IPB

Bienvenue invité ( Connexion | Inscription )


4 Pages V  « < 2 3 4  
Reply to this topicStart new topic
> [CLUB] PSG - rétro nostalgie, Les années 80 ou les années Borelli
Paris SG 92
posté Mercredi 18 Mai 2011 À 00h30
Message #61


Phoenix-Sprite©
Icône de groupe

Groupe : +Membre +
Messages : 8,293
Inscrit : 07/12/2004
Lieu : IDF
Membre n° 509


Drapeau







Jolie résumé Flam'!

On attend les prochains.


--------------------
29/06/09 - Moment historique pour le PSG, Landreau quitte enfin le club, Paris ne jouera plus jamais le maintien.
Anti Daniel Riolo. !doi


"En France ou en Europe, nous chanterons Paris, au Parc non à St-Denis nous créerons l'incendie,
nous
sommes les meilleurs derrières nos couleurs, Rouge et Bleu par amours, CAPITALE pour
toujours,
reprenons tous en cœur ce chant qui vient du cœur, crier au monde entier ou est notre fierté! lalalala lala
..."
User is offlineProfile CardPM
Go to the top of the page
+Quote Post
Frank-8
posté Mercredi 18 Mai 2011 À 00h37
Message #62


Cerbère du Clan
Icône de groupe

Groupe : +Membre +
Messages : 11,817
Inscrit : 06/10/2005
Membre n° 764


Drapeau







Excellent, tout simplement smileJap.gif
User is offlineProfile CardPM
Go to the top of the page
+Quote Post
Leonardo
posté Mercredi 18 Mai 2011 À 04h08
Message #63


Pilier du Clan
Icône de groupe

Groupe : +Membre +
Messages : 8,118
Inscrit : 05/02/2008
Lieu : Guadeloupe
Membre n° 3,947


Drapeau







applaudit.gif Flam


--------------------
"Mais ce qui m'énerve, c'est de prendre Ancelotti à pleine bouche, dire que c'est le meilleur coach de l'histoire du PSG, tout lui pardonner et ne rien passer à L. Blanc et le considérer comme la pire des ." Flamengo

User is offlineProfile CardPM
Go to the top of the page
+Quote Post
JB
posté Mercredi 18 Mai 2011 À 19h36
Message #64


Pilier du Clan
Icône de groupe

Groupe : +Membre +
Messages : 6,013
Inscrit : 30/08/2007
Lieu : Pontarlier (25)
Membre n° 3,843


Drapeau







Ca fait 2,3 jours que je voulais te demander un nouveau petit résumé Flam,j'oubliais à chaque fois blush.gif

Un grand merci et continue comme ça vraiment smileJap.gif thumbsup[1].gif


--------------------
Vainqueur du concours de pronostics Euro 2012

Vainqueur du concours de pronostics Ligue des Champions 2014


User is offlineProfile CardPM
Go to the top of the page
+Quote Post
Leonardo
posté Mercredi 18 Mai 2011 À 19h39
Message #65


Pilier du Clan
Icône de groupe

Groupe : +Membre +
Messages : 8,118
Inscrit : 05/02/2008
Lieu : Guadeloupe
Membre n° 3,947


Drapeau







Grâce à tes résumés, Flam, je me dis qu'on redeviendra GRAND !!!!
Les grands clubs ne meurent jamais!!!!

Allez PSG!!


--------------------
"Mais ce qui m'énerve, c'est de prendre Ancelotti à pleine bouche, dire que c'est le meilleur coach de l'histoire du PSG, tout lui pardonner et ne rien passer à L. Blanc et le considérer comme la pire des ." Flamengo

User is offlineProfile CardPM
Go to the top of the page
+Quote Post
MCMLXX
posté Jeudi 19 Mai 2011 À 00h16
Message #66


A pris ses habitudes
Icône de groupe

Groupe : +Membre +
Messages : 415
Inscrit : 20/12/2008
Membre n° 5,872


Drapeau







Sympa le résumé Flamengo.

Ce message a été modifié par MCMLXX - Jeudi 19 Mai 2011 À 00h16.
User is offlineProfile CardPM
Go to the top of the page
+Quote Post
flamengo
posté Jeudi 08 Septembre 2011 À 00h23
Message #67


Cerbère du Clan
Icône de groupe

Groupe : Membre VIP
Messages : 17,002
Inscrit : 02/01/2005
Lieu : Paris 13
Membre n° 561


Drapeau







Pour alterner avec les résumés des matches d'anthologie des années 80, je vais faire saisons après saisons, une petite bio des joueurs qui ont marqué l'histoire du club.


--------------------
Certains d'entre vous donnent quand même l'impression de tout savoir sur tout... et que personne n'est assez bien pour le PSG.

User is offlineProfile CardPM
Go to the top of the page
+Quote Post
Superonie
posté Dimanche 05 Février 2012 À 14h24
Message #68


Cerbère du Clan
Icône de groupe

Groupe : Administrateur
Messages : 25,070
Inscrit : 02/09/2004
Lieu : Toucourt
Membre n° 121


Drapeau








Le retour de Denisot au Parc treize ans plus tard…

Président du PSG de 1991 à 1998, Michel Denisot rappelle les années fastes du club de la capitale (palmarès ci-dessous), période pendant laquelle Paris a été capable de disputer 5 demi-finales de coupe d’Europe consécutivement. Depuis son départ, l’animateur de Canal Plus n’avait pas remis les pieds au Parc des Princes pour un match du PSG. Samedi, à la demande de Leonardo, celui-ci a fait le pas. « La soirée a été très agréable. Leonardo me demandait depuis pas mal de temps de venir. J’ai toujours entretenu de bonnes relations avec lui depuis son départ du club. On est resté en contact. Et depuis son retour l’été dernier, on a beaucoup discuté. Je suis content d’être venu. Ce PSG fait plaisir à regarder jouer. Il est séduisant. Cette soirée a été très particulière pour moi. Ça été une très grande émotion» explique-t-il dans les colonnes du Parisien.

CS



Il avait écrit son discours avant de voir le match bigrin.gif



Pas trouvé de topic plus adéquat, en espérant que ça motive Flam' pour un nouveau CR sm17.gif


--------------------
User is offlineProfile CardPM
Go to the top of the page
+Quote Post
flamengo
posté Dimanche 05 Février 2012 À 14h32
Message #69


Cerbère du Clan
Icône de groupe

Groupe : Membre VIP
Messages : 17,002
Inscrit : 02/01/2005
Lieu : Paris 13
Membre n° 561


Drapeau







CITATION(Superonie @ Dimanche 05 Février 2012 À 14h24) *
Pas trouvé de topic plus adéquat, en espérant que ça motive Flam' pour un nouveau CR sm17.gif



Merci de remonter "mon" topic. rolleyes.gif

C'est vrai que ça fait un bout de temps que je n'ai pas fait de compte rendu, mais là je n'avais pas trop le temps mais bon il suffit que je m'y mette.

Le prochain sera PSG - Juventus de 83.


--------------------
Certains d'entre vous donnent quand même l'impression de tout savoir sur tout... et que personne n'est assez bien pour le PSG.

User is offlineProfile CardPM
Go to the top of the page
+Quote Post
flamengo
posté Jeudi 25 Octobre 2012 À 00h27
Message #70


Cerbère du Clan
Icône de groupe

Groupe : Membre VIP
Messages : 17,002
Inscrit : 02/01/2005
Lieu : Paris 13
Membre n° 561


Drapeau







Vu sur le site de l'Equipe aujourd'hui, j'étais bien sûr au Parc ce jour là contre Swansea et avec cette équipe renforcée par Susic un mois plus tard, on arriva quand même en 1/4 de finales de la Coupe des Vainqueurs de Coupes et on gagna la Coupe de France la même saison contre Nantes en finale.


Retour aux sources
Il y a trente ans, pour sa première campagne européenne, le Paris-Saint-Germain choisit le rouge du début des années 70 pour son maillot third. Le 3 novembre 1982, Cees Kist, Pascal Zaremba, Jean-Marc Pilorget, Yannick Guillochon, Dominique Baratelli, Dominique Bathenay, Moustapha Dahleb (debouts de g. à dr.), Nambatingue Toko, Philippe Col, Jean-Claude Lemoult et Luis Fernandez le portent face à Swansea au Parc, pour les 8es de finale retour. Les Parisiens gagneront 2-0 (aller : 1-0) grâce à Kist (malade, il avait bu un remontant anisé juste avant le match puis marqué à la 5e minute !) et Fernandez.


--------------------
Certains d'entre vous donnent quand même l'impression de tout savoir sur tout... et que personne n'est assez bien pour le PSG.

User is offlineProfile CardPM
Go to the top of the page
+Quote Post
Anticana
posté Mercredi 05 Décembre 2012 À 19h22
Message #71


Veilleur de nuit
Icône de groupe

Groupe : +Membre +
Messages : 22,262
Inscrit : 07/12/2004
Lieu : 95
Membre n° 508


Drapeau







Un ami m'a envoyé ça par mail. Sympa. beer.gif

» Cliquez pour voir le message - Recliquez pour le cacher... «


--------------------
User is offlineProfile CardPM
Go to the top of the page
+Quote Post
flamengo
posté Mardi 22 Janvier 2013 À 22h02
Message #72


Cerbère du Clan
Icône de groupe

Groupe : Membre VIP
Messages : 17,002
Inscrit : 02/01/2005
Lieu : Paris 13
Membre n° 561


Drapeau








2 000 matchs, ça marque !

Le 16e de finale de la Coupe de France, demain soir face à Toulouse, est d'ores et déjà appelé à entrer dans l'histoire du PSG. Ce sera en effet le 2 000e match officiel du club de la capitale toutes compétitions confondues. L'aventure a commencé le 23 août 1970 par un PSG - Poitiers (1-1) en Ligue 2.

Nous avons demandé à un joueur emblématique de chaque décennie de nous raconter son match le plus marquant sous le maillot parisien.


Eric Renaut : « Le Parc était en feu »

PSG - Valenciennes, le 5 juin 1974. Un match capital, celui de la montée en Première Division. Depuis, Paris n'a jamais quitté l'élite. « Nous avions perdu le match aller 2-1. Au Parc, on a été menés deux fois au score et on s'est imposés 4-2, se remémore le défenseur Eric Renaut, qui a évolué neuf saisons au PSG.

L'objectif était d'atteindre la Première Division en trois ans. Et là, on réalise le rêve dès la première saison. Le Parc était en feu. Just Fontaine, notre entraîneur, a même fait un petit malaise à la fin de la rencontre. J'avais 20 ans. C'était magique. »


Luis Fernandez : « On avait enfin une âme »

PSG - Saint-Etienne, le 15 mai 1982. L'image du président Francis Borelli embrassant la pelouse est restée dans les mémoires. Un match (2-2 après prolongation), remporté aux tirs au but. « Ce jour-là, Paris a fait plus que soulever son premier trophée, raconte Luis Fernandez, joueur vedette de l'époque.

C'était le grand Saint-Etienne et nous avions réussi quelque chose de fort. Je revois le but de Rocheteau et l'envahissement du terrain en fin de match. On avait enfin un public et une âme. »


Alain Roche : « Notre premier grand rendez-vous européen »

Naples - PSG, le 16 octobre 1992. C'est le début de l'ère Canal +. En 16es de finale de la Coupe de l'UEFA, à Naples, les joueurs d'Artur Jorge frappent un gros coup (victoire 2-0). « George Weah a marqué les deux buts face au Napoli de Careca, explique Alain Roche (six saisons au PSG). C'était vraiment notre premier grand rendez-vous européen et il n'y a pas beaucoup d'équipes qui ont gagné en Italie.

Ce match nous a permis de mieux connaître notre réel niveau et a lancé notre formidable aventure européenne avec cinq demi-finales en cinq ans. »


Pedro Pauleta : « Vraiment spécial »

PSG - Marseille, le 29 avril 2006. Pour la première fois, Paris et Marseille se retrouvent en finale de Coupe de France. Kalou et Dhorasoo offrent la victoire aux supporteurs parisiens (2-1). « Cela reste un moment très fort, raconte Pedro Pauleta, le capitaine de l'époque. Quand tu gagnes un trophée face à ton meilleur ennemi, c'est vraiment spécial, magique ! A l'époque, l'OM était mieux classé que nous en championnat, on était moins en confiance qu'eux. Mais on a réussi à inverser les pronostics. Quel grand moment ! »
Le Parisien.fr



J'étais à tous ces matches, sauf à Naples.


--------------------
Certains d'entre vous donnent quand même l'impression de tout savoir sur tout... et que personne n'est assez bien pour le PSG.

User is offlineProfile CardPM
Go to the top of the page
+Quote Post
flamengo
posté Jeudi 03 Octobre 2013 À 23h42
Message #73


Cerbère du Clan
Icône de groupe

Groupe : Membre VIP
Messages : 17,002
Inscrit : 02/01/2005
Lieu : Paris 13
Membre n° 561


Drapeau








Daniel Hechter : "La mémoire du PSG n'existe plus"

Dans "Daniel par Hechter", une autobiographie publiée mercredi (éditions Pygmalion), l'ancien président du PSG (de 1973 à janvier 1978) revient sur l'affaire de la double billetterie, qui l'obligea à quitter son poste. Il se réjouit aussi de l'investissement du Qatar au PSG, mais déplore une certaine distance du club avec son passé.

«Daniel Hechter, comment en êtes-vous venu à soupçonner Philippe Séguin d’avoir vous destituer du PSG ?
Dans cette affaire, tout n’était pas très clair. Quelques mois après ma radiation par les instances, Maurice Szafran, journaliste au Matin de Paris, m’appelle pour me dire qu’il a une histoire à me raconter. Il s’agit de celle d’Alain Rosen, qui était en fait un espion nazi intorduit dans la Résistance pendant la Guerre. Cette fois, il s’infiltrait dans le PSG, d’abord via l’ancien joueur Philippe Redon. De son côté, Philippe Séguin m’a poussé à l’embaucher au club en me disant qu’on était débordé parce qu’on était que cinq pour s’occuper de tout. Quand j’ai demandé à Séguin d’où sortait Rosen, il m’a répondu que ce type était très bien vu au RPR et qu’il pouvait nous rendre des services. Mais je découvrirai à quel point il a pris tout le contrôle de la billetterie. Il y avait quand même des choses bizarres comme ce jour d’un match contre Saint-Etienne où il m’annonce 36 000 places vendues alors que le Parc, qui peut accueillir 45 000 spectateurs, était plein…
Peu après, je décide de licencier Rosen. Il y a alors des pressions sur les membres du comité directeur du PSG, comme Francis Borelli et Bernard Brochand, qui finissent par me dire : "Attends avant de le virer, on n’a pas de preuves…" Mais, moi, cela faisait trois fois de suite qu’il mentait sur le nombre de places vendues et je ne garde pas un type en qui je n’ai pas confiance. Je le vire en octobre 1977. Deux mois plus tard, je pars en vacances en Guadeloupe. Je lis alors dans France Soir qu’on parle d’une caisse noire au PSG. Cette caisse noire existait, c’est vrai. Il nous fallait sortir environ 30 000 francs par mois (l’équivalent de 20 000€ en 2013) pour des compléments de salaire en liquide à verser à quatre ou cinq joueurs, dont le salaire était limité à 12 000 francs mensuels (6 750 € actuels) par les instances. En ne déclarant pas la vente de quelques centaines de places par match, on parvenait à dégager cet argent. C’était d’autant plus facile que les finances des clubs n’étaient alors pas contrôlées. En plus, cette combine m’avait été soufflée par des dirigeants d’autres clubs, dont ceux de Reims. A l’époque, comment s’alimentaient ces caisses noires très répandues en France ? Par exemple en ne déclarant pas les recettes des matches amicaux, comme on le faisait avec le Tournoi de Paris.

Quel impact a eu cette affaire sur votre vie ?
Une très grande frustration doublée d’un sentiment d’injustice. Quand je me suis retrouvé dans une confrontation avec Rosen devant le juge d’instruction, je le vois encore se lever et me dire, presque au garde-à-vous : « M. Hechter, j’ai beaucoup de respect pour vous, mais j’avais une mission et je l’ai remplie… » A l’époque, je n’avais pas tous les éléments donc je ne comprenais pas bien ce que Rosen entendait par « mission ». Toute cette affaire a été montée d’une façon assez machiavélique.

Pour vous, aucun doute, il s’agit d’une machination politique orchestrée à l’époque par le RPR pour récupérer le contrôle du PSG ?
Attention, Philippe Séguin ne s’est pas vengé. De quoi se serait-il vengé ? La vérité, c’est que cet homme avait déjà fait du lobbying pour tenter de récupérer, après Jean Sadoul, la présidence du Groupement professionnel (l’ancêtre de la LFP). Sadoul s’en était aperçu et Séguin avait échoué. Le premier avait la main sur les présidents du club ; le second était un fonctionnaire de la Cour des comptes qui leur faisait peur. Séguin voulait un poste dans le football pour asseoir une ambition politique, lui qui cherchait une circonscription pour se faire élire député. Alors, en 1977, alors que Jacques Chirac vient d’être élu maire de Paris, il va imaginer de monter un grand club omnisports à Paris, qui fusionnerait le PSG, le Racing, le Stade Français et le CA Montreuil. Il se voyait présider la société d’économie mixte qui servirait de cadre juridique à ce club, et il pensait se faire rémunérer pour cette fonction.

Personnellement, vous étiez donc prêt à accepter que le PSG fusionne notamment avec le Racing ?
Oui. Monter un grand club omnisports comme le Real Madrid ou le Barça, l’idée me plaisait. C’est un peu ce que les Qatariens sont en train de faire, d’ailleurs. Lors de cette réunion, j’étais le seul d’accord avec ce projet. Les autres présidents ont exprimé leur désaccord, surtout celui du président du Racing, qui représentait ses 16 000 membres, mais Jacques Chirac passe outre et conclut la réunion en disant : "Eh bien puisque tout le monde est d’accord, demandons à Philippe Séguin de monter une société d’économie mixte"!

«Daniel Hechter, sans un précédent livre, "Le Football business", publié en 1979, vous étiez très piquant envers Francis Borelli, qui vous avait succédé à la présidence du PSG. Vous l’êtes beaucoup moins dans votre autobiographie. L’amertume s’est dissipée ?
Le temps permet toujours de relativiser les choses. J’ai toujours dit que le PSG, c’était l’histoire de quatre copains qui partaient en week-end à Deauville. J’étais le conducteur. Je me faisais prendre à 190 km/h et on me retirait le permis. J’aurais pu alors imaginer passer à l’arrière pendant qu’un autre prenait le volant. Là, que s’est-il passé ? Borelli s’est empressé de prendre le volant et m’a laissé au bord de la route. Et puis, bon, il arrive un âge où on n’a plus beaucoup d’espoir dans la race humaine. Mais c’est encore plus vrai de nos jours. Quelque part, le football est un peu de la politique. J’ai vu des gens, dans le football, se comporter comme des politiques. Sans foi ni loi. En politique, si vous voulez réussir, il faut à un moment "tuer" quatre ou cinq de ses "frères".

A deux reprises, en 2003 puis en 2006, vous sembliez en mesure de pouvoir revenir au club. Pourquoi cela ne s’est-il jamais concrétisé ?
Je sais surtout pourquoi les choses ont échoué la première fois. Un peu plus tôt, à cette époque, après m’être occupé en Suisse de l’Etoile de Carouge, j’avais tenté de reprendre le Servette de Genève, le club de la ville où je réside, alors détenu par Canal+. Gilbert Sau, un agent de joueurs à la réputation controversée, me dit : « M. Hechter, il y a un problème, Canal ne veut pas vous vendre le Servette. » C’était étonnant parce que Canal avait besoin de vendre le club dans les huit jours pour ne pas se retrouver face au règlement de l’UEFA, qui interdit à deux clubs détenus par un même actionnaire de participer en même temps à la Coupe d’Europe. Canal a alors proposé à Michel Coencas de reprendre le Servette. Pourquoi n’ont-ils pas voulu me le vendre ? On peut tout supposer.

Et que supposez-vous le plus ?
Je connais le milieu du foot. Je sais ce qu’il s’est passé à une certaine époque au PSG, notamment sur les transferts. Il s’est dit aussi des choses sur le Servette mais je n’en ai pas la preuve, alors je n’en parlerai pas. Vous savez, quand vous plongez votre nez dans les comptes d’un club, vous vous apercevez rapidement des éléments troublants, comme des commissions d’agents surmultipliées.

Daniel Hechter, Vous n’avez jamais eu peur de perdre de l’argent dans le football ?
Pour moi, on peut gagner de l’argent dans le football. Pourquoi ? Parce que c’est le seul métier au monde où vous connaissez approximativement votre chiffre d’affaires le premier jour de l’année. Entre les droits TV, les recettes stades estimées et le sponsoring, vous avez grosso modo votre budget. Donc si vous avez 100 M€ de revenus, il suffit de dépenser 90 M€ et de garder 10 M€ comme bénéfices.

Il y a dix ans, dans une lettre au Monde, vous vous demandiez où était passée l’âme du PSG. Vous posez-vous toujours la question aujourd’hui ?
La débauche d’argent dans le football est irréversible. Ce sport est devenu une sorte de jeu auquel prennent part une trentaine de milliardaires dans le monde, qu’ils soient du Moyen-Orient, d’Angleterre, de Russie, des Etats-Unis… La surenchère devient ainsi inévitable. Les sommes dans le football sont scandaleuses, des salaires sont indécents, mais on ne peut rien y faire, c’est comme ça. D’un autre côté, on a des millions de gosses qui rêvent grâce au foot. Et ça, c’est beau. On ne peut pas tout avoir. Ce que fait le Qatar au PSG, je trouve ça formidable pour les gosses parisiens. Et un gosse qui pense au foot, c’est un gosse qui ne va pas penser à se droguer ou à aller faire un casse.
Le problème, avec les Qatariens, c’est que la mémoire du club n’existe plus depuis qu’ils ont pris le club (en juin 2011). Récemment, ce qui m’a le plus choqué, c’est la débaptisation du Salon Just Fontaine au Parc des Princes. Parce que "Justo" n’est pas seulement l’ancien entraîneur du PSG, celui de la montée en D1 en 1974. Il est aussi un symbole du football français. Le changement du maillot me fait mal également. Quand on voit le maillot que j’avais dessiné à l’époque… Dessiner un maillot, c’est un métier. Ce ne sont pas les stylistes de sixième ordre de Nike qui savent faire ce genre de choses.

Pourquoi n’avez-vous pas de relations avec l’actuelle direction du club ?
J’ai profité de la sortie de mon livre pour passer un coup de fil à Jean-Claude Blanc (le directeur général du PSG). Je lui ai dit : "Votre président (Nasser al-Khelaïfi) ne me connaît pas et je pense que c’est une erreur ." Je n’ai aucune ambition mais moi qui connais bien Paris et le football parisien, j’estime pouvoir être de bon conseil de temps à autre. J’ai proposé à Jean-Claude Blanc de les inviter à déjeuner. Je pense que eux auraient pu faire cette démarche avant, mais bon… C’est vrai qu’ils ont déjà organisé un repas avec les anciens présidents. Mais je n’y suis pas allé. Je n’ai rien à voir avec certains de mes successeurs…»


Jérôme Touboul

L'Equipe



--------------------
Certains d'entre vous donnent quand même l'impression de tout savoir sur tout... et que personne n'est assez bien pour le PSG.

User is offlineProfile CardPM
Go to the top of the page
+Quote Post
flamengo
posté Lundi 22 Mai 2017 À 21h55
Message #74


Cerbère du Clan
Icône de groupe

Groupe : Membre VIP
Messages : 17,002
Inscrit : 02/01/2005
Lieu : Paris 13
Membre n° 561


Drapeau







Sur la Chaîne l'Equipe il y a une émission qui s'appelle "l'Equipe Vintage" qui retrace des grands évènements passés.

Ils ont déjà montré France - Allemagne 82, Noah 83, finale de l'Euro 84, Hagler- Léonard...... et en cette semaine de Coupe de France, ce soir il y avait la finale 82 PSG - St Etienne et demain celle de 83 PSG - Nantes qui est pour moi la plus belle finale de la Coupe.

J'en avais raconté le déroulement sur ce topic et sincèrement si vous avez l'occasion de regarder ce match, c'était fantastique avec une dramaturgie terrible avec un L. Fernandez époustouflant et un Susic merveilleux. Que ceux qui n'ont jamais vu jouer Susic, regardent ce match.

L'émission en elle même est bien avec Thomas Hugues à la présentation et des invités en plateau, ce soir il y avait Roustan, Toko et Philippe Tournon (attaché de presse de l'Equipe de France).









--------------------
Certains d'entre vous donnent quand même l'impression de tout savoir sur tout... et que personne n'est assez bien pour le PSG.

User is offlineProfile CardPM
Go to the top of the page
+Quote Post
Neiluj
posté Lundi 22 Mai 2017 À 23h44
Message #75


Le Clan est sa famille
Icône de groupe

Groupe : +Membre +
Messages : 3,162
Inscrit : 29/06/2016
Membre n° 68,659


Drapeau







CITATION(flamengo @ Lundi 22 Mai 2017 À 22h55) *
Sur la Chaîne l'Equipe il y a une émission qui s'appelle "l'Equipe Vintage" qui retrace des grands évènements passés.

Ils ont déjà montré France - Allemagne 82, Noah 83, finale de l'Euro 84, Hagler- Léonard...... et en cette semaine de Coupe de France, ce soir il y avait la finale 82 PSG - St Etienne et demain celle de 83 PSG - Nantes qui est pour moi la plus belle finale de la Coupe.

J'en avais raconté le déroulement sur ce topic et sincèrement si vous avez l'occasion de regarder ce match, c'était fantastique avec une dramaturgie terrible avec un L. Fernandez époustouflant et un Susic merveilleux. Que ceux qui n'ont jamais vu jouer Susic, regardent ce match.

L'émission en elle même est bien avec Thomas Hugues à la présentation et des invités en plateau, ce soir il y avait Roustan, Toko et Philippe Tournon (attaché de presse de l'Equipe de France).


Déjà vus des résumés mais jamais le match ! Merci du tuyau wub.gif

C'est quoi les horaires exacts ?
User is offlineProfile CardPM
Go to the top of the page
+Quote Post
le_corellien
posté Mardi 23 Mai 2017 À 08h07
Message #76


Squatteur forcené
Icône de groupe

Groupe : +Membre +
Messages : 1,045
Inscrit : 07/12/2011
Membre n° 67,971


Drapeau







CITATION(Neiluj @ Mardi 23 Mai 2017 À 00h44) *
Déjà vus des résumés mais jamais le match ! Merci du tuyau wub.gif

C'est quoi les horaires exacts ?


Après avoir fait appel au Professeur Mamadou, grand spécialiste de la divination et du retour amoureux, il m'a dit que c'était à 20h45, et tout ca pour la modique sommes de 1500€

ps: surement que Programme-tv.net m'aurait dit la même chose gratuitement, mais le retour d'un DS en vaut le prix.
User is offlineProfile CardPM
Go to the top of the page
+Quote Post
flamengo
posté Mercredi 24 Mai 2017 À 13h32
Message #77


Cerbère du Clan
Icône de groupe

Groupe : Membre VIP
Messages : 17,002
Inscrit : 02/01/2005
Lieu : Paris 13
Membre n° 561


Drapeau







Bon alors, qui a vu le match ?




--------------------
Certains d'entre vous donnent quand même l'impression de tout savoir sur tout... et que personne n'est assez bien pour le PSG.

User is offlineProfile CardPM
Go to the top of the page
+Quote Post
le_corellien
posté Mercredi 24 Mai 2017 À 13h48
Message #78


Squatteur forcené
Icône de groupe

Groupe : +Membre +
Messages : 1,045
Inscrit : 07/12/2011
Membre n° 67,971


Drapeau







CITATION(flamengo @ Mercredi 24 Mai 2017 À 14h32) *
Bon alors, qui a vu le match ?

Pas moi, enfin pas encore parce qu'il y a le replay
User is offlineProfile CardPM
Go to the top of the page
+Quote Post

4 Pages V  « < 2 3 4
Reply to this topicStart new topic
1 utilisateur(s) sur ce sujet (1 invité(s) et 0 utilisateur(s) anonyme(s))
0 membre(s) :

 



Version bas débit Nous sommes le : Jeudi 23 Novembre 2017 À 01h05


Bridged By IpbWiki: Integration Of Invision Power Board and MediaWiki © GlobalSoft