IPB

Bienvenue invité ( Connexion | Inscription )


2 Pages V  < 1 2  
Reply to this topicStart new topic
> [ARRIVEE?] Unai Emery, Le futur "Mourinho"
Leonardo
posté Mercredi 08 Juin 2016 À 19h40
Message #21


Pilier du Clan
Icône de groupe

Groupe : +Membre +
Messages : 8,118
Inscrit : 05/02/2008
Lieu : Guadeloupe
Membre n° 3,947


Drapeau







J'ai entendu que les références d'Emery en LDC ne sont pas terrible: sortie en poule, un huitième de finale et un quart de finale...

08.gif


--------------------
"Mais ce qui m'énerve, c'est de prendre Ancelotti à pleine bouche, dire que c'est le meilleur coach de l'histoire du PSG, tout lui pardonner et ne rien passer à L. Blanc et le considérer comme la pire des ." Flamengo

User is offlineProfile CardPM
Go to the top of the page
+Quote Post
flamengo
posté Mercredi 08 Juin 2016 À 20h24
Message #22


Cerbère du Clan
Icône de groupe

Groupe : Membre VIP
Messages : 17,004
Inscrit : 02/01/2005
Lieu : Paris 13
Membre n° 561


Drapeau







CITATION(flamengo @ Mardi 07 Juin 2016 À 19h39) *
Sinon, Emery ne parle pas français, il parle espagnol et italien.


CITATION
J'ai entendu le contraire ...


CITATION
Dans son portrait sur Canal Supporter, ils disent effectivement ceci :

Le Basque, né à quelques kilomètres de la frontière avec la France, présente l'avantage de parler le français.





« Le PSG est sur le point de tourner la page Laurent Blanc et d'engager Unai Emery, selon des sources proches du FC Séville, son club actuel, rapporte Le Parisien.

L'officialisation pourrait prendre encore quelques jours, mais l'entraîneur basque est bel et bien le premier choix du PSG. Sa clause libératoire est fixée à 2M€. (…) Le portrait-robot tracé par ceux qui côtoient Emery est celui d'un dingue de football et surtout de travail. Un scientifique qui s'enfile des matchs à la chaîne et s'attarde sur chaque détail, un peu comme Bielsa.

Son côté maniaque peut s'exprimer jusque dans certains rituels d'avant-match. Dans le relationnel et l'énergie insufflée, la filiation avec Diego Simeone est souvent mise en avant. (…) Il ne parle pas français, contrairement à son adjoint, Juan Carlos Carcedo qui arriverait dans ses bagages. »

Canal Supporters







--------------------
Certains d'entre vous donnent quand même l'impression de tout savoir sur tout... et que personne n'est assez bien pour le PSG.

User is offlineProfile CardPM
Go to the top of the page
+Quote Post
JB
posté Mercredi 08 Juin 2016 À 21h30
Message #23


Pilier du Clan
Icône de groupe

Groupe : +Membre +
Messages : 6,015
Inscrit : 30/08/2007
Lieu : Pontarlier (25)
Membre n° 3,843


Drapeau







CITATION(Leonardo @ Mercredi 08 Juin 2016 À 20h40) *
J'ai entendu que les références d'Emery en LDC ne sont pas terrible: sortie en poule, un huitième de finale et un quart de finale...

08.gif


Mais arrête de donner raison à ce genre de stats , l'exemple même de Zidane que tu adules , qui gagne la LDC sans n'avoir entraîné autre chose qu'une réserve de club ..

Di Matteo idem avec Chelsea ..

A ce compte là si on regarde les stats rassurez vous : quand Ibra quitte un club, ce dernier gagne la LDC derrière , soyez patients un an et c'est gagné..

Ca veut rien dire que le mec se soit arrêté ici ou là , chaque saison , chaque équipe a ses aléas entre blessures ,suspensions , chance au tirage ou qualité de l'effectif tout simplement , etc ..

Il va avoir un effectif comme jamais il a eu ..putin mais laissons le arriver . Tu as bien laisser du crédit à Blanc en arrivant il me semble .

Qui somme nous en France ,pour juger un mec qui sort de 3 C3 d'affilée avec une équipe pas donnée favorite au départ , et des parcours en championnat plus que satisfaisant dans un des meilleurs championnats au monde quand nos soi-disant "gros" en L1 se font sortir par des chypriotes, belges , ou sorte un 0 pointé en 6 matchs de poule de LDC aussi ?

Ou finissent dans le ventre mou d' un championnat moisi , même pas européen , la blague laugh.gif

C'est aberrant cette crainte de l'entraîneur étranger .

Demande aux marseillais ce qu'ils pensent de Bielsa .
Il leur fait le plus gros coup de censored.gif du siècle et pourtant ils le sucerait tous s'ils le croiserait sur le vieux port .


--------------------
Vainqueur du concours de pronostics Euro 2012

Vainqueur du concours de pronostics Ligue des Champions 2014


User is offlineProfile CardPM
Go to the top of the page
+Quote Post
Anticana
posté Mercredi 08 Juin 2016 À 22h49
Message #24


Veilleur de nuit
Icône de groupe

Groupe : +Membre +
Messages : 22,264
Inscrit : 07/12/2004
Lieu : 95
Membre n° 508


Drapeau







Il faut arrêter les comparaisons foireuses. Emery n'est pas comparable à Blanc.

Emery c'est le petit nouveau des grands coachs européens. Il commence à s'y faire une place....ce n'est ni Ancelotti ni Guardiola, mais son cv et sa renommé en tant que Coach n'ont rien à voir avec Blanc qui est un coach à qui on a donné l'EDF et le psg dans un fauteuil et qui n'y à rien fait d’intéressant au haut niveau.

Emery n'est pas le Thiago Silva des coach, mais c'est le marquinhos.

Après, je trouve qu'il manque encore un directeur sportif. Léo revient!


« Des infos sur l’arrivée de Unai Emery ? Non les Qataris sont en pleine improvisation. Emery a donné quoi en Ligue des Champions ? Pas sûr que les Qataris veuillent gagner l’Europa League. Oui son parcours avec Séville est pas mal mais ça suffit pour entraîner Paris ? Pourquoi je dénigre Emery ? Je ne dénigre rien du tout. Je dis que pour faire mieux que Blanc la route est très étroite. La faculté d’Emery à motiver ses joueurs à Séville ? On verra son emprise avec des joueurs d’un autre standing et d’un autre égo » a écrit Pierre Ménès sur Twitter.



Attention, la voix relaie du corporatisme français, celui qui a deux passions, les entrecôtes et dézinguer tous les étrangers de l1 qui font de l'ombre à son cercle d'amis, à parler.

Ce message a été modifié par Anticana - Mercredi 08 Juin 2016 À 22h57.


--------------------
User is offlineProfile CardPM
Go to the top of the page
+Quote Post
flamengo
posté Jeudi 09 Juin 2016 À 01h04
Message #25


Cerbère du Clan
Icône de groupe

Groupe : Membre VIP
Messages : 17,004
Inscrit : 02/01/2005
Lieu : Paris 13
Membre n° 561


Drapeau








La Cadena COPE confirme pour Emery, il devrait s'envoler pour Paris dans les prochaines heures et signer un contrat de trois ans.



--------------------
Certains d'entre vous donnent quand même l'impression de tout savoir sur tout... et que personne n'est assez bien pour le PSG.

User is offlineProfile CardPM
Go to the top of the page
+Quote Post
Leonardo
posté Jeudi 09 Juin 2016 À 01h43
Message #26


Pilier du Clan
Icône de groupe

Groupe : +Membre +
Messages : 8,118
Inscrit : 05/02/2008
Lieu : Guadeloupe
Membre n° 3,947


Drapeau







Avec un contrat de 3 ans qui l'attend et 5M€ par saison


Contrat de trois ans Selon la toujours très bien informée Cadena Ser, le technicien basque a annoncé à ses dirigeants son départ du club sévillan où il lui restait un an de contrat. Il aurait justifié ce départ en invoquant une offre ferme de la part du PSG, toujours à l’étude a priori. Pour la radio espagnole, le contrat proposé au technicien serait d’une durée de trois ans, avec un salaire de cinq millions par saison.

Eurosport



--------------------
"Mais ce qui m'énerve, c'est de prendre Ancelotti à pleine bouche, dire que c'est le meilleur coach de l'histoire du PSG, tout lui pardonner et ne rien passer à L. Blanc et le considérer comme la pire des ." Flamengo

User is offlineProfile CardPM
Go to the top of the page
+Quote Post
Robin92
posté Jeudi 09 Juin 2016 À 09h14
Message #27


Le Clan est sa famille
Icône de groupe

Groupe : +Membre +
Messages : 3,213
Inscrit : 10/03/2010
Lieu : Montrouge (92)
Membre n° 18,369


Drapeau







Simeone avant l'Atletico a un parcours relativement moyen, on connait la suite.

Il va peut être pouvoir attirer des jeunes espagnols, quand on connait le potentiel technique qu'il y a la-bas...


--------------------
User is offlineProfile CardPM
Go to the top of the page
+Quote Post
Leonardo
posté Vendredi 10 Juin 2016 À 05h02
Message #28


Pilier du Clan
Icône de groupe

Groupe : +Membre +
Messages : 8,118
Inscrit : 05/02/2008
Lieu : Guadeloupe
Membre n° 3,947


Drapeau








Ce que réserve Unai Emery au PSG


Annoncé tout proche du Paris Saint-Germain, Unai Emery suscite plusieurs interrogations en France. Faut-il s'inquiéter de voir débarquer un entraîneur moins huppé qu'un Simeone ou qu'un Mourinho ? Quel style de coach est le chef d'orchestre du FC Séville ? Interrogés par Foot Mercato, deux journalistes espagnols, Antonio Ruiz et Francisco Fernandez Cordero, ont fait la lumière sur cet entraîneur devenu spécialiste de l'Europa League.

La nouvelle en a surpris plus d’un, tant par son timing que par la forme. Peu de temps après son interview accordée au Parisien, le président du Paris Saint-Germain Nasser Al-Khelaïfi n’a visiblement pas tardé pour sceller l’avenir de Laurent Blanc. Rien n’est encore officiel, mais aujourd’hui, voir le Cévenol sur le banc francilien la saison prochaine appartient au domaine de la fiction. Déçus par l’incapacité de Blanc à passer le fameux cap des quarts de finale en Ligue des Champions, les dirigeants parisiens ont donc décidé de mettre un terme à leur collaboration. Blanc sur le départ, c’est l’Espagnol Unai Emery qui est annoncé comme très probable successeur. Une arrivée pratiquement confirmée par les médias espagnols pour qui le départ du coach du FC Séville n’était pas vraiment attendu.
Un intérêt surprise du PSG

« Cet intérêt du PSG pour Emery a été une surprise pour la presse espagnole . Non pas parce que c’est pas un bon entraîneur, il l’est. Il a eu beaucoup de succès en Espagne surtout avec Séville, le club avec lequel il a gagné le plus de choses. Mais parce qu’on disait que le PSG voulait un coach plus connu en Europe comme Simeone » , nous a indiqué Antonio Ruiz, journaliste pour la radio Cadena COPE. Une surprise partagée par son confrère sévillan du groupe Mediaset Espagne (Telecinco), Francisco Fernandez Cordero.« Cette année, je suis surpris de voir Emery partir. C’est la troisième Europa League consécutive. Le projet est bien en place. Unai est connecté avec le groupe, les supporters. C’est l’année où personne ne s’attendait à ce qu’il parte. »

S’ils se disent étonnés de voir Emery quitter le navire andalou cet été, les deux journalistes ont, en revanche, un point de vue différent sur la manière dont les médias français ont très rapidement remis en cause l’arrivée à Paris d’un entraîneur dont le profil ne ressemble pas vraiment à ceux d’un Diego Simeone ou d’un José Mourinho, et ce, malgré trois Europa League remportées consécutivement avec le FC Séville. « Ça me surprend beaucoup que la presse française puisse douter de la capacité d’Unai d’avoir du succès avec une grande équipe », s’étonne Cordero, tandis que Ruiz comprend le scepticisme tricolore. « La presse ne le connaît surement pas. Au mieux, hors d’Espagne Emery n’est pas aussi connu que Blanc en Europe ou Simeone dans le monde entier. Je comprends les doutes de la presse française, mais c’est un bon entraîneur. Emery c’est un coach local, formaté pour la Liga. Je ne sais pas s’il aura les mêmes résultats à l’étranger. »

Des latéraux très offensifs

Attendu du côté de la porte d’Auteuil, Unai Emery fait donc face à l’un des très gros défis de sa carrière. Saura-t-il imposer sa patte ? Mettra-t-il un terme au fameux 4-3-3 instauré par Laurent Blanc ? Une chose est sûre pour Antonio Ruiz, le coach espagnol ne sera pas souvent taxé d’immobilisme comme l’a pu l’être Blanc et son schéma de jeu souvent conservé par tout temps. « Son point fort c’est son caractère, la transmission de ses messages à ses joueurs. Il travaille et étudie beaucoup ses adversaires. Il s’occupe aussi énormément de la tactique. Il change de système pendant les matches. Il débute avec un schéma défini selon s’il évolue à domicile ou à l’extérieur et après, si le scénario du match l’impose, il peut changer. » S’il est intronisé, Emery promet donc du changement, et surtout une utilisation plus poussée des latéraux. « Séville joue avec un 4-2-3-1. C’est pour ça que la saison passée quand il y avait Carlos Bacca et Kévin Gameiro, tous les deux ne pouvaient pas jouer. Unai ne joue qu’avec un attaquant. Si Cavani reste seul, ce serait parfait pour lui. Et à Séville, ils ont créé des écharpes "il remplace un latéral par un latéral". Parfois, quand l’équipe perdait, au lieu de mettre un autre attaquant, il remplaçait le latéral par un autre. Les gens se prenaient la tête à deux mains. Unai joue joue beaucoup avec les latéraux. Dans son système, ils montent très haut. Donc ils ont fait une écharpe "Mariano pour Coke". », indique Francisco Fernandez Cordero. De bonnes nouvelles à venir donc pour Cavani, Aurier, et Kurzawa.

Unai Emery n’est toutefois pas exempt de tout reproche. S’il a brillé en coupe d’Europe avec le FC Séville, le technicien ibère s’est souvent vu reprocher un manque de constance en championnat. « Il a été très irrégulier à Séville. Il n’a pas donné de la régularité à son équipe durant tout la saison », regrette Ruiz. De son côté, Fernandez Cordero s’interroge sur la capacité d’Emery à pouvoir faire passer ses messages en raison de la différence de langue. « La seule chose qui me fait douter c’est la langue. Unai est un coach qui parle beaucoup avec son groupe, qui fait beaucoup de longues vidéos. Je suis de Séville et quand l’entraînement est prévu à 10h, ils sortent toujours une heure plus tard parce qu’il leur fait de longues séances vidéos et fait de longs discours. La langue peut donc être un inconvénient. » Pour se rassurer, Paris pourra toujours espérer que son futur entraîneur apprenne le français aussi rapidement qu’un certain Carlo Ancelotti, même si le Transalpin avait le gros avantage d’atterrir dans un club comptant de nombreux Italiens ou d’anciens pensionnaires de Serie A parlant la langue italienne. Mais ce n’est pas tout.

Pas de place pour les jeunes du centre de formation ?

À l’heure où le PSG fait tout son possible pour retenir ses meilleurs éléments en devenir afin de s’éviter de nouveaux cas à la Kingsley Coman, l’arrivée d’Emery pourrait être un coup dur pour les jeunes du centre de formation. « Unai ne donne pas de temps de jeu aux jeunes du centre de formation. Ça lui coûte de mettre un jeune. Pas parce qu’il n’a que des stars, mais parce qu’Unai a un groupe. Et avec ce groupe, il fait toute la saison », prévient Fernandez Cordero. Une autre interrogation sera de savoir si l’Espagnol saura gérer un vestiaire où les égos sont bien plus importants que celui du Sanchez Pizjuan. « Ce sera un test. Il n’a toujours pas eu de "gros taureaux" comme on dit en Espagne, c’est-à-dire de gros caractères forts. Il n’a jamais eu d’équipe qui lutte pour la victoire finale en Ligue des Champions chaque année. C’est une inconnue. Ça dépendra beaucoup de la manière dont il communique. »
Enfin, l’une des raisons pour laquelle Emery est annoncé en partance pour le Parc des Princes, c’est parce que les dirigeants parisiens souhaitent qu’il soit capable de mettre un terme à l’incapacité du PSG à franchir le cap des quarts de finale de la Ligue des Champions depuis que les Qataris de QSI ont pris les commandes du club francilien. Un objectif de taille, même si Antonio Ruiz préfère calmer le jeu. « Si le PSG ne l’a pas réussi avant, il ne faut pas demander à Emery de le faire grâce à une formule magique. Il faut le laisser travailler, ne pas lui mettre la pression. Il sait qu’il aurait beaucoup de pression au PSG. Je pense qu’il faudrait le laisser développer son travail, sa méthode, son plan et attendre. » Un constat plutôt partagé par Fernandez Cordero pour qui les principaux acteurs de ce défi continental restent les joueurs. « Le PSG est une grande équipe. Je ne crois pas qu’il faille penser "est-ce qu’Unai est capable d’emmener le PSG en demi-finale ou en finale". Ça dépendra du groupe, mais Unai est prêt pour prendre les rênes du PSG. »

fOOTMERCATO



--------------------
"Mais ce qui m'énerve, c'est de prendre Ancelotti à pleine bouche, dire que c'est le meilleur coach de l'histoire du PSG, tout lui pardonner et ne rien passer à L. Blanc et le considérer comme la pire des ." Flamengo

User is offlineProfile CardPM
Go to the top of the page
+Quote Post
Superonie
posté Vendredi 17 Juin 2016 À 16h06
Message #29


Cerbère du Clan
Icône de groupe

Groupe : Administrateur
Messages : 25,075
Inscrit : 02/09/2004
Lieu : Toucourt
Membre n° 121


Drapeau








Et si Unai Emery revenait en arrière ? se demande la Cadena Ser

La Cadena Ser, radio nationale espagnole, exprime des doutes. Des doutes sur le départ du FC Séville d’Unai Emery et de sa signature au PSG. Parce ce que le technicien basque n’a toujours pas signé avec le champion de France, et que rien aujourd’hui n’assure à 100% qu’il le fera. La rupture de contrat de Laurent Blanc paralyse tout, et cela pourrait « refroidir » Unai Emery, estime la radio. En cas de retour en arrière, il y aurait alors un problème juridique, puisque Jorge Sampaoli a lui signé au FC Séville. La Cadena Ser propose une version alarmiste, et pessimiste, signalons-le.

Cadena Ser



--------------------
User is offlineProfile CardPM
Go to the top of the page
+Quote Post

2 Pages V  < 1 2
Reply to this topicStart new topic
1 utilisateur(s) sur ce sujet (1 invité(s) et 0 utilisateur(s) anonyme(s))
0 membre(s) :

 



Version bas débit Nous sommes le : Samedi 25 Novembre 2017 À 05h07


Bridged By IpbWiki: Integration Of Invision Power Board and MediaWiki © GlobalSoft