arbitrer les petits jeux et délimiter le terrain avec des plots. [...] C'est la méthode de Laurent : il prend du recul, il observe et, moi, j'essaie de faire passer ses idées à travers les séances."

De ce printemps à Clairefontaine à cette fin d'hiver au Camp des Loges, la mécanique du couple Blanc-Gasset cultive les mêmes ressorts, les mêmes tics, à l'image de cet échange systématique, dans la zone technique, juste avant l'heure de jeu. Il y a deux ans, l'adjoint racontait : "Parfois, en match, je souffle une idée à Laurent, comme celle de glisser un joueur rapide devant quand des espaces se libèrent chez l'adversaire. Mais on partage la même idée du jeu : partir de derrière et maîtriser le ballon."

AU PSG, RARES SONT CEUX QUI MANGENT AUTANT DE FOOT QUE "JLG"

Le temps se plaît à étirer les traits de cette union qui vient de loin. "Jean-Louis a vu Laurent débuter comme joueur à ses côtés à Montpellier dans les années 1980, puis il a couvé sa progression comme entraîneur adjoint de ce club, et ce passé commun n'est pas pour rien dans les liens qu'ils entretiennent", souligne Michel Rablat, ancien observateur des adversaires au PSG (2001-2003), devenu un ami proche de Gasset.
"Avec Laurent, il forme un duo très complémentaire, assis sur une confiance mutuelle très forte, confirme Jean-Pierre Bernès, l'agent de l'entraîneur du PSG. Il n'y a pas la moindre faille entre eux. Dans le milieu du foot, tout le monde sait que Jean-Louis occupe ce poste d'adjoint à merveille."

On n'a jamais entendu Laurent Blanc se plaindre de son bras droit. Comme on entendre toujours Luis Fernandez en dire du bien. "Quand un entraîneur a des petits soucis, il est important qu'il ait, à ses côtés, un numéro 2 capable de l'éclairer, de capter des choses qu'il n'a pas forcément vues, explique l'ancien technicien du PSG, qui avait recruté Gasset à Paris, à l'été 2001, L'adjoint ne doit pas être là pour te savonner la planche. Jean-Louis, qui est honnête et sincère, ne te trahira jamais."

DES "GROS LARDS", DES "SCHTROUMPFS", DES "BOUCHERS DU VILLAGE"...

On lui prête une influence importante, parfois relativisée. "Laurent sera toujours le capitaine du bateau", souffle Jean-Pierre Bernès. Un familier du club confirme : "Blanc décide de tout. Gasset peut lui faire part d'un désaccord, mais il respectera toujours ses choix." Des journées à animer des séances, à monter des vidéos au Camp, des soirées à suivre des matches dans son appartement de Saint-Germain-en-Laye : au PSG, rares sont ceux qui mangent autant de foot que "JLG".

A force, il connaît la L1 dans ses moindres recoins, décrypte les manies de pas mal d'entraîneurs adverses. Et peu de détails des équipes espagnoles ou italiennes lui échappent. Son expertise impressionne ceux qui l'ont découvert au PSG cette saison. Avant le match aller à Leverkusen (4-0, le 18 février), c'est lui qui avait alerté Blanc sur les petites fêlures de la défense adverse sur les coups de pied arrêtés.

S'il prend soin de ne pas empiéter sur ce territoire de l'entraîneur principal, il lui arrive de glisser quelques mots lors des causeries d'avant-match, notamment sur le profil de l'adversaire. Et de faire surgir son dialecte coloré, où les "gros lards" peuvent côtoyer les "schtroumpfs" et autres "bouchers du village" pour décrire les opposants du jour.
Jean-Louis Gasset demeure une preuve vivante que le foot se respire aussi à travers les mots. Face aux tauliers étrangers du PSG, qui prennent tout leur temps pour maîtriser le français, la verve sudiste de Gasset peine à trouver la même résonanceque celle qui pouvait décrisper les convoqués à Clairefontaine. "Quand il est revenu à Paris l'été dernier, il a eu un peu de mal au cours des premières semaines à cause de la barrière de la langue", témoigne Michel Rablat.

"Par sa façon de parler, il est toujours arrivé à détendre l'atmosphère, à faire baisser la pression", se souvient Luis Fernandez. Avec cette part d'humour qui sert parfois à appuyer son intransigeance ou à dissimuler ses appréhensions. "C'est un angoissé qui dédramatise, entend-on dans son entourage. Les jours de match, il est plus que stressé. Il enchaîne un nombre incroyable de cigarettes et d'expressos !" Son besoin de créer une étincellepar la parole est une de ses forces majeures. Celle qui lui permet de convertir un joueur à un nouveau positionnement ou de le délester de ses inhibitions.

A Paris, il avait déjà oeuvré en ce sens, suggérant à Nicolas Anelka de se déplacer comme un Michael Owen ou un Robbie Fowler. Il avait surtout convaincu Ronaldinho de s'excentrer pour impulser ses dribbles à partir du côté gauche, où le brésilien subissait des marquages moins mordants que dans l'axe.
Une douzaine d'années plus tard, il trouve chez un Lucas ou un Marco Verratti de nouveaux talents à polir, lui qui adore déceler pour chaque joueur, les détails et les déclics qui l'aideront à aller plus haut. "Son vécu de formateur lui permet de connaître toutes les facettes d'un joueur" estime Michel Rablat.

Il aura connu, aussi, toutes les facettes du métier d'entraîneur. Pour en ressortir avec la certitude qu'il était taillé pour le survêtement d'adjoint. Le poste au-dessus ne lui a jamais réussi. Trop d'exposition médiatique, à ses yeux. "Il marche trop à l'affectif" ont souvent souligné ses proches, pour expliquer ses difficultés comme entraîneur en chef. A soixante ans, Gasset ne changera plus. Il restera cet adjoint qui est bien plus qu'un adjoint.

J.Touboul (avec D. Degorre)

L'Equipe



--------------------
Certains d'entre vous donnent quand même l'impression de tout savoir sur tout... et que personne n'est assez bien pour le PSG.

User is offlineProfile CardPM
Go to the top of the page
+Quote Post
flamengo
posté Dimanche 11 Mai 2014 À 22h58
Message #111


Cerbère du Clan
Icône de groupe

Groupe : Membre VIP
Messages : 17,004
Inscrit : 02/01/2005
Lieu : Paris 13
Membre n° 561


Drapeau








Les ch'tis de Laurent Blanc

Pour eux, ce match à Lille est un retour aux sources. Philippe Lambert, le préparateur physique, Nicolas Dehon, l'entraîneur des gardiens, et Alexandre Marles, le responsable du département performance, sont originaires du Nord. Travailleurs de l'ombre, d'un naturel discret, ces trois-là ont beaucoup oeuvré à la réussite du PSG cette saison.

A tel point que Laurent Blanc souhaite les conserver dans son staff la saison prochaine, même si, pour l'instant, aucun d'entre eux n'a signé de prolongation.

Philippe Lambert, le professeur. Ancien prof de sport, Philippe Lambert est un cas à part. Le natif de Lille, 51 ans, possède la double casquette d'entraîneur de football et de préparateur physique. Il a d'ailleurs été adjoint de Halilhodzic et de Puel au Losc entre 1998 et 2009. « Lambert, c'est supercostaud. Il fait partie des quatre ou cinq meilleurs Français dans sa spécialité avec Duverne ou Bédouet, explique Gérard Houllier, qui l'a recommandé à Blanc en 2010 au moment où ce dernier a été nommé à la tête des Bleus. Ce n'est pas qu'un scientifique, mais aussi un homme de foot. Il est très bon dans tout ce qui touche à la récupération. Les Américains qui avaient signé un partenariat avec la FFF pour la refonte de leurs centres de formation l'adoraient. » Zidane ou Makelele aussi. C'est Lambert qui a dirigé avec succès leur formation au brevet d'entraîneur.

Alexandre Marles, Monsieur Technologie. Au PSG, Alexandre Marle -- né à Hazebrouck -- a pour mission de veiller sur l'état de forme de Thiago Silva et ses partenaires. Dans la même journée, le responsable du département performance peut collecter et analyser les données des GPS collés sous les maillots des joueurs, gérer l'entraînement individualisé d'un blessé, et s'atteler à la composition des menus du petit déjeuner et du déjeuner de l'équipe. Ce Nordiste de 34 ans avait déjà côtoyé Blanc chez les Bleus. Mais son univers sportif dépasse les frontières du ballon rond. L'année dernière, il a été sollicité par les Miami Heat, futur champion de la NBA, pour améliorer les protocoles de récupération. En trois séjours aux Etats-Unis, il décide de modifier la hauteur des bancs de touche et d'allonger les couchages dans les avions. Il a aussi développé et popularisé l'utilisation des GPS en France. C'est d'ailleurs lui qui avait formé Nick Broad, l'ancien responsable de la performance du PSG décédé brutalement dans un accident de voiture, à leur utilisation.

Nicolas Dehon, l'atout no 1 des gardiens. Originaire de Maubeuge, Nicolas Dehon est le seul à avoir déjà travaillé pour le PSG lors de la saison 2009-2010. A 46 ans, le découvreur de Steve Mandanda, qu'il a rejoint pour deux saisons à l'OM, entre 2010 et 2012, a su séduire Sirigu par la qualité de ses séances. « Ce gars, c'est que du bonheur, s'enthousiasme Grégory Coupet, qui l'a côtoyé lors de son premier passage à Paris. Nicolas est tout le temps à la recherche d'exercices différents et se montre toujours disponible. Mais il ne se contente pas d'entraîner : sa documentation dans son ordinateur est impressionnante et il est très méticuleux par rapport à la vidéo. Il va analyser si l'équipe adverse a l'habitude de frapper de loin, qui sont les tireurs de penaltys et comment ils tirent. C'est de la même trempe que Joël Bats, ce sont des entraîneurs exceptionnels. » C'est Jean-Pierre Bernès, leur agent commun, qui a glissé le nom de Dehon à l'oreille de Blanc au début de l'été dernier.

Le Parisien



--------------------
Certains d'entre vous donnent quand même l'impression de tout savoir sur tout... et que personne n'est assez bien pour le PSG.

User is offlineProfile CardPM
Go to the top of the page
+Quote Post
flamengo
posté Mercredi 21 Mai 2014 À 13h36
Message #112


Cerbère du Clan
Icône de groupe

Groupe : Membre VIP
Messages : 17,004
Inscrit : 02/01/2005
Lieu : Paris 13
Membre n° 561


Drapeau








Makelele a en main un nouveau contrat de deux ans

Voici une semaine, en marge de l’entraînement du PSG au stade Jean-Bouin dans le cadre d’une opération de la Fondation du club, le président Nasser al-Khelaifi a rappelé à Claude Makelele (41 ans) combien il tenait à lui.

Dans l’après-midi, les conseillers de l’entraîneur adjoint, en fin de contrat le 30 juin, ont rencontré dans un hôtel parisien Jean-Claude Blanc, directeur général délégué, et Olivier Létang, directeur sportif pour évoquer la prolongation de contrat de leur client. Ce lundi, la direction parisienne leur a formulé une offre de deux années supplémentaires assortie d’une hausse de salaire d’environ 20 % comme négociée l’été dernier avec Leonardo, l’ancien directeur sportif. Avec cette revalorisation substantielle, Makelele toucherait près de 50 000 € hors primes. Sensible à la proposition de son employeur, il réfléchit encore, car il a été récemment approché par des clubs de L 1.

Plus le temps passe et plus il songe à devenir numéro un, d’autant qu’il a obtenu une dérogation pour entraîner la saison prochaine en attendant d’avoir son diplôme d’entraîneur (DEPF). Un rendez-vous est prévu rapidement pour rapprocher les points de vue des deux parties. Le cas Makelele est traité par la direction parisienne indépendamment de ceux des autres adjoints de Laurent Blanc.

Le Parisien



--------------------
Certains d'entre vous donnent quand même l'impression de tout savoir sur tout... et que personne n'est assez bien pour le PSG.

User is offlineProfile CardPM
Go to the top of the page
+Quote Post
Schloufi
posté Jeudi 22 Mai 2014 À 10h14
Message #113


Squatteur modéré
Icône de groupe

Groupe : +Membre +
Messages : 566
Inscrit : 15/09/2011
Lieu : Juvisy sur Orge (Essonne)
Membre n° 67,952


Drapeau







Finalement Makélélé part à Bastia commencer sa carrière d'entraîneur.


Bastia : Makelele signe deux ans

Claude Makelele va quitter le PSG, qui lui proposait une prolongation de contrat de deux ans (avec revalorisation salariale) pour continuer à être l'adjoint de Laurent Blanc. En effet, selon nos informations, l'ancien milieu international français de Chelsea et du Real est le nouvel entraîneur de Bastia.

Le club corse, avec lequel les premiers contacts remontent à une semaine, va lui faire signer un bail portant sur deux saisons. Présenté avant la fin de la semaine avec un adjoint et un préparateur physique, il a récemment obtenu une dérogation pour entraîner en attendant l'obtention de son DEPF. Il suivra d'ailleurs une formation accélérée pour l'obtention de son brevet auprès de Guy Lacombe, avec Willy Sagnol (qui entraînera Bordeaux), Zinedine Zidane et Bernard Diomède.

L'Équipe.



C'est dommage pour nous, je pense qu'il apportait pas mal avec son expérience de joueur et qu'il était important dans le vestiaire pour motiver les troupes. Mais c'est normal qu'il cherche à entraîner sa propre équipe. J'ai hâte de voir ce que ça va donner et je lui souhaite bonne chance

Ce message a été modifié par Schloufi - Jeudi 22 Mai 2014 À 10h15.
User is offlineProfile CardPM
Go to the top of the page
+Quote Post
JB
posté Jeudi 22 Mai 2014 À 10h51
Message #114


Pilier du Clan
Icône de groupe

Groupe : +Membre +
Messages : 6,015
Inscrit : 30/08/2007
Lieu : Pontarlier (25)
Membre n° 3,843


Drapeau







debile.gif blink.gif
C'est quoi ce délire ?


--------------------
Vainqueur du concours de pronostics Euro 2012

Vainqueur du concours de pronostics Ligue des Champions 2014


User is offlineProfile CardPM
Go to the top of the page
+Quote Post
Superonie
posté Jeudi 22 Mai 2014 À 11h20
Message #115


Cerbère du Clan
Icône de groupe

Groupe : Administrateur
Messages : 25,075
Inscrit : 02/09/2004
Lieu : Toucourt
Membre n° 121


Drapeau







Son rôle a probablement diminué avec le départ d'Ancelotti dont il était le principal adjoint et l'arrivée de Blanc qui est plus proche de Gasset.

Bonne chance à lui.


--------------------
User is offlineProfile CardPM
Go to the top of the page
+Quote Post
Bogs
posté Jeudi 22 Mai 2014 À 12h09
Message #116


Sea, sex & son
Icône de groupe

Groupe : Modérateur
Messages : 13,908
Inscrit : 08/08/2004
Lieu : BREST
Membre n° 26


Drapeau







CITATION(Superonie @ Jeudi 22 Mai 2014 À 12h20) *
Son rôle a probablement diminué avec le départ d'Ancelotti dont il était le principal adjoint et l'arrivée de Blanc qui est plus proche de Gasset.

Bonne chance à lui.


Tout à fait, sans oublier ses émoluments vraisemblablement disproportionnés par rapport à son rôle.


--------------------
Please do not be alarmed, remain calm. Do not attempt to leave the dancefloor. The DJ booth is conducting a troubleshoot test of the entire system. Somehow, while the party was in progress, an unidentified frequency has been existing in the system for some time. And while many of you have been made too brainwashed to comprehend, this frequency is, and has become a threat to our soceity as we know it.

This frequency has been used by a secret society in conjunction with Lucifer to lure and prey on innocent partygoers. With hypnotism, syncroprism, tricknology, lies, scandal, and pornography. While the party is still in progress we will keep you updated on our current status.

We repeat, this is only a test, this is only a test. This station in conjunction with other airwave announcements will conduct this exact test without prejudice, under the juricepurdence of the soul, the mind, the body, the positive, the negitive, the ground, the proton, the neutron, the electron, the ying, the yang, the young, the sun, the moon, the star.

This is only a test.

User is offlineProfile CardPM
Go to the top of the page
+Quote Post
gui29
posté Samedi 28 Juin 2014 À 13h39
Message #117


Squatteur forcené
Icône de groupe

Groupe : +Membre +
Messages : 1,622
Inscrit : 19/05/2008
Lieu : brest
Membre n° 4,058


Drapeau








MARTIN BUCHHEIT, NOUVEAU RESPONSABLE PERFORMANCE

Martin Buchheit rejoint le Paris Saint-Germain en qualité de responsable du département performance.

Diplômé de STAPS et de deux D.U de préparation physique, Martin Buchheit obtient en 2005 le poste de Maître de conférences à l’Université d’Amiens. L’occasion pour lui d’enrichir ses compétences dans le domaine de la recherche. Mais en 2009 l’appel du terrain est trop fort, il intègre donc l’Académie d’ASPIRE à Doha au Qatar en tant que physiologiste en charge du calibrage des séances d’entraînement. En parallèle, il intègre en 2010 la cellule de recherche de la Fédération Française de Football. À son actif également, plusieurs missions en Australie dont un poste de consultant à l’AFL (Australian Football League) à Melbourne et Adelaïde. Des expériences forcément enrichissantes qui lui serviront dans ses nouvelles fonctions au sein du staff parisien où il sera chargé de piloter les performances de l’ensemble des entités du Paris Saint-Germain.

Martin Buchheit (Nouveau responsable performance du Paris Saint-Germain) : « J’ai commencé ma carrière comme préparateur physique dans le milieu du handball, j’ai ensuite intégré l’Académie Aspire au Qatar. C’est là-bas que ma fonction a évolué avec un rôle plus scientifique centré sur l’analyse de la performance avec comme grands axes, la gestion de la charge de travail, la nutrition ou la récupération. Aujourd’hui, je rejoins le Paris Saint-Germain et un projet encore plus excitant. »

source: PSG.fr



--------------------
User is offlineProfile CardPM
Go to the top of the page
+Quote Post
JB
posté Lundi 06 Juillet 2015 À 21h15
Message #118


Pilier du Clan
Icône de groupe

Groupe : +Membre +
Messages : 6,015
Inscrit : 30/08/2007
Lieu : Pontarlier (25)
Membre n° 3,843


Drapeau








Le PSG officialise le nouveau rôle de Zoumana Camara

Ce n’est pas une surprise, encore moins depuis qu’il est apparu au bord du terrain d’entrainement ce matin à Marcoussis, Zoumana Camara est un nouvel adjoint de Laurent Blanc. Le Paris Saint-Germain a officialisé via un communiqué la reconversion de l’ancien défenseur, qui aura un rôle à la Claude Makélélé, relai entre le staff et les joueurs.

CS



--------------------
Vainqueur du concours de pronostics Euro 2012

Vainqueur du concours de pronostics Ligue des Champions 2014


User is offlineProfile CardPM
Go to the top of the page
+Quote Post
flamengo
posté Vendredi 04 Mars 2016 À 22h58
Message #119


Cerbère du Clan
Icône de groupe

Groupe : Membre VIP
Messages : 17,004
Inscrit : 02/01/2005
Lieu : Paris 13
Membre n° 561


Drapeau








Gasset évoque Ibrahimovic, Stambouli et la prolongation du staff

Homme rare dans les médias, Jean-Louis Gasset a accordé un entretien avec le Midi-Libre. Le bras droit de Laurent Blanc s'estime heureux de la prolongation de contrat du staff avant Chelsea tout en parlant de Zlatan Ibrahimovic et de Benjamin Stambouli.

« Avoir prolongé dès le mois de février, avant la double confrontation face à Chelsea, constitue une superbe marque de confiance de la direction du club. Nous espérions conclure dès l'an passé, car vivre une saison en fin de contrat n'est jamais simple. Là, on va travailler plus sereinement, évoque-t-il sur la prolongation du staff jusqu'en 2018, avant de cibler Stambouli et Ibrahimovic.

Stambouli ? Il est de mieux en mieux. Ses débuts ont été timides parce que l'accueil du public a été mitigé. Mais dans le groupe, il est très à l'aise et fait l'unanimité par sa gentillesse et son intelligence. Il est d'ailleurs très pote avec Kevin Trapp. Il gagne ses galons peu à peu.


Ibrahimovic ? Il est dans sa meilleure forme depuis son arrivée au PSG. Il est décontracté, totalement impliqué et semble galvanisé par l'incertitude qui entoure son avenir. Je crois que ça le stimule. C'est un joueur fabuleux. L'un des plus grands avec lequel j'aurai l'occasion de travailler dans ma carrière. »

Canal Supporters



--------------------
Certains d'entre vous donnent quand même l'impression de tout savoir sur tout... et que personne n'est assez bien pour le PSG.

User is offlineProfile CardPM
Go to the top of the page
+Quote Post
Neiluj
posté Samedi 04 Novembre 2017 À 15h10
Message #120


Le Clan est sa famille
Icône de groupe

Groupe : +Membre +
Messages : 3,174
Inscrit : 29/06/2016
Membre n° 68,659


Drapeau








Le Stade Rennais vient d'annoncer la nomination d'Olivier Létang en remplacement de René Ruello. L'ancien directeur sportif du PSG prendra les fonctions de président délégué et de manager général.



Possible de créer son topic avec en sous-titre "Rocancourt" ??
User is offlineProfile CardPM
Go to the top of the page
+Quote Post

6 Pages V  « < 4 5 6
Reply to this topicStart new topic
1 utilisateur(s) sur ce sujet (1 invité(s) et 0 utilisateur(s) anonyme(s))
0 membre(s) :

 



Version bas débit Nous sommes le : Samedi 25 Novembre 2017 À 05h11


Bridged By IpbWiki: Integration Of Invision Power Board and MediaWiki © GlobalSoft