Aide - Recherche - Membres - Calendrier
Version complète : [CLUB] Section Féminine du PSG
Forum PSG Clan > Forums PSG > Actu du Club 19/20
Pages : 1, 2, 3
JosMojoRising


Les filles aussi en finale !
Challenge de France | 25/04/10 | 20:47

L'équipe féminine du PSG a battu Lyon dimanche en demi-finale du Challenge de France (1-1, 3-2 t.a.b.) et affrontera Montpellier en finale, le 23 mai à Evry-Bondoufle.

Comme leur homologue masculin, l'équipe féminine du PSG s'est donc qualifiée ce dimanche pour la finale du Challenge de France, l'équivalent de la Coupe de France chez les garçons !

Les joueuses de Camille Vaz ont ouvert le score par Caroline Pizzala (1-0, 10e), avant d'être rapidement rejointes sur un coup de pied arrêté de Louisa Necib repris par Isabell Herlovsen (1-1, 18e). Malgré l’expulsion de la défenseur de l'OL Laura Georges (60e), les deux équipes étaient toujours dos à dos au terme du temps réglementaire.

Les deux équipes se sont finalement départagées lors de la séance de tirs au but. Après avoir sorti un tir, touché un second et bénéficié d’un poteau, Bérangère Sapowicz sortait le dernier tir lyonnais d'une belle parade et offrait la victoire à son équipe qui pouvait enfin exulter.



Camille Vaz (Entraîneur du PSG)
« C’était un match très compliqué face à l’une des meilleures équipes d’Europe. Au plan technique et de l’engagement on a vu un match vraiment de haut niveau. Les filles ont réalisé une grosse performance pour rivaliser avec Lyon. Accéder à une finale c’est quelque chose d’assez exceptionnel donc on a joué avec beaucoup d’ambition et d’humilité. Ce n’est pas la première fois que l’on passe dans la difficulté mais c’est le lot de la coupe. Le plus dur maintenant c’est de bien terminer, que tout le travail réalisé soit récompensé par une fin heureuse aussi bien en coupe qu’en championnat. »

Bérangère Sapowicz (Gardienne de but du PSG)
« C’est vrai que j’étais un peu en état de grâce sur cette séance de tirs au but. Il faut dire qu’en face il y a beaucoup de joueuses de l’équipe de France, notamment Louisa Necib. Je savais où elle a l’habitude de tirer. J’ai anticipé et j’ai eu un peu de chance aussi. Cette victoire est extrêmement importante car depuis pas mal de temps on nous dis que nous ne sommes pas en forme. Pour finir on élimine Lyon, on va en finale et on va pouvoir fêter les 40 ans du football féminin en même temps que les 40 ans du PSG. »

Sabrina Delannoy (Défenseur et capitaine du PSG)
« Nos objectifs cette saison concernaient plutôt le championnat, mais quand on arrive aussi loin dans la compétition on a forcément envie d’aller au bout. On a montré cette envie sur le terrain aujourd’hui et on est récompensés. On a beaucoup donné pendant le temps réglementaire, donc la séance de tirs au but a été difficile mais nous sommes allées au bout. On savait que Bérengère était en forme. Elle n’attendait que ça les tirs au but (rires). C’était son quart d’heure et on va fêter ça comme il faut. »

Loïc Prigen
Superonie
En route pour le doublé des Coupes Nationales cool.gif
JB
C'est beau de voir un PSG en haut de l'affiche cool.gif Bravo à elles.

» Cliquez pour voir le message - Recliquez pour le cacher... «
Superonie
CITATION(Superonie @ Lundi 26 Avril 2010 À 19h29) *
En route pour le doublé des Coupes Nationales cool.gif



Doublé réalisé, victoire 5-0 contre Montpellier en finale pour les filles thumbsup[1].gif

En championnat :

1 Juvisy 69 ( 20 matchs )
2 Lyon 64 ( 18 matchs )
3 PSG 64 ( 19 matchs )

Il y a 22 journées smileJap.gif
Leonardo
PSG-TOULOUSE: 1-0

But: Elise Bussaglia

Avec cette 4ème victoire en cinq journées, les parisiennes remontent sur le podium du championnat de France . victory.gif wub.gif
Paris SG 92


Le Paris-SG recolle à Montpellier

Pendant que Lyon, déjà assuré d'un cinquième titre d'affilée dominait Arsenal en demi-finale aller de la Ligue des champions (2-0), le Championnat mettait son calendrier à jour. Accroché à Yzeure, longtemps lanterne rouge mais qui réussit une très bonne fin de saison qui lui permet de sortir pour la première fois de la zone rouge, Montpellier permet au Paris-SG, vainqueur de La Roche grâce à des buts de la Brésilienne Katia et de Léa Rubio, de recoller pour la deuxième place qualificative pour la prochaine Ligue des champions. Le PSG recevra Montpellier le 29 mai lors de la dernière journée. Avec sa victoire face à Saint-Etienne sur des buts de Julie Machart et Gaëtane Thiney (but stéphanois de Camille Catala), Juvisy conserve un petit espoir de s'immiscer dans cette lutte.
Résultats

Paris-SG - La Roche-sur-Yon : 2-0
Juvisy - Saint-Etienne : 2-1
Hénin-Beaumont - Saint-Brieuc : 2-1
Yzeure-Allier - Montpellier : 2-2

Classement
1. Lyon, 72 pts
2. Montpellier, 62
3. Paris-SG, 62
4. Juvisy, 58
5. Saint-Etienne, 51
6. Hénin-Beaumont, 44
7. Rodez, 39
8. Toulouse, 35
9. Yzeure-Allier, 33
10. Saint-Brieuc, 32
11. Le Mans, 32
12. La Roche-sur-Yon, 30

. Tous 19 matches sauf Lyon et Saint-Etienne, 18
. 4 points la victoire, 2 le nul, 1 la défaite.
. Les deux premiers en Ligue des champions, les trois derniers relégués.
. Source buteuses : www.footofeminin.fr

L'Equipe.fr.



UP le foot féminin devient à la mode.
Au moins la le PSG joue la LDC. ninja.gif
Leonardo
Paris 1-0 Monptellier

but à la 91' sur penalty.

Les filles qui été 3ème au départ à égalité avec les monptellierennes , empoche le ticket pour jouer la LDC , elle ouvre la voie au Homme.

A noter la balade des lyonnaise en championnat qui en 21 matchs , 21 victoires ohmy.gif

psg.gif psg.gif psg.gif psg.gif
juanito26000
Bravo les filles !!!


Foot - D1 (F)

Le Paris-SG en Ligue des champions
Face à Montpellier, un penalty dans les arrêts de jeu offre au Paris-SG le deuxième ticket français en Ligue des Champions derrière d'intouchables Lyonnaises qui affichent une différence de buts finale de... +100 !

Au Camp des Loges, devant de nombreux supporters, les Parisiennes ont décroché la deuxième place de la Division 1 et se sont qualifiées pour la Ligue des champions. Montpellier, qui n'avait besoin que d'un nul, a longtemps tenu le résultat mais dans les arrêts de jeu, un penalty concédé sur une action confuse permettait à Sabrina Delannoy d'offrir la victoire au PSG. Dominatrices en première période avec quelques actions ayant offert à Bérangère Sapowicz, la portière du PSG et de l'équipe de France, l'occasion de briller, les Héraultaises ont ensuite trop reculé et subi la pression parisienne.

Pour la première fois de son histoire, le Paris-SG disputera donc la Ligue des champions femmes. Battu aux tirs au but la semaine dernière en finale du Challenge de France par Saint-Etienne, Montpellier laisse donc échapper la Coupe d'Europe. Juvisy prend la quatrième place avec un ultime succès à Hénin-Beaumont grâce à un doublé de Laetitia Tonazzi qui termine meilleure buteuse (20 buts).

22 sur 22 pour Lyon, Toulouse en D2

L'autre suspense de cette ultime journée concernait le bas du classement. Champion de France de 1999 à 2002, Toulouse n'a pu réaliser le miracle face à Lyon et est rétrogradé. Trois jours après leur victoire en Ligue des champions (2-0 face aux Allemandes de Potsdam), les Lyonnaises, sacrées pour la cinquième fois d'affilée depuis longtemps et victorieuses dimanche grâce à un doublé de la Suédoise Lotta Schelin et des buts de la Suissesse Lara Dickenmann, Camille Abily et Sandrine Brétigny, réalisent donc le grand chelem en Championnat avec une vingt-deuxième victoire en 22 matches avec 106 buts marqués pour seulement 6 encaissés et donc une différence de buts de +100 ! Malgré son nul à Saint-Etienne, Le Mans est lui aussi relégué en D2, battu à la différence de buts particulière par Yzeure (2-2 ; 3-0). - Rédaction

Résultats (22e et dernière journée)
Paris-SG - Montpellier : 1-0
Rodez - La Roche-sur-Yon : 2-0
Saint-Etienne - Le Mans : 0-0
Toulouse - Lyon : 1-5
Hénin-Beaumont - Juvisy : 1-2
Yzeure - Saint-Brieuc : 0-2

Classement final
1. Lyon, 88 pts
2. Paris-SG, 74
3. Montpellier, 71
4. Juvisy, 70
5. Saint-Etienne, 56
6. Hénin-Beaumont, 45
7. Rodez, 45
8. Saint-Brieuc, 42
9. Yzeure, 39
10. Le Mans, 39
11. Toulouse, 38
12. La Roche-sur-Yon, 33

Champion : Lyon
Qualifiés en Ligue des Champions : Lyon et Paris-SG
Relégués en D2 : La Roche-sur-Yon, Toulouse, Le Mans.

Paris SG 92



Paris SG 92


La liste pour le Mondial

Bruno Bini, sélectionneur de l'équipe de France féminine, a dévoilé ce lundi la liste des 21 joueuses retenues pour la Coupe du monde 2011, en Allemagne, du 26 juin au 17 juillet. Aucun changement n'est à noter par rapport à la liste des joueuses convoquées au stage de récupération de Saint-Jean-de-Monts, en Vendée, la semaine dernière.


Gardiennes de but : Bérangère Sapowicz (PSG), Céline Deville (Montpellier HSC), Laëtitia Philippe (Montpellier HSC)

Défenseures : Sonia Bompastor (OL), Corine Franco (OL), Laura Georges (OL), Laure Lepailleur (PSG), Ophélie Meilleroux (Montpellier HSC), Wendie Renard (OL), Sabrina Viguier (OL)

Milieux de terrain :
Camille Abily (OL), Laure Boulleau (PSG), Elise Bussaglia (PSG), Louisa Necib (OL), Caroline Pizzala (PSG), Sandrine Soubeyrand (Juvisy)

Attaquantes : Sandrine Brétigny (OL), Marie-Laure Delie (Montpellier HSC), Eugénie Le Sommer (OL), Gaëtane Thiney (Juvisy), Elodie Thomis (OL)

L'Equipe.fr.

Paris SG 92
Paris SG 92


Les filles du PSG, le Parc ou Charléty en C1
T.L.-S.

Alors que les Féminines du Paris Saint-Germain devaient investir le Parc des Princes pour le dernier match de leur saison, face à Montpellier, elles ont finalement dû se contenter du Camp des Loges, le 29 mai dernier. Las, l'impair sera réparé. Qualifiées en Ligue des champions à l'issue de la rencontre gagnée face aux Héraultaises (1-0), les Parisiennes disputeront la prochaine C1 dans une enceinte à la mesure de leur exploit.

Selon nos informations, le club de la capitale a demandé à évoluer en priorité au Parc des Princes. En second choix, c'est le stade Charléty qui a été proposé. Reste maintenant à la direction du club et à l'UEFA de s'entendre pour savoir où évolueront les filles de Camillo Vaz (l'entraîneur) la saison prochaine en Coupe d'Europe. A noter que les joueuses du PSG ont déjà foulé la pelouse du Parc, c'était le 18 octobre 2009, face à Juvisy, en Championnat (1-0).

France Football.fr.

Leonardo


C1 (F) - 16es
Les filles du PSG assurent

Comme Lyon un peu plus tôt sur le terrain de Cluj (9-0), les filles du PSG ont également fait un grand pas vers la qualification pour les huitièmes de finale de la Ligue des champions, ce mercredi. A Dublin, les Parisiennes ont battu Peamount United (2-0) grâce à un joli finish.

Nora Coton Pelagie (72e) et Cindy Thomas (90e + 3), toutes deux entrées en jeu en seconde période, ont offert un précieux succès au club de la capitale, qui disputait le premier match de son histoire dans cette compétition. Mercredi prochain, les protégées de Camillo Vaz n'auront plus qu'à confirmer sur la pelouse de Charléty (17h00) pour valider leur billet pour le prochain tour.

francefootball



smileJap.gif
Leonardo


Foot - C1 (F)
Le PSG en huitièmes
Les Parisiennes ont validé mercredi leur billet pour les 8es de finale de la Ligue des champions en balayant (3-0) les Irlandaises de Peamount.
L'internationale Laure Lepailleur et les filles du PSG ont franchi l'obstacle irlandais. (EQ)


Bien que privé de plusieurs internationales (Bérangère Sapowicz et Élise Bussaglia notamment), le Paris-SG s'est facilement qualifié pour les 8es de finale de la Ligue des champions féminine, en s'imposant (3-0) contre les Irlandaises de Peamount, mercredi en fin d'après midi au stade Charléty à Paris. Les Parisiennes avaient remporté (2-0) le 16e aller la semaine dernière en Irlande.
Jolis buts

Sous les yeux de Bruno Bini, le sélectionneur national, ce sont d'abord des internationales A' qui se sont illustrées. Les milieux de terrain Nora Coton Pélagie et Nonna Debonne ont inscrit deux jolis buts en deuxième période, une frappe de 25 mètres au ras du poteau pour la première (49e) et un superbe enchaînement sur la gauche conclu par une frappe lucarne opposée pour la seconde (66e).

Kenza Dali, milieu elle aussi et internationale moins de 19 ans, a signé le troisième but, bien aidée par la gardienne irlandaise qui a relâché sa frappe sous la barre (86e). En 8es de finale (2 et 9 novembre), la formation entraînée par Camillo Vaz sera opposée au vainqueur de l'opposition entre Francfort (ALL) et Stabaek (NOR). Les Allemandes, triples championnes d'Europe (2002, 2006, 2008) ont perdu (0-1) au match aller en Norvège.
Au tour de Lyon

«On voulait gagner pour la confiance pour la suite du Championnat» a glissé Nonna Debonne au micro d'Eurosport au coup de sifflet final. Sans être grand clerc, il y a fort à parier qu'il y aura dans la soirée un deuxième club français qualifié pour les 8es de finale : les tenantes du titre lyonnaises reçoivent les Roumaines de Cluj qu'elles ont écrasé (9-0) au match aller. -

lequipe.fr



Bien joué les filles!!!
Paris SG 92


Les U15 féminines du PSG gagnent 32-0 !

Un départ canon ! Voilà comment qualifier le début de saison de l'équipe féminine des moins de quinze ans du Paris Saint-Germain qui vient d'enregistrer une victoire fleuve face à Herblay. Les filles se sont ainsi imposées 32-0 et sont évidemment en tête de leur Championnat, après un succès inaugural sur Montigny-le-Bretonneux (13-1). Après deux journées, les U15 ont déjà une différence de buts de +44 !

France Football.fr.



debile.gif
MCMLXX
Les féminines en live sur Direct 8 en ce moment.

A noter le (futur ?) sponsor "Al Jazeera Sport".

Attention ce programme peut heurter les oreilles les plus sensibles (commentaires d'Alexandre Delperier).

flamengo


PSG - FRANKFURT 2 - 1

Les Parisiennes ne connaîtront pas de printemps européen. C’est pourtant un vrai match de Champions League que le PSG a livré ce mercredi soir face à une des meilleures équipes d’Europe et sous les encouragements d’anciens abonnés du Parc des Princes. Un match très intéressant dans le contenu puisque les joueuses de Camillo Vaz ont retrouvé leurs fonds de jeu, une qualité collective qui leur avait permis de décrocher ce ticket européen. Une rencontre qui laissera aussi des regrets puisque les Parisiennes avaient le potentiel pour passer ce tour. C’est un match aller non maîtrisé qui aura été fatal au PSG. C’est aussi cela l’apprentissage du très haut niveau. Rappelons que c’était la première Champions League pour les féminines du PSG. Soulignons enfin le doublé d’Allie Long, joueuse américaine arrivée il y a peu au PSG.




Les parisiennes sortent la tête haute.

smileJap.gif
Superonie


Chez les filles, le PSG aura aussi sa dream team

Le PSG version Qatar séduit des joueuses mondialement reconnues : les Allemandes Linda Bresonik (à gauche) et Annike Krahn (ci-dessus) ainsi que la Costaricienne et ex-Lyonnaise Shirley Cruz-Trana (ci-dessous) ont déjà signé.

Après avoir modifié le visage de la L 1, le PSG version Qatar s’attaque maintenant au Championnat de France féminin. Et, là encore, le changement de dimension est aussi soudain que spectaculaire. Le club de la capitale, désormais entraîné par Farid Benstiti (45 ans) — quatre fois champion avec Lyon (2007 à 2010) —, ne lésine pas sur les moyens pour mettre sur pieds une dream team capable de rivaliser avec l’OL, double champion d’Europe et sextuple champion de France.

Certes, Louisa Necib, la meneuse de jeu des Bleues, a finalement préféré prolonger à Lyon. Mais plusieurs pointures internationales se sont laissé séduire par le projet : l’internationale costaricienne Shirley Cruz-Trana (27 ans, ex-Lyon), grande artisane du succès rhodanien en Ligue des champions, et deux joueuses allemandes mondialement reconnues : la défenseur Annike Krahn (27 ans, 81 sélections) et la milieue Linda Bresonik (28 ans, 69 sélections). L’Américaine Lindsey Horan (18 ans, ex-Colorado Rush), considérée comme l’un des plus grands espoirs outre-Atlantique, a aussi accepté de relever le défi. Et d’autres noms devraient suivre à l’issue des JO.

« Si on veut être ambitieux, il faut renforcer encore ce groupe. Je veux ce qu’il y a de mieux », assure Benstiti. Le PSG, qui a reçu mardi le renfort de la latérale lyonnaise Aurélie Kaci (22 ans), a voulu conserver un noyau dur existant de sept ou huit joueuses au « profil professionnel » dont Laure Boulleau, actuellement aux Jeux. Toutes sont désormais engagées par le biais d’un contrat fédéral, ce qui change la vie de certaines. « On n’a plus à penser au boulot le dimanche soir après les matchs, c’est un vrai confort, explique l’une d’elles. Devenir pro, on en rêvait. »

En termes d’objectifs, pas de demi-mesure non plus. « L’ambition est d’être européen, explique Benstiti. Mais je veux que le PSG aille chercher le titre de champion, si possible dès cette année. » L’idée est bel et bien de marcher dans les pas d’Ibrahimovic et consorts. « Toutes proportions gardées, on se sent investis du même projet que les garçons, conclut Benstiti. On est dans une logique identique. Et il est formidable que Paris se donne aujourd’hui les moyens d’avoir une équipe féminine au plus haut niveau. »

Le Parisien



Mouahaha Aulas bientôt tu n'auras plus rien sm17.gif
Leonardo


PSG: Les nouvelles ambitions des féminines

FOOTBALL - En présence de son directeur général, Jean-Claude Blanc, le PSG a présenté son équipe féminine et les futurs projets de Qatar Sports Investments...

Après le recrutement galactique réalisé par le club de la capitale cet été et le rachat du PSG handball il y a quelques mois, les dirigeants parisiens sont passés à la vitesse supérieure avec l’équipe féminine. «Le football féminin français a besoin de grands clubs capables de lutter sur la scène internationale. Il y a un effort réalisé depuis deux ans au PSG, c’était le moment de franchir un palier», entame Jean-Claude, le directeur général du club. La révolution a donc été opérée à l’intersaison avec quatre grandes manœuvres. L’équipe féminine possède désormais son propre staff, un coach de renom (Farid Benstiti) et un stade fixe (elles joueront à Charléty). Des nouveautés qui lui permettent d’être aujourd’hui la seule équipe professionnelle de première division avec l’Olympique Lyonnais.

«Objectif Ligue des champions»

Au moment d’évoquer les ambitions du Paris Saint-Germain pour la saison à venir, le nouveau coach parisien préfère rester sur ses gardes: «Il est encore trop tôt pour parler du titre. Le plus important, c’est le projet, il faut poursuivre dans cette voie». Avec l’investissement réalisé par le club pendant cette intersaison, la qualification en Ligue des champions reste une obligation. Surtout que Jean-Claude Blanc a longuement insisté sur son importance: «Si nous avons décidé de faire venir Farid (Benstiti), c’est pour son expérience et son palmarès. Il a côtoyé le haut niveau et nous avons pour ambition, dans un avenir proche, de remporter la Ligue des champions». Le PSG s’est donc donné les moyens de ses ambitions avec un technicien expérimenté. Et du côté de l’effectif, la grande espoir américaine Lindsay Horan est venue s’ajouter aux arrivées de Shirley Cruz, Linda Bresonik ou encore Annike Krahn.

Le PSG ne veut pas s’arrêter là

«On sent une volonté de faire grandir le club. Moi qui suis au PSG depuis très longtemps puisque j’entame ma huitième saison, je vois vraiment la différence, j’ai hâte que la saison commence». Laure Boulleau, latérale gauche internationale regarde le projet du Paris Saint-Germain avec beaucoup d’enthousiasme. Même son de cloche pour sa coéquipière Sabrina Delanoy pour qui «Toutes les conditions sont réunies pour faire de grandes choses». Avec le développement de son équipe féminine, les investisseurs qataris font définitivement de Paris une ville où il fait bon être footballeur. Et depuis quelques semaines, le PSG Handball est entré dans le monde merveilleux de QSI et vu des stars internationales débarquer. Un début à en croire Jean-Claude Blanc: «Il est important d’avoir des équipes de références dans une grande ville. Les prochaines années, le PSG regardera ailleurs, il en a la capacité. Mais il faut marcher avant de courir, rien ne sert de se précipiter».

20 minute

Superonie
Guingamp - PSG, première journée de championnat des féminines, à 16h sur France 4 smileJap.gif
flamengo


Aulas évoque le mercato du PSG féminin

Depuis de nombreuses années, l'équipe féminine de l'OL marche sur la France et l'Europe. Jean-Michel Aulas se sent donc bien placé pour critiquer le mercato du PSG et semble avoir des informations sur les prochaines cibles du club de la capitale.

« Je suis ravi que le PSG joue le jeu du foot féminin. Cet effort permettra d'augmenter le niveau du Championnat. Mais je ne m'y serais pas pris de cette manière. Ils ont recruté des Lyonnaises qui n'avaient plus de contrat chez nous et deux Allemandes de Duisburg, un club qui n'est pas qualifié pour la Ligue des champions.

Je crois savoir qu'en janvier ils vont mettre le paquet sur des recrues américaines, et notamment sur la gardienne Hope Solo, qui jouait chez nous il y a six-sept ans », a confié à L'Equipe le président de l'OL, qui semble donc savoir que le PSG souhaite recruter la gardienne de but de l'équipe des USA, considérée par beaucoup comme la meilleure du monde à son poste.

Paris Team



Aulas le rageux, lâche nous la grappe.

Sinon :


L'équipe féminine du PSG n'a pas débuté sa saison de la meilleure des manières en concédant le match nul à Guingamp (1-1).

Dans un match plutôt équilibré, les Parisiennes ont réussi à ouvrir le score peu avant la pause par Kheira Hamraoui (0-1, 42e), idéalement servie par une Shirley Cruz excellente tout au long de la rencontre. Malheureusement, malgré une bonne maîtrise et une défense peu inquiétée, les filles de Farid Benstiti ont encaissé un joli but de Julie Morel à dix minutes du terme de la rencontre (1-1, 80e). Les deux équipes se sont donc séparées sur un nul, une déception pour les Parisiennes qui avaient pourtant le match en main et qui souhaitaient débuter cette nouvelle saison pleine d'ambition par un succès.

Lors de la 2ème journée, le 23 septembre prochain, le PSG se déplacera sur la pelouse de Saint-Etienne, qui s'est incliné face à Montpellier ce dimanche (0-2).

Guingamp (F) – PSG (F) : 1-1
But : Morel (80e) pour Guingamp – Hamraoui (42e) pour le PSG

L'équipe de départ du PSG : Pons - Houara, Delannoy, Krahn, Debonne - Cruz - Pizzala, Boulleau, Dali, Hamraoui - Kaci

Superonie
Ca parle de l'arrivée d'une joueuse de haut niveau, c'est indispensable, on a eu beaucoup plus d'opportunités mais on a trop gâché wink.gif
flamengo
CITATION(Superonie @ Dimanche 09 Septembre 2012 À 19h39) *
Ca parle de l'arrivée d'une joueuse de haut niveau, c'est indispensable, on a eu beaucoup plus d'opportunités mais on a trop gâché wink.gif


Il y a Horan l'américaine, attaquante et Bresonik, allemande, milieu qui ont signé mais qui blessées n'ont pas joué.
Superonie
CITATION(flamengo @ Dimanche 09 Septembre 2012 À 23h00) *
Il y a Horan l'américaine, attaquante et Bresonik, allemande, milieu qui ont signé mais qui blessées n'ont pas joué.


Elles ont un beau CV mais les journalistes évoquaient Sinclair ou Wambach, ça c'est le top niveau mondial wub.gif
flamengo
CITATION(Superonie @ Dimanche 09 Septembre 2012 À 23h02) *
Elles ont un beau CV mais les journalistes évoquaient Sinclair ou Wambach, ça c'est le top niveau mondial wub.gif


Why not mais est-ce qu'il y a aussi la règle des extra communautaires chez les féminines ?

Sinon, j'ai trouvé Shirley Cruz vraiment pas mal.
Superonie
CITATION(flamengo @ Dimanche 09 Septembre 2012 À 23h23) *
Why not mais est-ce qu'il y a aussi la règle des extra communautaires chez les féminines ?

Sinon, j'ai trouvé Shirley Cruz vraiment pas mal.


Physiquement je préfère Laure Boulleau wub.gif
Mais sur le terrain, oui Shirley Cruz était de loin la meilleure Parisienne smileJap.gif

Pour les extra-communautaires, je sais pas du tout, mais on en a que deux pour le moment, Horan et Cruz, non ?
flamengo
CITATION(Superonie @ Dimanche 09 Septembre 2012 À 23h26) *
Physiquement je préfère Laure Boulleau wub.gif


Je n'aime pas les blondasses......mais c'est vrai qu'elle est mignonne.

CITATION
Pour les extra-communautaires, je sais pas du tout, mais on en a que deux pour le moment, Horan et Cruz, non ?


Plus éventuellement si toutes les rumeurs se concrétisent Sinclair, Wambach et Alex Morgan. Benstiti a démenti pour Hope Solo.
flamengo


Kosovare Asllani s'engage avec le PSG

C’est fait, la section féminine du PSG pourra comme chez les hommes disposer d’une pointe en provenance de Suède. Kosovare Asllani, attaquante de 23 ans, s’engagera samedi avec le club de la capitale pour deux ans. Son club, le Kristianstad DFF, réticent, s’est finalement mis d’accord aujourd’hui avec le PSG.




Canal Supporters



La Zlatan féminine.

flamengo
Zlatan et Lindsey Horan



Zlatan et Laure Boulleau

flamengo


Zlatan qui présente Kosovare Asllani à Leonardo.

« Quand tu veux une équipe qui gagne, il te faut forcément un attaquant suédois ! » a d'ailleurs lancé en riant le meilleur buteur de Ligue 1.

wub.gif
flamengo
Montpellier - PSG à la Mosson à 15h15 sur France 4 avec les grands débuts de Kosovare Aslanni.
flamengo


Toulouse - PSG 0 - 6

Après Montpellier et Lyon, c'est le PSG qui était opposé à Toulouse. Une fois encore le TFC n'a pas supporté la comparaison et s'est incliné lourdement.

Le nouveau duo offensif du PSG a su faire des différences puisque la Suédoise Kosovare Asllani et l'Américaine Lindsay Horan ont inscrit quatre des six buts. Après quatre journée et quatre déplacements, les Parisiennes sont 4e de la D1 féminine.

Canal Supporters

flamengo


PSG - Arras 6 - 0

C'est sous la pluie que les Parisiennes ont débuté tambour battant cette rencontre de la 5e journée de D1.

Kosovare Asllani a dès la première minute ouvert le score au stade Charléty. Après de nombreuses occasions, le PSG a bénéficié d'un pénalty sur une frappe dAsllani repoussée de la main. Celui-ci a été converti par Sabrina Delannoy.
Frappe surpuissante en demi-volée de Linda Bresonik, c'est le 3e but parisien à la 25e minute.

Kosovare Asllani inscrit le quatrième but parisien dès l'entame de la seconde période en perforant la defense adverse avant de trouver le petit filet des nordistes.
A l'heure de jeu, Lindsay Horan reprend de la tête un centre de Laure Boulleau, et permet aux parisiennes de mener 5-0.Kenza Dali fait son entrée sur le terrain a la place de la buteuse américaine.

Percée de Shirley Cruz qui sert Asllani, la Suédoise frappe de l'extérieur en pleine lucarne, triplé!

PSG : Benameur – Houara (Debonne, 69e), Krahn, Delannoy ©, Boulleau – Kaci, Cruz, Hamraoui, Bresonik – Asllani, Horan (Dali, 60e)

Canal Supporters



Triplé de Zlatana.

wub.gif
panamforever
C'est trop facile pour les filles parisiennes lol. Je vois toujours des scores fleuves en faveur du psg féminin.
Superonie


Foot - Special US : Horan : «Une question d'argent»

La D1 féminine a pris des accents américains cet été avec l'arrivée de la jeune attaquante Lindsey Horan au PSG. Coup de projecteur en sa compagnie sur la situation du soccer féminin, qui connaît quelques soucis depuis la faillite de la 1re division du championnat pro.

«Lindsey Horan, pourquoi avoir choisi de venir en France, et au PSG, cet été, alors que le foot féminin reste tout de même plus populaire aux Etats-Unis ?
La WPS, la Ligue professionnelle en Amérique, a fait faillite, donc j'ai pensé que ce serait mieux pour moi de venir en France, où évoluent de très bonnes joueuses. Je savais que le PSG avait un bon coach et que rejoindre votre pays me permettrait davantage de m'améliorer que si j'étais restée aux USA.

Comment expliquer que l'équivalent de notre D1 féminine ait fermé dans votre pays ?
C'est vraiment une histoire d'argent. Aujourd'hui, les gens regardent du football féminin en grande partie lorsque l'équipe nationale évolue dans des compétitions internationales, comme aux Jeux Olympiques cet été, mais ils ne vont pas plus que ça dans les stades tous les week-ends. On ne ramenait donc pas tant d'argent que ça. Cela a été très décevant pour nous.


L'Equipe



Ils sont très, très forts à l'Equipe.
Ou comment sous-entendre dans le titre que Horan a choisi le PSG pour l'argent alors qu'en réalité elle évoque la faillite du championnat américain féminin.

thumbdown[1].gif
Leonardo


Foot - D1 (Femmes) - 19e j. :
Lyon reste le patron


Le choc des leaders a tourné à l'avantage de l'Olympique Lyonnais samedi soir face à Paris (3-0). L'OL possède désormais six points d'avance sur le PSG .Lotta Schelin et les Lyonnaises ont aisément battu Paris.

C'était peut-être le tournant de la saison. Leader avec deux points d'avance avant la rencontre avancée de la 19e journée face au PSG, l'OL a porté son avance à six unités après son net succès samedi soir sur le club de la capitale (3-0). La Suédoise Lotta Schelin a marqué un doublé (39e, 62e) pour atteindre les 20 buts en Championnat, avant que sa coéquipière Amandine Henry n'inscrive le but du K.-O. sur penalty (67e).

lequipe.fr



Dure journée pour nous, wink.gif
flamengo


PSG - Vendenheim : 11 - 0

Des triplés de Linda Bresonik (26e, 28e, 51e), de Kosovare Asllani (15e, 69e, 88e), un doublé de Lindsay Horan (82 et 89e) et des buts d’Aurélie Kaci (10e), de Sabrina Delannoy (31e, sp), et de Shirley Cruz (86e) ont offert une victoire 11-0 au PSG face à Vendenheim ce samedi au stade Charléty.

Une victoire à la lyonnaise qui offre de belles perspectives aux joueuses de Farid Benstiti plus que jamais en bonne position pour décrocher un ticket en Champions League. En effet, ce « carton » offre quasiment un point supplémentaire au PSG avec une différence de buts bien plus importante désormais que celle de Juvisy.

Canal Supporters

SamSonic
Jusqu'au bout, Sainté nous aura bien fait chier, et notamment en coupe, cette saison ! mad.gif
flamengo


Georges et Delie au PSG

Ouvert officiellement ce lundi, le marché des transferts pour les équipes féminines a connu du mouvement du côté de la capitale.

Aux signatures annoncées depuis quelques jours des deux championnes du Monde U17 en début de saison Lea Declercq (attaquante) et de Ghoutia Karchouni (milieu de terrain), s'ajoutent celles, et non des moindres, de Marie-Laure Delie et de Laura Georges.

La première, attaquante de l'équipe de France, arrive en provenance de Montpellier. La seconde, lyonnaise la saison dernière, était en fin de contrat et compte 134 sélections au poste de défenseur.




Canal Supporters



Deux excellentes recrues.
Superonie
PSG - Inter, demi-finale d'un tournoi amicale comportant aussi Barcelone et Wolfsburg ( champion d'Europe en titre )

2-0 pour le PSG après une demi-heure, pour ceux qui veulent voir un PSG qui gagne ninja.gif

edit : Victoire trop facile, 5-0. J'ai lâché à la mi-temps tellement l'écart de niveau limitait l'intérêt du match.
Superonie


Le PSG à un but de l'OL

Les joueuses du Paris-SG ont fait mieux (4-0) contre le promu Muret, dimanche à Charléty, que leurs rivales de l'Olympique lyonnais samedi face à Juvisy (3-0). Après deux journées, les deux principaux favoris du Championnat n'ont concédé aucun but et sont à égalité de points (8). L'OL conserve toutefois le commandemment, au bénéfice d'une meilleure différence de buts que le PSG (+7 contre +6). Ce duo de choc pouvait être rejoint par Guingamp et Soyaux, les deux autres équipes victorieuses lors de la première journée, dont les matches étaient en cours à 16h15.

Comme l'OL, la formation entraînée par Farid Benstiti est encore en rodage, mais ses recrues sont au rendez-vous. En fin de contrat à Lyon, Laura Georges a inscrit un doublé, de la tête sur coup franc (50e), puis du pied droit sur corner (64e), tandis que Marie-Laure Delie, transférée de Montpellier à l'intersaison, a ouvert la marque en première période (40e). L'Américaine Lindsey Horan a touché la barre (24e) et a conclu la marque sur une frappe flottante (84e). Deuxième la saison dernière, le PSG ira à Soyaux le week-end prochain avant d'accueillir le septuple champion lyonnais en titre le dimanche 29 septembre (4e journée).

L'Equipe

Superonie
PSG - Lyon à 18h45 sur France 4.
SamSonic
Laure Boulleau élue joueuse numérique de l'année... wub.gif

Les gros mateurs ont du se lâcher sur les votes... online2long.gif
SamSonic
Choc Lyon - PSG en ce moment même sur Eurosport. Peut être le match qui va consacrer le passage de flambeau... ?
Superonie
CITATION(SamSonic @ Samedi 18 Janvier 2014 À 21h28) *
Choc Lyon - PSG en ce moment même sur Eurosport. Peut être le match qui va consacrer le passage de flambeau... ?


Les gardiennes sortent toujours n'importe comment, je viens de voir le résumé de la première mi-temps, 5 occasions sur 6 viennent de sorties hasardeuses.

Ca ressemble à sacré hold-up le 1-0 parisien pour le moment.
SamSonic
CITATION(Superonie @ Samedi 18 Janvier 2014 À 21h41) *
Les gardiennes sortent toujours n'importe comment, je viens de voir le résumé de la première mi-temps, 5 occasions sur 6 viennent de sorties hasardeuses.

Ca ressemble à sacré hold-up le 1-0 parisien pour le moment.


Pas de hold-up, c'est simplement le cours de l'histoire... ninja_hide[1].gif

Mais censored.gif, la seule chose qui rend le foot feminin regardable c'est les jolies bouilles de certaines joueuses, sinon c'est carrement degueulasse !
Superonie
CITATION(SamSonic @ Samedi 18 Janvier 2014 À 22h29) *
Pas de hold-up, c'est simplement le cours de l'histoire... ninja_hide[1].gif

Mais censored.gif, la seule chose qui rend le foot feminin regardable c'est les jolies bouilles de certaines joueuses, sinon c'est carrement degueulasse !


Pas touche à Laure Boulleau wub.gif
SamSonic
Plus serieusement, ce match marque peut être réellement la fin de la suprématie lyonnaise sur le foot feminin français. J'espère pour nous un meilleur parcours en coupe d'Europe l'an prochain pour confirmer.

Moins serieusement, le "ici c'est paris!!" Au feminin m'a tué les oreilles ! blurp.gif
SamSonic



Exploit incroyable des joueuses du PSG, qui sont allées s’imposer à Lyon lors de la 14e journée (0-1).

L’OL n’avait plus perdu en Division 1 depuis quatre ans. Les Parisiennes reviennent à trois longueurs des championnes de France.


Les filles du PSG ont tapé du poing sur la table. Et très fort. Samedi, lors de la 14e journée de la Division 1, elles sont allées s'imposer à Lyon (0-1). Un exploit XXL puisque les Lyonnaises n'avaient plus perdu le moindre match de championnat depuis mars 2010. Les Parisiennes n’arrivaient pourtant pas à Gerland en position favorable. Le PSG était privé de Marie-Laure Delie, meilleure réalisatrice du championnat avec 16 buts, l'Américaine Tobin Health était également absente. En revanche, Patrice Lair avait son effectif au complet pour ce choc entre les deux premiers au classement, l'OL comptait six points de plus que son rival au coup d'envoi de la rencontre. Et pourtant...

L’OL a nettement dominé le premier acte mais a raté le coche à deux reprises, par Franco et Abily alors que le but était vide (21e et 26e). Dans l’entrejeu, les joueuses de Patrice Lair ont fait la loi, Louisa Necib et Lotta Schelin se créant de nombreuses opportunités. L’OL n’a pas non plus été verni. A la 34e minute, Krahn a touché le ballon de la main dans sa surface. Mme Zinck n’a rien vu et Schelin, opportuniste, a touché du bois. De l’autre côté, Paris a fait preuve d’ultra réalisme. Sur un coup franc de Kheira Hamraoui, la gardienne internationale Sarah Bouhaddi a manqué sa sortie et Laura Georges en a profité pour placer sa tête au fond des filets (0-1, 45e).


Les joueuses de Patrice Lair n'ont pas réussi à s’en remettre. Elles n'ont jamais été réellement dangereuses en seconde période, les Parisiennes ne concédant que très peu d’espaces aux attaquantes lyonnaises. Le coach de l’OL a pourtant tout essayé avec trois changements procédés à plus de vingt minutes de la fin. Le PSG a terminé la rencontre à dix avec l’expulsion logique de Kenza Dali, le leader du championnat a alors poussé mais sans se créer d’occasion franche. La meilleure action du second acte a même été à mettre au crédit des visiteuses avec la tête d’Asllani (80e). Lyon concède sa première défaite à domicile depuis septembre 2006 contre Juvisy. La première "tout court" depuis quatre ans. Le PSG revient à trois points. Il reste huit journées. Le suspense est à son comble.

Stanislas GALLEGO

Eurosport







CITATION
Victoireeee!!! Il n'y a que le sport pour vivre ces moments magiques!!! pic.twitter.com/XUAaIK3wjr

Tweet de Laure Boulleau.

flamengo


Nouvelle recrue officialisée au PSG

Le PSG enregistre une nouvelle recrue de choix pour son équipe féminine. Il s'agit de l'allemande Fatmire Alushi, comme l'annonce ce mardi offiellement le PSG :

"Le Paris Saint-Germain Féminines est heureux d'annoncer l'arrivée de l'internationale allemande Fatmire Alushi, en provenance du 1. FFC Frankfurt. Âgée de 26 ans, Fatmire comptabilise 72 sélections et 18 buts avec l'équipe nationale d'Allemagne et rejoint ses compatriotes Annike Krahn et Linda Bresonik."

Paris Team




Sinon, la presse brésilienne parle beaucoup d'une éventuelle venue de Marta au PSG.

C'est repris par le site femmesdesport.com



Le PSG continue de se renforcer en vue de concurrencer Lyon sur la scène nationale et afin de progresser en Europe en annonçant ce mardi la signature de Fatmire Alushi (ex- Bajramaj) après celle de Caroline Seger jeudi dernier.

Le PSG continue ses gros coups ! A peine la saison terminée, après avoir décroché la 2e place qualificative pour la Ligue des Champions, le club avait annoncé jeudi la signature de l'internationale Suédoise Caroline Seger en provenance de Tyresö, finaliste de la Ligue des Champions cette saison.

Nouveau gros coup après la finale de Coupe perdue face à Lyon, le club a annoncé ce mardi l'arrivée de Fatmire Barjramaj, qu'il faut désormais appeler Alushi. Considérée comme une des meilleures joueuses du monde et après avoir été proche de l'OL il y a quelques saisons, elle rejoint la colonie allemande de Paris avec Anikke Krahn et Linda Bresonik.

Âgée de 26 ans, Fatmire Alushi comptabilise 72 sélections et 18 buts avec l'équipe nationale d'Allemagne et a déclaré sur le site de son nouveau club : « Je suis très heureuse de faire partie de cette équipe. Le club est très professionnel et j'étais à la recherche d'un nouveau challenge. »

Une nouvelle qui ravi surtout l'entraineur parisien Farid Benstiti : « C'est une joueuse internationale allemande que j'ai souvent vu jouer lorsqu'elle était plus jeune. C'est une joueuse qui peut jouer dans un couloir ou dans l'axe. Elle est assez libre, très offensive, avec du caractère et beaucoup d'expérience puisqu'elle a gagné beaucoup de titres. Pour nous, c'est très intéressant. Mais, surtout, c'est une fille de caractère et c'est très bon pour le club. »

Née au Kossovo en 1988, elle a signé son premier contrat pro en 2004 à Duisbourg avant de connaitre le Turbine Potsdam (2009-2011) puis Francfort (2011-2014). Son palmarès est tout aussi impressionnant avec de nombreux titres don la Coupe du Monde 2007 et les Euros 2009 et 2013 avec l'Allemagne.

Un second gros coup pourrait être réalisé puisque selon nos informations, le club pourrait faire signer la brésilienne Marta dans les prochains jours.



wub.gif wub.gif wub.gif
Ceci est une version "bas débit" de notre forum. Pour voir la version complète avec plus d'informations, la mise en page et les images, veuillez cliquer ici.
Invision Power Board © 2001-2019 Invision Power Services, Inc.